http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/Mail-Room-VA-7dec.pdf
Politique

Sommet USA-Afrique : la délégation burundaise sourit

07-08-2014

Les émissaires du gouvernement burundais au premier Sommet USA-Afrique sont souriants. En plus de l’infirmation de la présence d’une milice burundaise en formation en RDC, les hôtes de Washington ont plutôt usé d’un langage optimiste.

Les couples présidentiels américains et burundais, à la Maison Blanche ©Iwacu

Les couples présidentiels américains et burundais, à la Maison Blanche. La délégation burundaise rentre sur Bujumbura ce jeudi 7 août ©Iwacu

La dernière « bonne nouvelle », relayée énergiquement par la communication de la Présidence concerne le point 15 du récent rapport des Nations Unies devant le Conseil de sécurité : « Des enquêtes menées par la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) n’ont produit aucune preuve de la présence des Imbonerakure ni d’un entraînement paramilitaire d’éléments burundais en RDC. »

Auparavant, la rencontre entre le président Nkurunziza et le Directeur Général-adjoint du Fonds Monétaire International – FMI s’était soldée par des propos plutôt rassurants. « Les chiffres montrent que les critères de réalisation quantitatifs ont été observés » a expliqué Min Zhu, alors que le Burundi s’apprête à conclure une série d’étapes menant vers plus de facilité pour des crédits auprès de l’organisme.
Le Secrétaire général des Nations Unies a par ailleurs rappelé que, « malgré une série de chocs, l’économie burundaise connaît une amélioration avec une croissance de 4,5% en 2013. »

Sans parler des propos forts courtois du diplomate américain en chef, lors de la conférence conjointe avec le numéro un burundais lundi dernier. John Kerry a rappelé l’étroit engagement des deux gouvernements pour « une stabilité nationale et régionale à long terme », notamment en luttant contre les violations de droits de l’homme, les violences politiques et en renforçant les domaines militaire, judiciaire ou encore la santé.
Le dossier Pierre Claver Mbonimpa, ou la question du troisième mandat de Pierre Nkurunziza, reçu à la Maison Blanche ce mardi 5 août avec une quarantaine d’autres chefs d’État africains  ? Aucun de ces sujets n’a été soulevé par M. Kerry lors du tête-à-tête avec le président, assure-t-on dans la délégation burundaise.
Sur la même lancée, M. Nkurunziza a pleinement joué la carte du défenseur de la stabilité et de la paix sur le continent africain, alors que le Burundi préside ce mois d’août 2014 le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine. « Une approche globale est nécessaire car faire l’économie des conséquences outre-mers de nos conflits serait une erreur, aussi monumentale et fatale que les conflits eux-mêmes », a-t-martelé lors d’une rencontre dédiée à la sécurité en Afrique.

Après la rencontre avec le Directeur général-adjoint du FMI ©Iwacu

Après la rencontre avec le Directeur général-adjoint du FMI ©Iwacu

Pourtant, les mises en garde, en filigrane, n’ont pas manqué justement de la part du Secrétaire d’État américain. Vantant une « une société civile forte, le respect pour la démocratie, l’État de droit et les droits de l’homme, des valeurs qui sont pas seulement américaines, mais universelles », John Kerry a affirmé que « la plupart des peuples d’Afrique sont favorables à une limitation à deux mandats pour leurs dirigeants. »

Sur la question des élections justement, M. Kerry a rappelé que « c’est au Burundi de préserver les engagements pour des élections libres, transparents et paisibles »
Ce qui est loin du compte, en lisant les points 59 et 60 du rapport du Secrétaire général des Nations Unies devant le Conseil de sécurité : « À moins d’un an des élections, je suis préoccupé par l’augmentation constante du nombre d’actes de violence et de violations des droits de l’homme par rapport à la même période en 2013 », écrit Ban Ki-moon.
Et d’ajouter : « Pour être crédible, le processus électoral doit aussi offrir des conditions équitables garantissant l’égalité des chances à tous les candidats et donnant aux électeurs la possibilité de faire leur choix sans redouter la violence ou l’intimidation. Tel n’est hélas pas le cas actuellement. »

