http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf

« Ils ont aussi des droits! »

Après expérimentation de la prison, Bob Rugurika relève les lacunes dans le système carcéral burundais. Il plaide pour les droits des prisonniers. « Je demande que l’autorité judiciaire soit consciente que le prisonnier a droit à une vie digne ». C’est la remarque principale que formule le directeur de la Radio publique Africaine, une (...) Lire la suite

Bob Rugurika libre

Ça y est ! La Cour d’Appel de Bujumbura a sorti dans l’avant midi de ce mercredi 18 février la décision de mise en liberté provisoire du directeur de la RPA. Une sortie conditionnée entre autres au paiement d’une caution de 15 millions Fbu. Côté de la défense , c’est la satisfaction même si (...) Lire la suite

Bob Rugurika : « Il peut être libre demain avant-midi »

La défense du directeur de la RPA est sortie optimiste de l’audience à huis clos de la chambre de conseil de la Cour d’appel. « Pour la première fois, le ministère public s’est prononcé favorablement sur la liberté provisoire du directeur de la RPA, même s’il l’a conditionnée au versement d’une caution de 20 (...) Lire la suite

Comparution de Bob Rugurika à la Cour d’Appel

La chambre de conseil de la Cour d’Appel de Bujumbura va siéger, ce lundi 16 février, dans l’affaire Bob Rugurika. Selon Me Lambert Nigarura, la défense va présenter cinq moyens d’appel contre l’ordonnance de mise en détention préventive du directeur de la RPA. Il s’agit d’abord de la mauvaise application et de la mauvaise (...) Lire la suite

Bob Rugurika de nouveau entendu par le magistrat instructeur

Ce vendredi 30 janvier, le procureur de la République en mairie de Bujumbura Arcade Nimubona et son substitut Emmanuel Nkurikiye sont à Muramvya pour une nouvelle audition du directeur de la Radio publique africaine (RPA). « Bien que le ministère public parle d’une nouvelle audition pour complément d’instruction, certainement qu’il a enfin décidé de (...) Lire la suite

La FAJ demande la libération immédiate du journaliste burundais Bob Rugurika

Fédération Africaine des Journalistes (FAJ) Communiqué de presse KIGALI, 25 Janvier 2015 La Fédération Africaine des Journalistes (FAJ) exige la libération immédiate et sans condition du journaliste Bob Rugurika. La FAJ a appris avec stupéfaction et amertume l’arrestation et l’emprisonnement immédiat du journaliste Bob Rugurika, Directeur de la Radio Publique Africaine (RPA) au Burundi. (...) Lire la suite

Coupables révélations

Me Raphael Gahungu : « Les infractions contre Bob Rugurika : une aberration» Iwacu a voulu comprendre si l’arrestation du journaliste était légale. L’avocat, qui a travaillé sur le projet de la loi sur la presse, démontre que les articles du Code pénal utilisés par le ministère public pour justifier l’emprisonnement du directeur de (...) Lire la suite

« ça va se savoir »

Ce qui est excessif est insignifiant, dit-on. Une des accusations envers notre confrère, Bob Rugurika, est tellement grosse qu’elle ferait sourire. Le journaliste est « accusé de complicité dans l’assassinat des trois sœurs italiennes. » Il ne faut pas être grand magistrat pour savoir que l’assassinat suppose un plan, un intérêt. Quel intérêt avait (...) Lire la suite

La liberté pour Bob

Les médias, la liberté d’expression sont menacés au Burundi. Le journaliste Bob Rugurika est emprisonné pour avoir cherché la vérité sur l’assassinat de trois religieuses (...) Lire la suite

Trois infractions contre Bob Rugurika

Selon Me Lambert Nigarura, un des quatre avocats de la défense, le substitut du procureur de la République, Emmanuel Nkurikiye, a retenu trois infractions à charge du directeur de la RPA. D’abord le manquement à la solidarité publique. Selon l’article 481 du Code pénal (CP), cette infraction est punissable de dix à vingt ans (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Zone Abonnés
Abbas Mbazumutima

Duel

Le risque est grand et Bujumbura met le paquet : des manifestations sans répit devant les bureaux de l’Office du Haut-Commissariat (...)
30-09-2016 |   0

Zone Abonnés
Mardi, 27 septembre 2016 - A peu près 250 personnes manifestent devant l'office du haut commissaire aux droits de l'Homme de l'Onu au Burundi. Ils veulent que le rapport d'enquête des sur les droits de l'Homme au Burundi soit annulé. ©O.N/Iwacu

Rapport EINUB : la mobilisation ne faiblit pas

Pour la sixième journée des manifestations, un millier de citadins se sont rassemblés devant les bureaux du Haut-commissariat des droits de (...)
30-09-2016 |   0

Web radio
dsc_3502

Au sommaire de l’édition de ce jeudi 29 septembre 2016 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• La cour de l’EAC a trouvé les plaintes de l’EACOSOF(collectif de la société civile de l’EAC) sur la candidature du (...)
29-09-2016 |   0

Éducation
Faustin Ndikumana : « Les Etats généraux de l’éducation ont émis des recommandations pourtant restées lettre morte. »

Parcem – La planification du secteur éducation : une nécessité

« Des salles de classe non cimentées, sans fenêtres, sans portes, sans tableaux noirs. Dans certaines localités, il y a un (...)
29-09-2016 |   1