http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf

L’UBJ lance un cri d’alarme pour la sécurité des journalistes burundais en exil et au pays

L’Union burundaise des journalistes se dit profondément inquiète après ce qu’il qualifie ’’d’escalade des violations des droits des professionnels des médias et des menaces pesant sur ces derniers’’. Ce cri de détresse intervient après l’agression au couteau ce dimanche 31 juillet à Kampala du journaliste Boaz Ntaconayigize de Bonesha FM et après l’enlèvement, il (...) Lire la suite

Troisième mandat : Cinq médias détruits

Le 13 et 14 mai 2015, en l’espace de quelques heures, cinq radios et une télévision indépendantes sont littéralement frappées de plein fouet, détruites. Ces actes de vandalisme réduisent au silence le pluralisme médiatique burundais devenu une référence et cité en exemple en Afrique. Les 20 ans de contribution à la promotion des droits (...) Lire la suite

UBJ : «RSF a été indulgent à l’égard du Burundi»

Avec la 156ème place au classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF (Reporters sans frontières), le Burundi a fait un recul de 11 places. Le président de l’UBJ (Union burundaise des journalistes), Alexandre Niyungeko trouve que RSF a été clément. Selon lui, au vu de la situation prévalant au pays (...) Lire la suite

L’UBJ et l’ABR condamnent la décision du procureur général de la République

Après que le procureur général de la République, Valentin Bagorikunda, ait décidé de permettre la réouverture du studio de la Maison de la presse, en en interdisant l’accès à certains médias, les associations des professionnels des médias ne cachent pas leur indignation. « Cette décision est un non-lieu, qui démontre plutôt, une fois de (...) Lire la suite

Des journalistes muselés, brutalisés, menacés de mort

L’indépendance des médias comme préalable au processus électoral : la Fédération Internationale des Journalistes a interpellé le président Nkurunziza en ce sens, l’avertissant qu’il sera tenu pour responsable s’il était porté atteinte à l’intégrité physique des journalistes. La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ), l’Institut Panos Europe, Radio Netherlands, Vita et Reporters sans Frontières ont (...) Lire la suite

Procès UBJ vs Etat burundais : l’affaire est mise en délibéré

Au siège de la Cour de Justice de l’Afrique de l’Est, a eu lieu, lundi 9 février, la 1ère audience de l’affaire opposant l’Union Burundaise des Journalistes et l’Etat burundais.  Le verdict dans l’affaire de l’UBJ vs l’Etat burundais tombera dans soixante jours. Plus de deux heures, dans une des salles de la Cour (...) Lire la suite

Réactions : divergence de compréhension ou abus de pouvoir ?

Les hommes des médias et les acteurs de la société civile sont tous unanimes pour condamner le souhait du Sénat burundais de restreindre les libertés d’opinion et d’association. Le Conseil National de la Communication se veut plus réservé. Innocent Muhozi : « « Si c’est un problème de compréhension et d’interprétation des droits fondamentaux, (...) Lire la suite

Interdiction de la marche des journalistes en soutien à la liberté de la presse

Le maire de la ville de Bujumbura a interdit, ce mardi 29 avril, la marche de soutien à la liberté de la presse, organisée par le ministère de l’information en collaboration avec l’UBJ, le CNC et la maison de la presse. Une vingtaine de policiers étaient postés à la Place de l’Indépendance, lieu de (...) Lire la suite

La Cour constitutionnelle offre un verre à moitié plein à l’UBJ

Les participants à l’émission passée de club de la presse ont salué le verdict de la cour constitutionnelle qui a été favorable à la moitié des huit dispositions de la nouvelle loi controversée sur la presse au Burundi suite à une plainte de l’Union Burundaise des Journalistes (UBJ). Pour Innocent Muhozi, le directeur général (...) Lire la suite

« La saisine en inconstitutionnalité de la nouvelle loi sur la presse suit son cours normal »

« La saisine en inconstitutionnalité contre la nouvelle loi sur la presse au Burundi suit son cours normal. Il nous faut, dans l’état actuel des choses, donner le bénéfice du doute à la Cour constitutionnelle pour dire le droit, rien que le droit », a rassuré Alexandre Niyungeko, le président de l’union burundaise des journalistes (UBJ). (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Sécurité
gaspard-baratuza

Gaspard Baratuza : «Des militaires fautifs sont toujours arrêtés»

Des récents rapports des organisations de la société civile font état d’arrestations des militaires Tutsi. Le porte-parole de l’armée balaie du (...)
28-09-2016 |   2

Droits Humains
Genève : Bujumbura retient son souffle

Genève : Bujumbura retient son souffle

Au moment où en Suisse se tient la 33ème session du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, depuis l’avant-midi de (...)
27-09-2016 |   5

Web radio
Genève : Bujumbura retient son souffle

Au sommaire de l’édition de ce mardi 27 septembre 2016 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• 33ème Session du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies tenue depuis ce lundi à Genève. Au menu de (...)
27-09-2016 |   1

Éducation
Rentrée scolaire 2016-2017 : encore des détails à régler…

Rentrée scolaire 2016-2017 : encore des détails à régler…

Ce lundi 26 septembre, les élèves des écoles publiques effectuent leur retour dans les classes après deux mois de vacances. 10h, (...)
27-09-2016 |   0