  64   Vos commentaires
  1. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Le fait que le couple présidentiel burundaqis ait posé avec le couple présidentiel américian n’est en aucun cas une faveur diplomatique réservée au Burundi. Le couple présientiel américian s’est en fait prêté systématiquement à des séances de photos avec les délégations présidentielles africaines. Ouvrez le line Internet ci-desoous pour voir par exemple la photo de S.E. P.KAGAME accompagnée de sa fille Ange KAGAME avec le couple présidnetiel américian. Un oeil averti remarquera le même sur la photo de P.KAGAME et B.OBAMA le même accountrement ainsi que le même décor que celui observé sur la photo de S.E. NKURUNZIZA et son épouse avec le coup;ke présidnetiel américian.
    Le fait que le couple présidentiel burundais ait posé avec le couple présidentiel américain n’est en aucun cas une faveur diplomatique réservée au Burundi. Le couple présidentiel américain s’est en fait prêté systématiquement à des séances de photos avec les délégations présidentielles africaines. Ouvrez le lien Internet ci-dessous pour voir par exemple la photo de S.E. P.KAGAME accompagnée de sa fille Ange KAGAME avec le couple présidentiel américain. Un œil averti remarquera sur la photo de P.KAGAME et B.OBAMA le même accoutrement du couple présidentiel américain ainsi que le même décor que celui observé sur la photo de S.E. NKURUNZIZA et son épouse avec le président OBMA et son épouse. Cessons donc d’halluciner… !

    http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://farm4.static.flickr.com/3848/14843898832_3a860a9b72_m.jpg&imgrefurl=http://flickrhivemind.net/explore&h=683&w=1024&tbnid=75iKS4tVV4u4DM:&zoom=1&tbnh=94&tbnw=141&usg=__rr_n6gKvBWHBlOQYDZ1IF_E3UoM=&docid=2dTu9zXOYJBjfM&sa=X&ei=IbDkU-TxF8WdygS00YDwBQ&ved=0CCIQ9QEwAA&dur=11135

    • Kandagaye

      @RUGAMBA RUTAGANZWA

      Désolé pour vous Monsieur! Le couple présidentiel Nkurunziza et Bucumi ne manquera jamais d’éloges en sa faveur au moment où il est honoré et respecté par son Peuple et collaborateurs. Et puisqu’il est toujours question des honneurs et hommages réservés aux chefs d’États en mission à l’Étranger, causons sur le cas de l’ex-Président Bagaza lors de la grande ouverture du IIè sommet de la Francophonie qui se tenait au Canada en tout début du mois de septembre de l’année 1987. Rappelez-vous que ce fut la consternation doublée de « fait » des plus intéressants et marquants du Sommet!… «Le Président du Burundi, Jean-Baptiste Bagaza, est renversé dans son pays pendant qu’il participe au Sommet Internationale de la Francophonie à Québec», principale nouvelle qui se relayait dans tous les journaux et média nationaux et internationaux du temps… Voilà les honneurs dits « particuliers » que certains auraient bien voulu qu’on réserve au couple présidentiel « Nkurunziza » pour qu’ils soient reconnus « spéciaux » auprès de la Nation burundaise qu’il représentait au Sommet de Washington!!! Et Bagaza qui était pourtant présent au IIè sommet de la Francophonie, reçu et pris en photo avec les mêmes honneurs et faveurs que ses homologues, en est-il sorti autant? Pas du tout!… Pourquoi alors dans le cas présent du Chef d’État burundais Nkurunziza accompagné dignement de son épouse, on ne parlerait pas de faveurs, singulières ou partagées/communes, s’il y a eu des présidents qui ne furent même pas autorisés à prendre part à ce sommet U.S-AFRICA et partant, soustraits d’avance à poser avec le couple présidentiel hôte du Sommet???

      • Caliente

        Bagaza est des années 80, et on est 35 plus tard, et on voit une délégation 100% hutus ! Et vous pensez toujours qu’on vit dans la paix et le développement. Arusha, ca vous rappelle quelque chose ?

