Clôture du TPIR : la violence prévalant au Burundi évoquée

Le président de l’association « Ibuka » des rescapés du génocide rwandais a appelé la Communauté internationale à suivre de près ce qui se passe au Burundi. C’était dans son discours de circonstance prononcé ce mardi 1er décembre 2015 à Arusha. Pour le Professeur Jean-Pierre Dusingizemungu, président de l’organisation « Ibuka », certains crimes (...) Lire la suite

Un parc de la paix en hommage au TPIR

Cet espace aménagé à Arusha en plein centre-ville, au rond-point connu sous le nom de ’’Impala round-about’’, est appelé à être un symbole du ’’Plus jamais ça’’. Il a été inauguré ce lundi 30 novembre dans le cadre des cérémonies de clôture de cette juridiction internationale. Au milieu de ce parc se dresse, sur (...) Lire la suite

L’Union Africaine partisan du « respect de la lettre et de l’esprit d’Arusha »

A l’occasion du premier anniversaire de la signature de l’Accord de paix, de sécurité et de coopération dans la région des Grands Lacs, une conférence de presse a été organisée au siège de l’Union Africaine à Bujumbura. De l’espoir pour la région et le Burundi. Elle était animée par l’ambassadeur Diarra Boubacar et Mudibo (...) Lire la suite

Veillons !

Les textes fondamentaux de la Nation ne peuvent pas être traités en catimini. C’est un exercice qui doit se faire en toute transparence, car il engage l’avenir de tout un pays. Or, force est de constater que des manipulations de la Constitution sont en cours. Selon plusieurs analystes spécialisés, l’une des conséquences sera le (...) Lire la suite

Tatien Sibomana : « Sans l’Uprona, le système Cndd-Fdd n’est pas fiable »

Suite aux échauffourées entre des Imbonerakure et des jeunes de l’Uprona, le weekend dernier en province Kirundo, Tatien Sibomana estime que c’est un message à l’endroit du parti du prince Rwagasore. Le pouvoir Cndd-Fdd veut voir en l’Uprona un allié. Au courant de réhabilitation, comment expliquez-vous ces affrontements entre les jeunes affiliés aux partis politiques ? (...) Lire la suite

La longue marche des Burundaises pour leurs droits

Les femmes dans le Burundi pré-colonial étaient associées au pouvoir. Elles ont activement milité pour l’indépendance. Pourtant, les différentes républiques ont presque négligé ou oublié leur rôle dans les sphères du pouvoir. Il a fallu attendre les Accords d’Arusha pour qu’elles aient 30% de place dans les institutions du pays. Voici des parcours qui (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Société
quoi-faire-ce-week-end

Que faire ce week-end?

Evénements fashion, art, et biens d’autres. • La deuxième édition d’Um’ Fashion Show aura lieu ce week-end. Alors soyez sur votre (...)
02-12-2016 |   0

Editorial
christian-bigirimana

Jugulons cette spirale de violence politique !

Willy Nyamitwe, conseiller principal en communication du président Nkurunziza vient d’échapper à une tentative d’assassinat à quelques mètres de son domicile. (...)
02-12-2016 |   8

Économie
Muyinga : les fraudeurs dans le collimateur de l’administration

Muyinga : les fraudeurs dans le collimateur de l’administration

Regain de fraude, des administratifs pointés du doigt pour complicité, l’autorité provinciale met en garde. Poste frontière de Kobero à Muyinga. (...)
02-12-2016 |   0

Société
Viols sur les enfants : des chiffres qui font peur !

Viols sur les enfants : des chiffres qui font peur !

Près de 3000 enfants violés durant ces trois dernières années, d’après le Centre Seruka. La vigilance parentale est le maître-mot d’une (...)
02-12-2016 |   0