L’ONU s’intéresse aux allégations d’existence de charniers au Burundi. Selon une dépêche de l’AFP, cette organisation annonce sa volonté d’envoyer à Bujumbura des experts indépendants. Objectif : collaborer avec les autorités afin de mener des enquêtes sur les charniers présumés découverts dans ce pays. Le Haut-commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme réclame une enquête (...) Lire la suite