  2. MBIKIJE JEAN CLAUDE

    Après plusieurs enquêtes et recherches personnelles, il est clair que Mr NKURUNZIZA et son épouse n’ont jamais été reçu à diner par le couple présidentiel américain. La photo qu’on nous exhibe sur tous les sites Internet n’est qu’une des multiples séances de photos que le couple présidentiel américain a faite avec les délégations présidentielles africaines. On voit d’ailleurs le même type de photos avec même décors, même accoutrement avec d’autres couples présidentiels dont le Président Paul KAGAME du Rwanda accompagné de sa fille. Chers journalistes d’I WACU, avant de succomber à des intox, vérifiez toujours vos sources et soyez-en sûrs, preuves à l’appui….La photo du couple présidentiel burundais côte à côte avec le couple présidentiel américain ne constitue en aucun une preuve suffisante pour démontrer que le Président Obama a reçu le couple présidentiel burundais à diner… !!! Cessons de rêver….!

    • Stan Siyomana

      @Mbikije Jean Claude: (« Il est clair que Mr Nkurunziza et son epouse n’ont jamais ete recus a diner par le couple presidentiel »)
      Et moi j’ai ecrit « White house dinner Nkurunziza » dans le moteur de recherche de Google et j’ai eu comme resultat:
      Video: The arrival of His Excellence Pierre Nkurunziza FOR THE WHITE HOUSE DINNER, USA-Africa Leaders Summit.
      (La video est sur le site http://www.dvidhub.net).
      Il faut quand meme un minimum d’integrite (meme/surtout dans le combat politique).
      Meme si vous n’aimez pas Nkurunziza, VOUS N’AVANCEZ PAS (REELLEMENT) VOTRE CAUSE quand vous commencez a repandre de fausses rumeurs sur la toile (ou au sein de la population burundaise).
      Merci.

    • kagoma

      Uzopha wararushe Mbikije

  3. kandi

    Isanganiro nawe yarapararanganye. Uri umurundi uvuye mu mahanga u Burundi bwakugora kubamwo. Nyamba ari ubukene bwadukongataje, nyamba ari intambara ndende, abarundi benshi twarataye imitwe. Jewe nibarize isanganiro. Murashigikiye uyo muntu mu Cibitoke yinjiye muri mobile itari iyiwe akanafuta ifoto ya president? Hanyuma mumwanya muce mugira AMA editorials maremare mwigira abashingantahe.

  4. B.O.B

    Bantu mushira akinyo kukandi murabanza muturure abanyamerika iyo nama batumiyemwo aba prezida ba africa ntihumuriza namba mbere yari yitwa Sommet France-afrique munyuma haje US-Africa summit.
    Mbe muribuka nko kubasomye kahise kibihugu vya Africa ko abo bagabo aribo ba dshize mubu coloni imyaka irenga ijana? Igihe basubira iwabo gushika uno munsi baracuda ama lecons uko twotwara ibihugu vyacu ako sakamaramaza?? Barasahuye amatunga ya Africa bara financa ingwano zahabereye gushika uno munsi uburorero si buke hera kumubanyi Congo, Angola, uno munsi Nigeria, Somalia nahandi kubibaza ko atariivyo raba CIA ingorane bama batanguje. Ibi bihendwabana bariko baraduhumisha bana ba mama peut importe nos differends muragaba umusi badusahuye bakaduhaga tuzomera nka Irak, Afghanistan, nahandi nayo ivgo gushaza mumutwe atakiriyo ntaco bimaze ikindi naco abo baprezida ntibagiye guserukira inyungu zigihugu baserukiye imifuko yabo mu myaka icumi iza murampinyuza nagahindukira (ndabaramukije urukundo rwa mama africa)

    • Stan Siyomana

      @B.O.B.
      L’editorial dans The African Executive (intitule: « Le Sommet US-Afrique: qu’est -ce que l’Afrique gagne? ») se termine ainsi:
      « L’Afrique doit elaborer sa propre position independante et commune (pour tous les pays africains) pour pouvoir traiter (avec le reste du monde) objectivement et d’une position de force.
      Sinon le continent africain risque d’etre inonde par des points de vue « evangeliques » venus de l’Occident et de l’Est et qui ne servent qu’a le desorienter encore plus. »
      (Voir « Editorial: The US-Africa Summit: what will Africa gain? », http://www.africanexecutive.com).
      Merci.

