De la dernière rencontre de Dar-Es-Salaam, deux principales recommandations viennent en rajouter: la formation d’un gouvernement d’union nationale, jugé anticonstitutionnel par l’opposition, et une nouvelle médiation assurée par le président ougandais, 29 ans au pouvoir. Dar-Es-Salaam, 6 juillet. Deux présidents sur cinq de la Communauté Est-africaine, Jakaya Kikwete de la Tanzanie et Yoweri Museveni (...) Lire la suite