Économie

Un Burundais remplace une autre à la CEEAC

26/03/2016 waso Patrick 3
Tabu Abdallah Manirakiza
Tabu Abdallah Manirakiza

Le ministre burundais des Finances Tabu Abdallah Manirakiza est le nouveau secrétaire général adjoint de la CEEAC (Communauté économique des Etats d’Afrique centrale), il remplace Mme Clotilde Nizigama. Le siège de cet organe se trouve à Libreville au Gabon.

La correspondance désignant ce ministre à ce poste est sortie ce 22 mars 2016. Elle a comme référence No 261/CEEAC/SG/16. Cette désignation intervient suite à une correspondante du président gabonais Ali Bongo, en même temps président en exercice de cette communauté à ses pairs dans le cadre de renouvellement des postes « à mandat ».

Ainsi, en date du 03 mars 2016, le président burundais Pierre Nkurunziza a désigné par courrier l’honorable Tabu Abdallah Manirakiza au poste du Secrétaire général adjoint chargé du Département de Programmes, Budget, Administration et Ressources Humaines en remplacement de Mme Clotilde Nizigama, lit-on dans cette correspondance.

Signalons que le ministre Tabu Abdallah Manirakiza entrera en fonction d’ici fin mai 2016. Une chose est sûre, il faut s’attendre à un remaniement ministériel sous peu. La CEEAC regroupe 10 pays à savoir l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la RCA, le Congo, la RD du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, Sao Tomé et Principe et le Tchad
La CEEAC regroupe 10 pays de l’Afrique centrale à savoir l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, la République du Congo, la RD du Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, Sao Tomé-et-Principe et le Tchad. Le Rwanda qui est parmi les membres fondateurs de cette communauté a quitté cet ensemble régional en 2007.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Hahaha ,2020 irabashikanye mukiri muri sokwe niruze

  2. pH

    Une mise au rancart en douceur!

  3. Ntazizana

    Mme Clotilde devrait rester. Pour le système en place à Buja, les mandats sont élastics.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Le flambeau et non la torche !

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Le flambeau et non la torche !

« Rumuri », le flambeau. C’est ce nom élogieux que l’on donne à un universitaire. Tout un symbole. Pour les Burundais, un universitaire devrait être un modèle de la société, un éclaireur de ses petits frères et parents laissés à (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

590 utilisateurs en ligne