Archives

Un cadavre retrouvé à Bwiza

14/07/2015 La Rédaction 5
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. gatwe E.

    Apparemment il y aurait des gens qui ont decide de tuer et sacrifier les autres pour que le N.Unies envoient des militaires etrangers disant venir proteger les faibles qui ne peuvent pas fuir. Attendons voir la suite mais ce que l’on doit savoir est que s,autodetruire n’est
    pas une solution pour l’avenir de notre chere patrie. que celui qui a des oreilles entende. les autres sont tués pour avoir refusé de rejoindre la (les ) rebellion s.

  2. Nyandwi Gasper

    Maudits soient tous ces commandos de la mort! Qu’ils soient hantés par les ésprits de leurs victimes! Qu’ils entendent tout le temps, même dans leur sommeil, des supplications et des gémissements. Qu’ils voient partout du sang jaillir: là où ils posent le pied, sur leurs mains, sur leurs habits, sur leurs lits, même dans leurs assiettes. Qu’ils soient un jour emportés par la folie et qu’on les retrouve inanimés ou dans la rue, ou dans des ruisseaux, ou qu’on ne les retrouvent jamais!

  3. luc

    Iki gihugu kiratugoye kweri,muragaba banyengozi harabavye,ubu naho ivyintara biratanguye kandi vyahora ari mandat.

  4. SEMIGABO

    Un cadavre par ici, un cadavre par la..! La machine à tuer a commencé..! Nous allons tout droit vers la catastrophe…! Qui peut l’arrêter..? Un seule personne, normalement dénommée SEBARUNDI… ! J’ai cité S.E. P. NKURUNZIZA peut faire la différence. En effet, tuer n’est jamais une solution mais un problème. En effet, aucun pays au monde n’a bâti son avenir sur la violence, aucun responsable politique au monde n’a prospéré grâce à la violence car la violence appelle la violence. Après les élections de 2010, des centaines de militants du FNL ont été massacrés mais le parti de Rwasa est toujours là, plus fort que jamais. Il en sera certainement de même demain pour le MSD puisque apparemment c’est au tour de ses militants de subir le sort des militants du FNL de Rwasa de 2010 à 2012 même si ce n’est pas encore terminé pour eux. Notre pays est tombé dans un trou très profond depuis le 26 avril 2015 mais comme si cela ne suffisait pas, les plus hauts responsables de notre patrie continuent de creuser.

  5. ngabire

    Ces policiers et militaires ont la gâchette facile. Ils tirent dans quelle direction? Au hasard. Gare aux balles perdues. Le Sang d’Abel crie toujours vengeance. Tous ces jeunes sont nos enfants.
    Et après les élections, on organisera des croisades de remerciement au Créateur d’avoir été élu sans aucun égard des fils , victimes innocentes de cette barbarie. Encore une fois , Imana ihora ihoze…Reposez enfants chers fils. Je ne sais quoi dire pour consoler toutes les mamans comme moi qui sont éprouvées dans pareilles circonstances.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

605 utilisateurs en ligne