http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Politique

Tatien Sibomana : «Une scission au sein de notre coalition ? C’est presque cela»

Tatien Sibomana : «Avec son entrée dans les institutions, la force d’Agathon Rwasa sera diluée, il sera représenté par le Cndd-Fdd, si le dialogue reprend»

Tatien Sibomana : «Avec son entrée dans les institutions, la force d’Agathon Rwasa sera diluée, il sera représenté par le Cndd-Fdd, si le dialogue reprend»

Après l’entrée d’Agathon Rwasa à l’Assemblée nationale au nom de la Coalition ’’Amizero y’Abarundi’’ ce lundi 27 juillet, ses anciens associés du camp Nditije crient au scandale. «Nous ne pouvons pas parler de scission au sein de cette coalition mais c’est presque cela», regrette Tatien Sibomana, proche de Charles Nditije.

Une chose est sûre, déplore-t-il, Agathon Rwasa joue perdant, son départ est une perte pour l’opposition, nous défendions ensemble des valeurs, des principes, la parole donnée. «Pour nous, entrer à l’hémicycle de Kigobe serait en quelque sorte une trahison ou cautionner ce que nous avons toujours combattu, ce qui a été à l’origine de tant d’assassinats, d’emprisonnements, de réfugiés : le non respect de l’Accord d’Arusha, de la Constitution et des principes démocratiques», explique Tatien Sibomana.

«Siéger à Kigobe serait un déshonneur pour les milliers de Burundais contraints à l’exil, tous les manifestants assassinés, blessés, emprisonnés pour leur refus de la candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat», insiste-t-il. «Nous ne pouvons pas accepter des postes issues des élections que nous avons contestées », fait-il savoir.

Selon lui, leur lutte était basée sur des valeurs et non sur des postes. «Il fallait des élections libres, apaisées, crédibles, transparentes et inclusives. Nous avions accepté de participer parce qu’il y avait un semblant de dialogue», se justifie-t-il.

Si demain ce dialogue tant demandée par la Communauté internationale reprenait, fait-il remarquer, la force politique d’Agathon Rwasa sera diluée alors que sa carrière politique était bien tracée. «Par son entrée dans les institutions, il sera désormais représenté par le Cndd-Fdd», conclut-il.

  33   Vos commentaires
  1. muk ami

    Baca umugani ngo »uwudandariza mu kanwa ntahomba »

  2. muk ami

    On vous connait suffisamment Tatien, vu ce que vous avez fait à NIYOYANKANA et ce que vus avez fait à Rwasa et confère de l’opposition face aux résultats des élections de 2010, ça montre que vous n’êtes pas au service d’aucun. ce n’est que la destruction, rien que le sabottage. J’attend que vous sortiez de votre bouche le projet de société que vous avez au Burundais et toi et Nditije et consort…

  3. Terimbere

    Je constate que Rwasa a pris une décision personnelle probablement pour des raisons familiales.
    Rwasa constate qu’il y a eu dépréciation et qu’il est temps de faire l’amortissement.
    Il a donc revu sa valeur politique à la baisse.
    Il refuse d’être l’Etienne Tchisekedi de la politique burundaise et se contente désormais de ce peu qu’on lui donne.

    Je ne soutiens pas sa décision mais je ne lui en veux pas du tout. Je comprends sa décision que je n’appelle pas Trahison comme certains politiciens qui veulent tout simplement user de l’émotion pour se repositionner.
    Rwasa a plus de 50 ans, avec une très jeune famille. Il n’a jamais eu un travail propre toute sa vie.
    S’il doit attendre encore 5 ans dans la pauvreté et le chômage, il aura approché l’âge de la retraite, et à ce moment le Burundi aura d’autres héros, il y a des fortes chances que son nom n’aurait plus de signification.
    Dans ces rencontres de tous les jours, Rwasa ne croise que des grands avocats, grands bankiers, journalistes calibrés, docteurs, technocrates d’administration, et lui, ….
    A l’ecouter, il a sifflé la fin de la partie et déclaré le vainqueur. Bizarre de combattant qui prétend avoir essuyé pas des moindres!

