http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf

L’après école fondamentale : un rendez-vous manqué ?

A quelques jours de la rentrée scolaire 2016-2017, tout n’est pas en ordre pour accueillir les premiers lauréats de cette nouvelle réforme. Les prix du matériel scolaire montent. Les parents sont désemparés. Inflation du prix du matériel scolaire Dans différents marchés de la capitale, les prix habituels sont majorés de 150 à 200 Fbu. (...) Lire la suite

Centres d’Enseignement des Métiers : pas prêts pour le rendez-vous de septembre !

La première promotion de l’école fondamentale vient de sortir. Pour ceux qui échoueront, est prévue une formation dans les Centres d’Enseignement des Métiers (CEM), dont la plupart sont dans un état peu reluisant. Dossier réalisé par Diane Uwimana, Clarisse Shaka, Cyrille Niyongabo, Félix Nzorubonanya et Jackson Bahati Des locaux usés, faible capacité d’accueil, insuffisance (...) Lire la suite

Au coeur du pays/ Gitega: Manuels du cours de musique bourrés de fautes

En tout cas, c’est l’avis de Monseigneur Justin Baransananikiye, un des fondateurs de l’Orchestre national du Burundi et directeur de l’Institut de Musicologie de Gitega. Selon lui, les manuels du cours de musique de 7ème et 8ème année fondamentale sont mal écrits et doivent être corrigés rapidement.  «Nous avons constaté dans ce manuel de (...) Lire la suite

Éducation pour tous : des exclusions à l’inclusion

Du temps où les enfants héritaient le métier de leurs parents à nos jours, l’histoire du système éducatif burundais sera jalonnée par des exclusions de toute nature : ethnique, religieuse, régionale sans oublier la question du genre. Aujourd’hui, l’accès à l’éducation est un droit inaliénable mais la qualité de l’enseignement reste un grand défi à (...) Lire la suite

42 directeurs d’écoles secondaires privées grognent contre l’école fondamentale

Ils étaient réunis au Centre culturel islamique ce mercredi 2 octobre, deux semaines après la rentrée scolaire … « Deux enseignants pour une classe sont insuffisants. Ils ne sauraient maîtriser toutes les matières.  Nous voulons privilégier la qualité de l’enseignement et l’honneur des enseignants » , avance Sheikh Haruna Nkunduwiga, directeur du Lycée du Centre Culturel (...) Lire la suite

IFADEM appui l’écriture d’un plan national de formation continue des enseignants de l’école fondamentale

Du 16 au 19 septembre 2013, le MEBSEMFPA a organisé un atelier d’écriture d’un plan national et opérationnel de formation des enseignants de l’école fondamentale pour la période 2014-2016. Cette expertise est menée par une équipe nationale qui bénéficie d’un appui en expertise /conseil d’un groupe d’experts internationaux mobilisés dans le cadre Ifadem. Un (...) Lire la suite

École fondamentale : manque du personnel enseignant et de matériel didactique à Cibitoke

Un déficit du personnel enseignant et des salles de classes pour l’école fondamentale s’observe partout à travers tous les établissements secondaires. Les parents et les spécialistes des questions de l’éducation craignent pour l’avenir des enfants. L’année scolaire 2013-2014, qui coïncide avec l’instauration de l’école fondamentale, s’ouvre sur fonds de manque criant d’enseignants, de salles (...) Lire la suite

Ruyigi : une rentrée scolaire chaotique

Des salles de classe non encore terminées, des livres pour élèves qui manquent, carence de bancs pupitres, appréhensions des enseignants, des parents qui n’y voient pas clair dans l’école fondamentale, … les cours ne sont pas prêts de commencer à Ruyigi, dans bien d’écoles. Surtout en 7ème année. C’était la rentrée scolaire ce lundi (...) Lire la suite

Les bienfaits de l’école fondamentale : la ministre Rose Gahiru tire la dernière salve

La ministre en charge du programme de l’école fondamentale rassure quant à son bien fondé et ses avantages, en réponse aux nombreuses critiques dont il fait l’objet. Avec des arguments peu convaincants. « A 72h de la rentrée scolaire, nous avons jugé important de donner des précisions sur l’école fondamentale qui fait couler beaucoup d’encre (...) Lire la suite

« Réformer à la va-vite, c’est condamner les générations présentes et futures »

A quelques jours de la rentrée scolaire 2013-2014, le Pr Paul Ngarambe estime que réformer le système éducatif burundais est opportun. Mais, en l’occurrence, elle souffre d’une précipitation. « La rentrée scolaire 2013-2014 n’est pas opportune pour entreprendre une réforme aussi exigeante. Les conditions de sa mise en œuvre ne sont pas remplies », (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Web radio
Iwacu complète son offre pour vous informer encore davantage. Désormais, tous les jours à partir de 18 heures, suivez « Amakuru y’Iwacu »

Iwacu complète son offre pour vous informer encore davantage. Désormais, tous les jours à partir de 18 heures, suivez « Amakuru y’Iwacu »

Au sommaire de cette première édition du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’ •Coups de feu entendus dans la nuit de ce dimanche à (...)
26-09-2016 |   0

webtv
À la découverte d’un ouvrage prémonitoire

La jeunesse face à l’héritage

Ce 19 septembre, un débat de huit jeunes chercheurs autour de l’ouvrage « Le Cdt Martin Ndayahoze, Un visionnaire » a (...)
26-09-2016 |   0

webtv
Burundi : manifestations contre le rapport de l’ONU qui fait craindre un ’’génocide’

Manifestations contre le récent rapport de l’ONU sur le Burundi

Plus de 5000 personnes dont la plupart sont des militants du parti au pouvoir, des taxis vélos, des membres de l’association (...)
26-09-2016 |   0

Les images de la semaine