Cette session de pourparlers inter-burundais de quatre jours  boudée par les principaux leaders du Cnared, le Conseil National pour le Respect de l’Accord d’Arusha et de l’Etat de Droit au Burundi, une plateforme de l’opposition, s’est terminée ce mardi 24 mai.  Le facilitateur dans la crise burundaise, l’ancien président tanzanien, Benjamin William Mkapa, s’est réjoui (...) Lire la suite