    En peu de mot, pour lui, c’est maintenant ou jamais!
    Sûrement qu’il a de son côté négocié avec Peter, je sais pas qui a contacté l’autre, mais il y a eu un deal. C’est ce deal qui a évincé les Jacques et concilies!
    Si Les Nditijes ne changent pas d’avis, les autres députés Rwasas entrerons pour les remplacer.
    De toutes les façon l’opposition vient de subir un vrai coup. Si aujourd’hui on refait les élections, justes soient-elles, même sans Peter, le Cndd fdd remportera haut la main les presidentielles car je ne vois plus un autre candidat de l’opposition qui peut tenir à cette machine mafieuse DD.
    Une chose est sûre ici, Rwasa est un homme politique fortement diminuée incapable de se reglisser dans son costume présidentiable.
    Est-il inopportun de penser à une alliance Cndd fdd-Fnl?

  4. Kamaramaza

    Tout ce que vous nous dites sur Amizero y’abarundi est tout simplement archifaux kuko biboneka neza qu’elle avait un agenda caché.
    Autrement dit, les 30 députés qui ont été élus sous la bannière d’Amizero y’abarundi, y compris même Rwasa, ne sont officiellement affiliés à aucun parti politique du Burundi et ils portent le titre de députés indépendants d’Amizero y’abarundi uniquement.
    Et puis, C’est corrompre la Nation burundaise lorsqu’ils osent dire que la CENI a attribué des sièges à la Coalition Amizero y’abarundi en fonction des partis politiques, Uprona et Fnl, qui le composent alors que nous savons tous que ces deux partis n’existent pas officiellement. La vraie version est que les députés indépendant d’Amizero y’abarundi sont au nombre de 30, et il y a 20 qui se sont présentés aux activités parlementaires, y compris Rwasa, et les 10 autres se sont désistés, un point c’est tout! Ibindi bongerako ko hagiye aba Rwasa, hagasiba aba Nditije c’est de la pure foutaise kuko vyose vayndikwa ku gatwe k’Amizero y’abarundi sans plus. Ivyo vyokwiyitirira umutwe uyu n’uyu mu Mizero y’abarundi vyerekana déjà ko iyo Coalition yabo idafise leadership et un membership solides, nta cohésion namba. Et vous savez mieux que moi que toute organisation politique sans ligne de conduite bien définie est toujours vouée à l’échec.
    Imaginez un instant, si les burundais avaient élu le 21 juillet Amizero y’abarundi au Pouvoir? Le duo Nditije-Rwasa aurait immédiatement instauré deux partis présidentiels à la tête du Burundi, à savoir l’Uprona-Nditije et le Fnl-Rwasa. Mumbarire rero, avec ce scénario inattendu qu’ils viennent de nous jouer au grand jour, ce que la Présidence du Burundi serait devenu avec un tel leadership ambivalent ??? Umwe wese aheze yihe igisubizo abona gikwiye pour ce fameux cas!…

    • Kubi

      Wewe wibaza yuko uri Willy Nyamitwe mbega ? Canke peut-être wibaza yuko uri kuri RTNB data ? Ton langage fries le lavage de cerveau.

  5. MT

    Mr Nditije,

    Man up and say something pls. We want to know your clear opinion on your friend’s betrayal. We know you are
    completely disappointed, however, till now, we stand by you.