  5. Kamwenubusa Concilie

    Eeeh mana yanje iyo nkaba ndi umwe murabo badamu. Noba Nyakuri harico bobona!

  6. Vuvuzela

    Hari detail mbonye dans la photo des couples presidentiels en ce qui a trait a l’habillement des premieres dames. Cote burundais, la premiere dame est plutot « conservatrice » , kwikwiza selon certains. Par contre, cote US, c’est « liberal », kwikwiza aussi selon qui apprecie.

    Les hommes presidents sont habilles memement sauf la cravatte, et semblent meme avoir le meme sourire, du moins dans les coins.

    Y’aurait-il quelque chose a apprendre de la photo?

  7. Vuvuzela

    Benne Iwacu, be mutubwira qui est qui dans les photos. Merci.

  8. J-PK

    1. Cet article est une pure publicité pour le pouvoir. Évidemment, rien n’interdit à un journal de faire des publireportages: l’argent est un mal nécessaire. Seulement, avertir le lecteur que ce n’est pas de l’information. Car ce n’est pas de l’information. Même Ndongozi ferait mieux.

    2. Il est étonnant, je dirais même quelque peu gênant, de voir combien plusieurs lecteurs des sites internet sont peu informés, je dirais à la limite de l’ignorance. Notre couple présidentiel, quand bien même beau, compétent et apprécié du monde entier – de Ngozi à Kayanza en passant par Ruyigi – n’a pas été invité seul à Washington. Pas moins de 40 présidents présents ! ET tous, les Obama les ont reçu avec sourire à la Maison Blanche. Le Protocole est ainsi fait.

    3. Certains Présidents se sont illustrés. Voir par exemple la conférence conjointe des présidents tunisiens, sénégalais, rwandais, sud-africain et tanzanien je crois.

    4. Certains photos sont plus réussies que d’autres. À part celle de notre couple présidentiel dont Rugero nous fait l’honneur de nous montrer ici, je trouve, également celle de Kagame et sa fille pas mal, A voir Kugihe !

    J-PK

    • nivyo

      Mais surtout , tous les autres journaux du pays de ces présidents ont publiés des articles parlant de la photo de leur président et du couple Obama-Michelle. Pourquoi pas Iwacu ne le ferait pas ?

      Parce qu’il est du coté de l’Opposition ? je crois que c’est dans ces moments pareils que Iwacu nous montre qu’au moins il essaie de travailler professionnellement : comme tous les autres journaux en ligne du monde.

  9. Petit à petit

    Jamais un Président du Burundi n’a été invité manger et prendre une pose photo à la maison blanche. Merci Mr le Président. j’avoue que je vous admire quand vous êtes en train de travailler avec votre population. Vous avez aidé le Burundi à se défaire des démons ethniques, vous tenez bon malgré les pièges tendus pas les seigneurs de la lance. Avec vous le Burundi et l’Afrique avanceront. Tous vos détracteurs, on les connait bien(imburakimazi) qui ont passé des siècles au pouvoir sans faire bouger le pays d’un iota vers le développement à par le faire basculer périodiquement dans les massacres sans nom; je pense que leurs agissements vous offrent de la force pour aller de l’avant. En effet les difficultés rendent l’homme fort. Jamais les Burundais n’accepteront plus d’être gouvernés pas des incapables aho kugira ico bamarira Ubrundi n’Abarundi , baro dera nyabuna ico babumaza. Iteka ni rwanyu.

    • KAMASHU

      @Petit à petit
      Obama a invité tous les présidents africains ( sauf 3 : Mugabe, Afeworki et Bashir). Le message à faire passer était d’ordre politique et économique. Pour le message politique, il concernait 5 chef d’état : Kabila Joseph, Nkurunziza Pierre, Compaoré Blaise, Yayi Boni et Sassou Nguesso. C’est John Kelly qui s’est chargé de livrer le message aux concernés : la limitation à 2 mandats présidentiels, NKURUNZIZA était là, il avait 2 oreilles et le traducteur anglais-Français a été Fidèle. L’autre message était relatif à l’économie et concernait plus les pays africains émergents: Kenya, Tanzanie, Rwanda, Nigeria, Ethiopie,… S’il s’entête à se présenter en 2015, il ne sera pas invité au prochain et rejoindra Mugabe et son Ami Bashir.

