http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf

Détention de Pierre-Claver Mbonimpa : communiqué de presse de 5 médias burundais

Les radios BONESHA FM, RPA, ISANGANIRO, RENAISSANCE FM et le Groupe de Presse IWACU ont appris avec consternation la décision injuste de maintenir en prison Monsieur Pierre Claver MBONIMPA, malgré son état de santé précaire prouvé par les médecins et les multiples appels de la communauté nationale et internationale pour sa libération provisoire conformément (...) Lire la suite

« Koma akaruru », une transition musicale de la RPA qui irrite le CNC

« Nous avons tenu, ce vendredi le 11 juillet, une réunion d’échange d’ordre professionnel avec les responsables de certains médias. C’est au cours de cette réunion que nous avons signifié au directeur de la Radio Publique Africaine (RPA) que la diffusion de la transition musicale Koma akaruru, lors du journal, n’est pas du tout (...) Lire la suite

Iwacu, le n°1 de la presse écrite privée

Ce lundi 19 mai, l’Institut Immar présentait dans le cadre des activités du Pacam1 une étude d’audience qualitative et quantitative des médias burundais. Bouclée en décembre dernier, l’étude, qui raconte les goûts de ceux qui consomment quotidiennement les productions des journalistes burundais, devrait faire le régal des rédactions et des annonceurs. La leçon première (...) Lire la suite

Il faut contenir les Imbonerakure !

Après la séquestration, vendredi dernier à Marangara, de deux journalistes de la RPA et la RFI, des voix se lèvent pour demander au pouvoir de contenir à temps les Imbonerakure. Avant qu’il ne soit trop tard. Un point commun à toutes les réactions : les jeunes Imbonerakure affiliés au Cndd-Fdd échappent peu à peu au (...) Lire la suite

L’UBJ répond au Conseil National de Sécurité : « La RPA a fait son travail »

« Plus que son travail, la Radio Publique Africaine s’est acquittée de son devoir d’informer, évitant que ce qui se passait ce jour ne soit à huis clos », déclare Alexandre Niyungeko, président de l’Union Burundaise des Journalistes (UBJ). Vendredi, 14 mars : le Conseil National de Sécurité (CNS), après réunion en présence du president (...) Lire la suite

Les professionnels des médias notent des lacunes dans la communication officielle

Les participants à l’émission passée de « Club de la presse » ont relevé un certain nombre de lacunes dans les conférences de presse semestrielles des porte-paroles des différentes institutions étatiques, aussi bien au niveau de la forme que du fond. Le dernier show médiatique a eu lieu à la veille des fêtes de fin d’année. (...) Lire la suite

Les aléas du direct à la radio incitent à la prudence

Les professionnels des médias ont été unanimes à préconiser la prudence quand il s’agit d’animer une émission radiophonique à caractère politique en direct à la lumière de ce qui s’est passé dernièrement entre l’animateur de « Kabizi » sur la Radio publique africaine (RPA), Serge Nibizi, et le président du Mouvement pour la Solidarité et la (...) Lire la suite

Les professionnels des médias s’inquiètent des poursuites judiciaires contre un correspondant de presse local

Les poursuites judiciaires en cours, sur plainte d’un responsable local du Cndd-Fdd contre le correspondant de la RPA dans le centre du Burundi, Gérard Nibigira, pour « dénonciation calomnieuse », étaient au centre des préoccupations des invités à l’émission passée de Club de la presse. Le correspondant de la RPA doit répondre d’un reportage dans (...) Lire la suite

Reconnaissance légale de l’UBJ comme syndicat des professionnels des médias

« L’Union Burundaise des Journalistes (UBJ) est depuis peu enregistrée au ministère de la Fonction Publique et du travail comme syndicat légalement reconnu des professionnels des médias », a annoncé, Alexandre Niyungeko, l’actuel président de l’association sans but lucratif, lors de l’émission passée de club de la presse qui donne la parole aux professionnels (...) Lire la suite

Le contrôle des sites web «malveillants» est possible à… 300 euros !

Le conseil national de la communication (CNC) peut bien contrôler les sites web « malveillants » moyennant un effort financier de 300 euros, a signalé, Antoine Kaburahe, Directeur du groupe de presse Iwacu, lors de l’émission passée de « club de la presse qui donne la parole aux professionnels des médias pour décortiquer l’actualité nationale et internationale (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Médias
Egide Mwemero accueilli par sa famille

L’UBJ salue la libération du journaliste Egide Mwemero

L’Union Burundaise des Journalistes se dit heureuse de retrouver un de ses membres qui a été ’’victime d’une injustice notoire pendant (...)
01-10-2016 |   0

Droits Humains
Au sommaire de l’édition de ce vendredi 30 septembre 2016 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

HRW/ Une Commission d’enquête sur le Burundi :  » un pas positif »

Les rideaux sont tombés ce vendredi 30 septembre sur la 33ème session du Conseil des droits de l’Homme à Genève, avec (...)
01-10-2016 |   0

Politique
Bujumbura manifeste contre la résolution HRC33

Bujumbura manifeste contre la résolution HRC33

Des organisations de la société civile proches du pouvoir se sont donné rendez-vous, ce samedi 1er octobre, devant le bureau du (...)
01-10-2016 |   0

webtv
« Il faut soutenir la CVR ! »

La CVR met en place une plateforme des OSC

Aider les organisations de la société civile à se constituer en plateforme pour faciliter la collaboration et la communication avec la (...)
01-10-2016 |   0