  6. Tubayabande

    Il y a longtemps le FNL inventait une devise, un slogan qui nous laissait croire qu<il y a des hommes et femmes forts, déterminés à changer la forme de gouvernance du Burundi pour le meilleurs de son peuple. Ce slogan était: Akari mu kanwa k' imbwa bakavanisha mwo ubuhiri. Ce slogan FNL a évolué pour devenir: Ubugabo burihabwa.
    None ni murabe namwe ivyo aba FNL bariko barakora, yaba aile ya Jacques Bigirimana un garçon de course de Nkurunziza et Adolphe ou le pauvre Rwasa qui n' a actuellement ni Ubuhiri ni un simple inkoni pour se défendre ou faire plier son énnemi hypothétique qu' est le CNDD FDD.
    Comme le vote est et sera probablement toujours éthnique lors des élections au Burundi, on peut penser qu' un jours Agathon Rwasa, si les DD le laissent vivre, deviendra président du Burundi. Imaginez-vous un instant un pays dirigé par un homme si faible, indécis, hésitant dans tout, un homme sans parole donnée, un homme pour qui la dignité et l' honneur n' ont aucune valeur. Uburundi bwaravumwe canke ?

    • Jambo

      @Tubayabande
      Chaque situation a une raison d’être.Je pense que le Burundi est dans une phase de doute et d’apprentissage.Les hutus ,jadis exclus du pouvoir ne parviennent toujours pas à faire mieux en matière de gouvernance par rapport à leurs frères tutsi. Toutes les ethnies confondues voient et comprennent petit à petit le jeu hypocrite des politiciens en manque d’inspiration et de patriotisme.Le problème n’est pas la connotation ethnique, mais un déficit réel en bonne gouvernance,leadership et vision.La solution viendra du peuple uni qui a compris l’envers du décor de la politique burundaise à travers cet apprentissage progressif. La dernière fois que le peuple burundais s’est levé ensemble sans mouvement politique,c’était contre Rumariza. Quand est ce que cette flamme va t-elle être ravivée et contre qui?

  7. Justemoi

    Mushingantahe Tatien, uvuze ukuri, Rwasa n, umuhemu. Arahemukiye igihugu, na cane cane amaraso yasheshwe kubera abo yarungitse mwibarabara ngo abicanyi ba Peter ngo babahitane. None ayomaraso azobazwe Rwasa na Peter.

  8. Ukuri

    À vrai dire, Rwasa et son équipes siègent à Kigobe comme des députés indépendants affiliés à aucun parti politiques, ivyo batubwira ngo abashingamateka ba FNL ya Rwasa n’abashingamateka ba Uprona ya Nditije sivyo namba. Bipfuza amazina y’iyo migambwe bitirigwa barayandika bibe officiel, ibindi c’est de l’amateurisme. Nibagendere ukuri bareke guhenda abanyagihugu. Rwasa et Nditije bafise vyukuri des supporters politiques mu banyagihugu et non des partisans politiques, il faut nuancer ces deux choses au départ. Aho rero niho abarundi bariko barihendera batanga des commentaires ou arguments biaisés biyumvira ko Rwasa na Nditije bari mu mugambwe, ce qui n’est pas vrai…

  9. Iratabara

    Rwasa va etre jeter soit dans une rivière comme ses militants soit en enfer par ce que les DD n’aiment pas le partage du butin.
    Dommage ,si Rwasa le savait,il s’eloignera le camp Nkurunziza. C’est vrait qu’il a faim ,mais depuis 2010,les DD prennent du plaisir pour eliminer les membres de FNL y compris RWASA leur Chef .Depuis 2010 ,le clan NKURUNZIZA n’afait autre chose que tuer les FNL.
    Rwasa ,pole kabisa mu bagiye urimwo kubera ubukunzi bw’inda bwawe .

    • Abi

      C’est comme si tu disais que la politique burundaise est statique….et que le CNDD-FDD est aujourd’hui dans la meme position qu’en 2010. Mais pourquoi nous Burundais semblons ne pas prendre le temps de reflechir serieusement? Pourquoi le CNDD-FDD eliminerait Rwasa alors qu’il vient de briser la pression qui pesait sur le parti au pouvoir et de presque legitimer les elections qui étaient contestées? La a question est: la presence de Rwasa dans les institutions est il un avantage pour le regime actuel ou non?