    • l'histoire est en marche

      mushingantahe iyo sommet yatumiwemwo aba présidents bose bo muri afrika ou presque urumva nta mérite ya spécial le nôtre afise kubona ariyo ari uwari kuba atwara uburundi wese niyo yari kuba ari. Muga ntunyumve nabi sinanse kushimagiza ibikorwa vy’igitangaza yoba akorera igihugu ku bwawe c’est ton droit le plus absolu kabisa…

  10. nkuba

    Ou est Pacifique nininahazwe pour contredire le rapport de la monusco?
    Lui il est beaucoup plus outille pour mener une bonne enquete plus que la mission onusienne et confirmer et defender l’inexistant et indefendable. Il sacrifie l’interet general du pays par rappor a ses interest personnels. Shame on him!!

    • l'histoire est en marche

      Pourquoi voudrais-tu qu’il contredise le rapport? Il avait juste demandé une enquête neutre il me semble!!! Ku bisigaye kuwoba ashaka kumenya réaction yiwe comme visiblement hariho abayitenako cane nibamurondere ari washington kuko en parallèle au sommet des chefs d’état administration obama yari yatumiye na société civile

    • Caliente

      N’est-ce pas la meme organisation dont vous avez chassé un agent parce qu’il avait produit un rapport accablant ? N’est-ce pas la meme organisation qui a ignoré le Rwanda en 1994 ?

  11. MURUNDI-20

    Le président Peter est un cas unique, dans sa façon de saluer le couple américain (voir toutes les photos sur le site jeuneafrique.com. La fille du président Kagame « Ange Kagame » a aussi impressionné les journalistes de plusieurs medias par sa taille. Russ Feingold, envoyé spécial du président Barack OBAMA dans le grands-Lacs et le secrétaire d’Etat américain aux affaires étrangères, ont mis pression plus sur le président Joseph Kabila. Les présidents Sassou Nguesso et Blaise compaoré ont donné plus d’interviews dans plusieurs chaines de radio et TV, avec comme sujet l’amendement de la constitution pour briguer le 3ieme mandant, mais Peter n’a pas eu beaucoup des pressions pour se justifier.

  12. vios

    Mbe none ko mbona inzara ariyo isigaye ari opposition mu Burundi.Jewe nibaza ahubwo ko hari mystere muri iyi societe civile erega ntimubahore ubusa badakomye induru bokwicwa n’inzara nka twese hano.
    Bareke bidandarize umuyaga kuko bafise ubuhinga bwo kuwukatisha uko bashaka naho Mzee Mbonimpa baramuciyemwo harya mwi buye azovayo inyuma yamatora kuko yarabeshe.
    Jewe nohanura Pita ko yoshika ashira mw’ibuye izo nzamba ngo ni societe civile kuko ikinyoma citangwa ry’ibigwanisho cambaye ubusa na ONU yabibeshuje hama ace yugara BNUB en meme temps.

    Ciao

  13. Stan Siyomana

    1. Le citoyen tanzanien lambda/mwananchi peut esperer un meilleur avenir, car son president Jakaya Mrisho Kikwete s’est exprime au Center for Global Development (de Washington, DC, Etats-Unis) sur le theme: « Le futur de la Tanzanie après les decouvertes du petrole et du gas »:
    « Je devrais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que les tanzaniens puissent tirer profit des decouvertes de gas naturel et de petrole…Je voudrais etre le dernier president a diriger la Nation dans des conditions de pauvrete/be the last President to lead the nation with poor in poverty…
    C’est pourquoi mes plus grands devoir et intention d’ici a la fin de mon mandat presidentiel (en octobre 2015) est de faire que ces decouvertes de gas et de petrole vont menerau developpement socio-economique et au bien-etre du people tanzanien…
    Ce qui me donne de l’espoir est que la Tanzanie est une Nation democratique avec des citoyens qui participant de plus en plus quand il s’agit de prendre des decisions, et ou il y a la transparence et ou les dirigeants rendent compte de leurs actes. Nous pouvons atteindre notre objectif ».
    (Voir « I will be the last to lead an impoverished Tanzania-JK », http://www.ippmedia.com, 7 August 2014).
    2. Depuis 1954, une soixantaine de puits d’exploration ont ete creuses et le gas naturel a ete trouve dans 22 puits (surtout sur la cote et dans les eaux de l’Ocean indien).
    Il est prevu que dans deux ans les reserves de gaz naturel atteindront 200 trillion cubic feet avec une valeur de 2.100 milliards de dollars.
    L’exploitation proprement dite commencera en 2022 et le pays espere avoir des recettes/taxes de 2,5 milliards de dollars americains par an.
    3. Dans la partie tanzanienne du lac Tanganyika, les recherches sont/ont ete faites par deux companies differentes dans le Bloc Sud (et dans le Bloc Nord.
    (Voir videos: « Exploring for the future-Lake Tanganyika, Burundi »;
    et « Malawi- a new dawn », http://www.surestream-petroleum.com).
    Merci.

