Les rivalités politiques se sont invitées dans la semaine dédiée à la diaspora alors que le ministère des Relations extérieures rassemblait les Burundais vivant à l’étranger pour parler de développement. Dès l’ouverture de la réunion, la presse a voulu savoir si le gouvernement n’aurait pas payé des billets d’avion aux seuls Burundais de l’étranger (...) Lire la suite