  10. Jean-Paul

    None ko Nditije ataco arabivugako akaba ari Tatien yihutira gufata ijambo c’est quoi ???? Jewe ndindiriye ijambo nyamukuru rivuye kuri Nditije, nayo abandi nta crédit ndabaha. Urugamba rwari urwa babiri, Nditije et Rwasa, les autres n’étaient ou ne sont que des supporters…

  11. Ferdinand Texas

    Alerte!!!: En analysant les propos de T Sibomana et les autres opposants radicaux, l’ assassin de Rwasa peut venir de n’ importe ou. Il devrait etre tres attentif parce qu’il sera tres difficile de preciser si son assassin viendra du parti au pouvoir ou de l ‘ opposition radicale.
    Le Cas d’assassinat de GATABAZI -PSD du Rwanda en 1994 en parle beaucoup.

    • Albert Tanganyika

      L’opposition comptait beaucoup sur Rwasa depuis 2010. S’il ne reste pas vigilant, il risque
      d’être sacrifié afin de faire tomber le pouvoir. Rwasa doit savoir qu’il ne tient que sur un fil,
      l’opposition est en formation au Rwanda chez les spécialistes des sacrifices et fabricants
      des boucs émissaires.

  12. Kazivyi

    Quand vous dites :«Pour nous, entrer à l’hémicycle de Kigobe serait en quelque sorte une trahison ou cautionner ce que nous avons toujours combattu, ce qui a été à l’origine de tant d’assassinats, d’emprisonnements, de réfugiés : le non respect de l’Accord d’Arusha, de la Constitution et des principes démocratiques» vous avez accepté corps et âmes ce que tous les burundais pensent, si dans ce pays avait une vraie justice, on devrait t’arrêter automatiquement. Heureusement que ces DD ont une justice faible, et cela fait mal, et c’est regrtable.

    • Vunji

      Kira, naho atovuga na kimwe, bo mupfunga canke bakamwica, akazimangana!! Ariko, uwica ntibiba biheze 100%!

  13. Mas

    Les declaration de Rwasa et de son porte parole nous laissent penser que, namwe mushobora gudutangaza umwanya uwariwe wose. Ariko nkuko wabivuze, think twice, turasavye dushimitse niba mwemera ko umushingantahe atihindukiza mw’ijambo mwiheshe agaciro, un peu de repect pour les contestataires du 3eme mandat qui jusqu’aujourd’hui sont en train d’etre arretes, tortures et tues pour avoir revendique leur droit, un peu de respect a ces milliers de prisoniers innocents incarceres dans les differentes prisons du pays et dans les bureaux du SNR, ces morts victimes de 3eme mandat illegal dont leurs familles et amis sont encore en deuil, ces refugies, exiles, ces disparus dont on ne connait pas leur sort et ces membres de la societe civil et partis de l’opposition qui continuent a lutter pour l’interet collectif. Abariye pendant 10 ans n’ubu ntibigeze bahaga. Ce Rwasa n’abandi biwe bazomukurikira, ni mubareke bagende bonyene. Abarundi bari bazeye urukiza kuri we qui sont decus n’abatamukurikiranye neza. Rappelez-vous qu’il a rejoint le mouvement de contestation une semaine apres. Son manque de coherence est une maladie  » ngo amafuti y’umugabo n’ibwo buryo bwiwe » . Les analysts qui connaissent Rwasa nous avaient averti bien avant son acte de trahison dans les articles comme  » Quand Agathon Rwasa se fait acheter facilement par le 3e mandat ! et  » Le jeu trouble de Rwasa » sur  » (http://burundinews.fr). Relizes-les, nta kintu na kimwe babesha mwo. Le geste de Rwasa ne vise que diviser , affaiblir l’opposition et renforcer Nkurunziza et sa clique dans la violation des lois pour reigner a vie. A quel prix, ca finira par se savoir. Le reste, on attend rien de lui , il va manger et se taire avant de subir le meme sort que les autres que nous connaissons tous.