    • Je crois que la decouverte de ce gaz est un grand avantage pour le bien être non seulement des Tanzaniens mais aussi des East-africains en général!

      • Stan Siyomana

        @Au Travail
        Ce serait encore mieux si les compagnies etrangeres qui ont obtenu des licences d’exploration dans la partie burundaise du lac Tanganyika et la plaine de la Rusizi trouvaient du gaz et du petrole.
        Il est encourageant d’apprendre:
        1. « Il y a une nappe de petrole, un suintement naturel d’hydrocarbures sur le lac (Tanganyika) du cote de la RDC. En effet vous pouvez le voir sur les photos de google Earth (= prises par des satellites qui circulent en espace). Je crois que c’est le plus grand suintement naturel d’hydrocarbures du monde. C’est une indication qu’il existe un systeme petrolier sous le lac. »
        (Voir Ludger Kasumunu: « Lots of oil in Lake Tanganyika: survey », http://www.thecitizen.co.tz, 29 August 2012).
        2. La compagnie Oil of DR Congo (detenue par l’israelo-congolais Dan Gertler) vient d’annoncer que l’exploration sismique sur la partie congolaise du lac Albert avait mis a jour (PROVISOIREMENT) environ 3 milliards de barils de petrole (1 baril = 160 litres?). Ce serait comparable aux reserves connues actuelles des producteurs de petrole de la Grande Bretagne (sur la cote ecossaise/mer du Nord?) ou du Sud-Soudan.
        (Voir Christophe Le Bec: « Petrole: Dan Gertler decroche le gros lot en RD Congo », http://economie.jeuneafrique.com, 8 aout 2014).
        La compagnie britannique Tullow Oil a deja trouve du petrole dans la partie ougandaise du lac Albert (et l’on pense deja a construire une rafinerie et un oleoduc).
        Le Rwanda exploite deja le gaz naturel du lac Kivu.
        3. Ce qui est interessant (du point de vue geologique) est que le lac Tanganyika, la plaine de la Rusizi, le lac Kivu et le lac Albert font partie de la meme branche occidentale du East African Rift.
        (Voir Bernd Lehmann et al, 1994: « REE mineralization of Gakara, Burundi: Evidence for anomalous upper mantle in the western Rift Valley ». Geochimica et Cosmochimica Acta, vol.58, N0.2, pp. 985-992, 1994).http://home.tu-claustahl.de).
        Merci.

        CONNUEa petrole
        Non seulement le Burundi pourrait acheter du gaz chez son voisin la Tanzanie

  14. Jac Sentore

    Par principe; je suis contre toute forme de discrimination mais iyo photo ya délégation muri FMI iteye ibibazo: Abadamu barihe? Abatutsi barihe?

    • Vuvuzela

      Abo bose ubona s’abarundi bose. Nanje mbonamwo abatutsi 3.

    • Olive

      Jac Sentore—> Sortez d’ici! Ngo abadamu barihe? Abatutsi barihe? Et vous dites que vous êtes contre toute forme de discrimination? Les vraies haineux commencent leurs phrases comme vous, comme ça :

      « Vous savez je ne suis pas raciste MAIS…

      Turabahinyuye

      • Vuvuzela

        Olive, oya ntukwiye gusohora umuntu gurtyo gusa. Reka tuganire abarundi bonyene nibo bazoruducira nibikangura.

