Le terrain de la Comibu (Communauté islamique du Burundi) était ce jeudi 24 septembre noir de monde, la plupart des musulmans des quartiers comme Nyakabiga, Bwiza, Jabe, Ngagara et Buyenzi s’étaient rassemblés pour prendre à la prière de l’Aïd al-Kabir appelée également ’’Fête de l’immolation’’ ou ’’Fête du mouton’’. Mais bon nombre de musulmans (...) Lire la suite