  14. Ahubwo nohanura le camp de Nditije guhamvya Rwasa mu nama Nshingamateka, kugira bashobore kurondera inyishu z’ingorane abarundi dufise. Naho ubundi twozomara imyaka itanu twidoga tutaronka inyishu kuberako tutamenya aho ingorane ziva. Akarorero: Umugambwe UPRONA wari ikehwa mu nama nshingamateka, ariko barafashije ibwirizwa shingiro ntiryahindurwa. N’aho Urunani Amizero y’abarundi batari basavye amajwi abanyagihugu, hari abanyagihugu babatumye ngo babahagararire. Bari gudhobora gutuma Jacques na Consiliya na Mutabazi. Ivyo ntibabigize, umugambwe CDD-FDD iciye kuri CENI yari guhindura kugira inezereze abari mu kwaha kwayo ariko ntiyabishoboye. Nobahanura ko baja guhagararira abanyagihugu babizigiye babogore igihugu ntikirwa mu manga. Ndiyumvirako Inama nshingamateka irimwo Rwasa, Nditije, Tasiyano, Busokoza, Sahinguvu n’abandi twagiye turumva muri kahise ko itobura kugira ikintu ishikana ku banyagihugu. Ntabagotwe rero inzira Honorable Rwasa yafashe niyo ishika.

  15. Jambo

    Rwasa n’est pas allé siéger à l’assemblée juste pour se venger de l’uprona. A quoi lui servirait-il s’il n’est pas aux commandes du pays? L’uprona reste le fossoyeur de la démocratie,de la paix et de la justice sociale au Burundi depuis la mort du prince Louis Rwagasore. Ne vous étonnez pas si demain ces même « upronistes » sont catapultés à la 1ere vice présidence ou aux autres postes juteux.L’assiette est trop tentante. Rwasa ,ne pouvait s’y soustraire après presqu’une dizaine d’années au chômage. Même au complet à l’assemblée nationale,la voix de l’amizero ne portera pas plus loin que la barrière de kigobe. Tôt ou tard,seules une injustice sociale et une situation économique catastrophique à l’échelle nationale pourraient déclencher une étincelle du patriotisme qui fait tant défaut dans notre pays.Le Burundi est dans une phase de doute et d’apprentissage en attendant l’éveil démocratique.

  16. Mas

    Mr Tatien ivyo turiko turabona, namwe mushobora gutangaza umwanya uwariwe wese. Ariko think twice, turasavye dushimitse abatagotse hamwe na Rwasa un peu de repect pour les contestataires contre le 3eme mandat qui jusqu’aujourd’hui sont en train d’etre arretes, tortures et tues, ces milliers de prisoniers innocents incarceres dans les differentes prisons du pays et dans les bureaux du SNR, ces morts victimes de 3eme mandat dont leurs familles et amis sont encore en deuil, ces refugies, exiles, ces disparus dont on ne connait pas leur sort et ces membres de la societe civil et partis de l’opposition qui continuent a lutter pour l’interet collectif. Abariye pendant 10 ans n’ubu ntibigeze bahaga. Ce Rwasa n’abandi biwe bazomukurikira, ni mubareke hagende bakeyi. Abarundi bari bazeye urukiza kuri we n’abatamukurikiranye neza. Il a rejoint le mouvement de contestation une semaine apres. Son manque de coherence est une maladie  » ngo amafuti y’umugabo n’ibwo buryo bwiwe ». Les analysts qui l’ ont suivi de pres nous avaient averti bien avant dans les articles. Quand Agathon Rwasa se fait acheter facilement par le 3e mandat ! » Le jeu trouble de Rwasa » sur  » (http://burundinews.fr) . La presence de Rwasa dans
    institutions ne fait que renforcer Nkurunziza et sa clique mu mabi bakora et

  17. Gakwikwi

    Je propose a Tatien d’abandonner son poste dans les assurences et vivre comme vivait Rwasa au moins une annee et il comprendra et nous dira si Rwasa a raison ou pas. Sans parler de ses partisans depuis 2010.

