http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/05/USAID-12MAI.pdf

Mot-clé : Union Européenne

L’UE accentue la pression, Bujumbura minimise

L’UE accentue la pression, Bujumbura minimise

21-03-2016 L’Union Européenne a officiellement suspendu, lundi 14 mars, son aide directe au gouvernement burundais, pour non-respect de ses engagements selon l‘Accord de Cotonou. Bujumbura semble prendre à la légère les conséquences. Dans un communiqué rendu public par Federica Mogherini, la Haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique (...)
LOGO_EUROPE_COULEUR_UE

Sanctions de l’UE contre le Burundi : le couperet ne tient qu’à un fil

15-02-2016 L’Union Européenne a annoncé, ce lundi 15 février, à Bruxelles, qu’elle compte prendre des mesures qui devraient se traduire par la suspension de son aide directe au gouvernement. C’est en réponse aux violences prévalant au Burundi. Bruxelles réitère son appel au dialogue avec l’opposition. Les 28 ministres européens des (...)
Federica Mogherini

UE : «Il faut une action cruciale du Conseil de sécurité de l’ONU et du Conseil de paix de l’UA»

14-12-2015 Dans une déclaration conjointe sortie ce dimanche 13 décembre après l’attaque de ce vendredi dernier contre des camps militaires qui a causé de nombreuses pertes en vies humaines, l’Union Européenne demande que toute la lumière soit faite. Dans leur message, la Haute Représentante en même temps Vice-Présidente de l’UE, (...)
Consultations Burundi-UE : un rendez-vous manqué

Consultations Burundi-UE : un rendez-vous manqué

14-12-2015 L’Union européenne et le Burundi ont entamé des consultations mardi le 8 décembre dernier à Bruxelles, pour connaître l’avenir de leurs relations, qui s’annonce sombre pour Bujumbura. « Consultations décevantes », c’est la phrase lâchée sous couvert d’anonymat par un diplomate qui a participé à la rencontre. « C’est (...)
LOGO_EUROPE_COULEUR_UE

Analyse/ Burundi/UE : « Des consultations décevantes »

09-12-2015 « Consultations décevantes », c’est la phrase lâchée sous couvert d’anonymat par un diplomate qui a participé à la rencontre. « C’est un communiqué très dur pour la délégation burundaise », explique J.M, journaliste accrédité à l’UE et rompu au langage, soft, très diplomatique de l’institution qui ne goûte (...)
Selon Louis Michel, dans la sémantique génocidaire, travailler veut dire exterminer ©droits réservés

Burundi-Belgique. Une brouille diplomatique

17-11-2015 Louis Michel, député de l’UE, affirme que les propos des responsables burundais rappellent la sémantique utilisée lors du génocide rwandais. Le parti au pouvoir s’en prend à son pays, la Belgique. Louis Michel : « La situation est gravissime »   Invité de L’Acteur en Direct à Matin Première, (...)
Pour Gélase Ndabirabe, porte-parole du Cndd-Fdd, l’UE doit retirer ces sanctions punitives et remettre à l’Etat Burundais le manque à gagner dû aux suspensions des appuis budgétaires.

« Les sanctions de l’UE sont illégales et une provocation »

06-10-2015 Samedi 3 octobre, le parti présidentiel a sorti une déclaration en réaction aux sanctions prises contre quatre personnalités burundaises. « Le parti Cndd-Fdd a été profondément choqué d’entendre ces sanctions qui rappellent fort et bien l’histoire malheureuse que le Burundi a vécu, ponctuée par des évènements sanguinaires depuis plus (...)
Gaston Sindimwo, 1er vice-président de la République et l’ambassadeur Patrick Spirlet, Chef de la Délégation de l’UE au Burundi après leur échange à huis clos.

UE : «Notre position sur les Droits de l’Homme et sur le dialogue national est déjà connue»

11-09-2015 Tels sont les propos du Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Burundi, l’ambassadeur Patrick Spirlet, après une rencontre avec le Premier vice-président de la République Gaston Sindimwo. C’était dans l’après-midi de ce jeudi 10 septembre au domicile de ce dernier. A la fin de leur entrevue, les (...)
Federica Mogherini

Burundi : l’UE menace de sanctions les responsables de la ’’répression’’

25-07-2015 L’annonce a été faite par le chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini au début de cette semaine. L’UE dénonce «l’impasse politique au Burundi» et menace de sanctions ciblées les responsables «d’actes de violences et de répression » ou ceux qui y «entraveraient la recherche d’une solution politique». La (...)

L’UE : «Il faut revenir au dialogue»

25-07-2015 S’expriment au nom de l’Union Européenne ce jeudi 23 juillet après l’élection présidentielle, la Haute Représentante Federica Mogherini appelle la classe politique burundaise à reprendre les pourparlers. Le souhait de se remettre autour de la table des négociations est sans équivoque : « L’UE exhorte le gouvernement, ainsi que (...)

Publicité

Iwacu Web Radio

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Zone abonnés

Nos services

Taux de change
La météo au Burundi
Change La météo

Rejoignez notre club de lecteurs !

Devenir membre du Club des amis d'Iwacu, c'est bénéficier de l'offre d'informations la plus complète sur le Burundi.
Vos avantages :
  • chaque matin, vous recevez notre newsletter
  • du contenu exclusif vous est réservé
  • vous bénéficiez d'un accès complet à toutes nos archives (web et papier)
  • vous accédez à l'hebdomadaire et au mensuel Iwacu, en version électronique, dès leur parution