http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf

Le Nyakuri «  nyakurisé »

Képhas Nibizi est depuis ce dimanche 15 mai le nouveau président du parti Sahwanya-Frodebu Nyakuri. Il est le tombeur du Dr Jean Minani. Ceci ressort du congrès extraordinaire tenu par plus de 700 participants, selon le nouveau président. Les congressistes ont en outre élu un natif de la province Bubanza, David Niyoncungu, comme secrétaire (...) Lire la suite

« Les égoïsmes rouillent les formations politiques ! »

Pour Pr Jean Salathiel Muntunutwiwe, politologue, une coalition est possible. Il suffit d’avoir une plateforme commune entre ses membres, pour un objectif commun, en oubliant les égoïsmes individuels. Il y aurait un projet de coalition entre Charles Nditije, Agathon Rwasa et le Dr Jean Minani. Est-il possible ? Une alliance entre Charles Nditije et (...) Lire la suite

Les héritiers de Ndadaye toujours divisés

Depuis 2005, le Frodebu ne se remet pas des crises internes qui le traversent. Après l’exclusion du Dr Jean Minani, ancien président de ce parti, c’est le tour de Domitien Ndayizeye, ancien président de la République. Et ce, au moment où une lueur d’espoir vers la réunification pointait à l’horizon. > La ‘réunification’ sans (...) Lire la suite

« Avec ou sans Léonce Ngendakumana, la réunification est possible »

Après sept ans de divergence politique, Domitien Ndayizeye, ancien président de la République et Dr Jean Minani, président du parti Sahwanya Frodebu Nyakuri, se retrouvent pour la réunification de tous les héritiers de feu Melchior Ndadaye. « Le parti Frodebu est réunifié, que ceux qui manifestent encore des doutes soient rassurés. » C’est ce message que (...) Lire la suite

Jean Minani appelle l’opposition à unir ses forces

Les dirigeants du parti Sahwanya Frodebu Nyakuri se sont lâchés contre le pouvoir issu du Cndd-Fdd, provoquant des réactions enthousiastes et encourageantes dans l’opposition. Un appel à la résistance qui risque de subir la colère du parti de l’aigle. Le weekend passé, les ténors du parti Sahwanya Frodebu Nyakuri n’ont pas mâché leurs mots (...) Lire la suite

Le bon sens politique de Jean Minani

Jean Minani appelle publiquement l’opposition à unir ses forces. Un tournant peut-être. Une prise de conscience que finalement « seule une coalition » peut faire face à la machine Cndd-Fdd. Dans la foulée du discours de Jean Minani, M. Nditije (Uprona, aile non reconnue par le pouvoir) a estimé qu’il faut mettre en place « une plate-forme commune », (...) Lire la suite

Bubanza : les insignes du parti du Dr Jean Minani souillés

« Le parti Sahwanya Frodebu Nyakuri Iragi rya Ndadaye ne va pas croiser les bras face à l’intolérance des militants du parti Cndd-Fdd », lâche David Niyoncungu, représentant et président de la ligue des jeunes du parti du Dr Jean Minani à Bubanza. Des militants du parti présidentiel, accuse M. Niyoncungu, se sont organisés la nuit (...) Lire la suite

Élaboration des programmes politiques : finis le tâtonnement et la confusion

13 partis politiques viennent de terminer une formation de 18 mois sur le renforcement des capacités en élaboration des programmes politiques. D’après les bénéficiaires, la formation a été plus qu’enrichissante. « Sur quoi reposerait la vie d’un parti, si ce n’est sur son programme politique ? », lance Fabien Nsengimana, coordonateur de l’Asbl Burundi (...) Lire la suite

Ernest Mberamiheto, à la Bonne Gouvernance, un fidèle parmi les fidèles du Dr Jean Minani

L’actuel ministre à la présidence chargée de la Bonne gouvernance n’est pas un novice au gouvernement de Pierre Nkurunziza. Novembre 2007, il est nommé vice-ministre chargé de l’Enseignement de base et secondaire. Il exercera jusqu’en 2010. Uproniste à l’origine, confie le ministre Mberamiheto, il quitte le parti du prince Louis Rwagasore en 2004 pour (...) Lire la suite

Révision de la Constitution : Nditije nie un deal avec le Cndd-Fdd, Minani menace de se retirer du gouvernement

« Il n’y a aucun deal passé entre le parti Uprona et le pouvoir Cndd-Fdd pour contourner les clauses arrêtées lors du dernier atelier entre les acteurs politiques burundais », déclare également Charles Nditije. Il ajoute que l’Uprona ne peut en aucun cas céder à un projet visant le démantèlement des acquis d’Arusha. Pour le député (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

webtv
Burundi : manifestations contre le rapport de l’ONU qui fait craindre un ’’génocide’

Manifestations contre le récent rapport de l’ONU sur le Burundi

Plus de 5000 personnes dont la plupart sont des militants du parti au pouvoir, des taxis vélos, des membres de l’association (...)
26-09-2016 |   0

Les images de la semaine

webtv
test

« Le rapport des Nations Unies est politique non technique »

« Les Droits de l’homme sont violés au Burundi mais les origines sont complexes. La culture, les conflits fonciers pourraient en (...)
26-09-2016 |   1

Droits Humains
Carina Tertsakian

« La situation demeure extrêmement inquiétante »

Carina Tertsakian, responsable du programme Burundi à Human Rights Watch, salue le rapport des experts des Nations unies et estime que (...)
26-09-2016 |   0