  18. jewe numva ata kibazo kihari,abo kwa nditije nibabandanye bakomeze opposition,ahubwo ntibazoze gu siegea.Niberekane ko ata nda bakorera banke ivyo bibanza,none ubundi ho bagendera kuri rwasa?Kuberiki?

  19. NTAKIJE Déo

    Igiti nticari kumukora mujisho kabiri: yarabonye ivyo UPRONA yamugiriye muri 2010

  20. Kibanda

    Vous les upronistes, vous espériez quoi? Qu’il soit naïf comme en 2010? Vous vous croyez les plus intellos de la classe politique burundaise et vous vous êtes pris dans votre jeu bidon de manipulation.
    Bravo Hon. Rwasa, soyez lucide et ne vous laissez pas déstabiliser par qui qui ce soit. Vous serez récompenser en 2020.
    Vive le Burundi!

  21. NKANIRA

    Soyons réaliste :
    1 Rwasa, a-t-il des revenus suffisants qui l’aident à tenir ?
    2 Jugeons Rwasa par son attitude à défendre les intérêts vitaux du pays à l’assemblée et du contrôle des actions du gouvernement.
    3 Ne pas être présent à l’assemblée profite à qui ?
    4 Jusqu’aujourd’hui, quels sont les moyens crédibles de contraintes dont dispose l’opposition pour faire fléchir Nkurunziza ? Ce dernier continue à broyer les militants de l’opposition au vu et au su de tout le monde ! Quelle opposition qui ne se lève pas comme un seul homme quand on tue ses militants ?
    5 Mr RWASA, merci de faire évoluer les institutions avec votre pouvoir de proposition des lois que votre poste vous offre. Dorénavant, nous vous jugerons par vos actes. L’institution que vous coodirigez est importante. Si vous ne vous soumettez pas, je suis sûr que vous en sortirez avec grand honneur.

    • Citoyen4

      @Nkanira

      Rwasa ne sortira pas avec un grand honneur. Bamwiyegereje bamuzi neza. Uzoba umpinyuza.

    • Vunji

      A tous ceux qui condamnent rapidement, patience. Faut pas bruler les etapes: Rwasa y est peut-etre pour une mission, ne desesperez pas!!!
      Gusa, iyo avuga ko azojamwo, tukamutora kuko abari bamwizeye benshi ntibatoye!

  22. Wise

    Je pense ko muzoryumako ntimuhindure nka Rwasa. Ariko namwe ntimworoshe kuko mwarahemutse en 2010. Abandi bari muri opposition ntimucike inkokora. Ukuri kurazingamikwa ariko kuraruha kugatsinda.

    • JEWE THOMAS

      Ego cane NKANIRA avuze vyo kuko igihe muri 2010 abanywanyi ba Rwasa bari bageramiwe sinumvise Thacien canke Nditije barukura mukanwa kandi bari bahejeje kumuhenda ngo bave mumatora yibwe. Komera mutama Rwasa nubundi niwo mutego warukurindiriye

      • Njifu

        Injuste, beaucoup (pas directement de la bouche de Nditije/Tatien) ont condamne les tueries.

  23. tijos

    Vous défendiez les même valeurs en 2010 et vous l’avez trahi , bien vu Rwasa!
    #vengence

    • Kubi

      hahaha, bien dit, mais il finira également comme eux ! Aba DD barashoboye nukwikura Radjabu, Rwasa ne sera plus une menace. Mugabo bamuwace bana, umukate w’umwana uragoye.

Publicité