    • Caliente

      @ Olive, Vuvuzela, abahutu muriko mugira trou de mémoire collective, en essayant de faire semblant qu’il n’y a aucune discrimination. Faites attention, Arusha, c’etait il y a seulement 10 ans.

  15. ndunduro

    Vive le Burundi et notre cher Président Pierre Nkurunziza. Il s’est bien donné corps et âme pour conduire notre à un développement durable et à une stabilité en matière de sécurité sans oublier la fin du règne ethnique. Sincèrement, il mérite tous les honneurs. Oui il les mérite. Je vois que même le Journal Iwacu a manqué la voie où passer pour contourner les réalisations de Nkurunziza. Qu’on le veuille ou pas, il est le Président le plus intelligent que le Burundi a connu, lui qui su surmonter tous les embuches que les pouvoirs antérieurs ont éparpillé dans tous les domaines de la vie socio-économique de notre pays pendant plus de 40 ans.

    • bihenegeri

      a surmonté les ambuches du démont ?

      • Stan Siyomana

        @Nduduro: (« conduire notre (pays?) au developpement durable… »)
        LE BEAU PAYS DE MWEZI GISABO est classe 180 eme sur 187 pays dans le Rapport sur le developpement humain 2014.
        187 =Niger; 186 =RD Congo; 164 =Ouganda; 159 =Tanzanie; 151 =Rwanda; 147 =Kenya.
        (Voir « Human development report 2014 », http://hdr.undp.org/fr).
        Merci.

    • « Dans le royaume des aveugles les borgnes sont ROIS! Rien n’est étonnant quand vous dites que tout va bien. C’est peut-être parce qu’il te faut voir autre que ce que tu vois maintenant!

  16. Hari ikintu kitagenda neza hano.

    « The United States would partner with Senegal, Ghana, Ethiopia, Rwanda, Tanzania, Uganda to develop rapid response forces. Those forces would be ready to deploy as part of United Nations’ or African Union missions, the official said.
    « We’ve seen over time increasingly capable African peacekeepers who are deploying to address crises across the continent, » the official told Reuters, speaking on condition of anonymity. »But there continues to be a gap in systematically supporting these peacekeepers to help them deploy more quickly and to help them better sustain themselves once deployed. »From Somalia to the Sahel, the United States has been increasingly backing African-led military efforts to counter Islamist militants, while avoiding direct involvement in those conflicts. »
    None uburundi ni kubera iki budashizwemwo mumfashanyo z’amajana yama millions yemerewe ini bindi bihugu kandi turi kumwe muri Somalia na RCA. Hari ikintu kitagenda neza hano.ou bien bagira babasubize i burundi ou bien bakora akazi nabi naho abategetsi batwemeza ko dufasha abindi bihugu.

  17. borntomakelovenotwar

    Malgré son côté faible, le pouvoir burundais est solide. Les choses vont relativement très bien pour le pouvoir en place. Les bourdes de certains agents des Nations et ONGs ont enfoncé leurs auteurs et les pseudo-opposants au pouvoir de Buja.

  18. Vuvuzela

    Moi je vois une tres belle photo de jeunes presidents et premieres dames, des millionaires deja a leur age, prets pour l’alternance au sommet, pacifiquement; Nkuru en 2015 et BO en 2016.

    Pourquoi ne pas penser qu’ils se donnent deja des rendez-vous dans l’ile de Hawaii ou ailleurs pour savourer ensemble les resultats de leur dure labeur. Dans 2 ans, je vois les 2 devenir des consultants internationaux complementaires et incontournables, en Afrique surtout, lorsque prendront fin leurs mandats.

    Laissons leur la paix.

    • jimikana

      consultants complementaire…,tu reve ou qoi???
      Moi je les voit surtout en futur locataires de prison De la haye (CPI)

      • Nzigidashira

        @jimikana

        Tu le dévanceras à la prison de la Haye si c’est ainsi, nta soni!!!

      • Vuvuzela

        Hewe, reka ndakurekere les internautes barakunyishurira. Ces 2 presidents sont uniques muga! President O, parait-il d’origine kenyane atwara US, na Peter atwara uburundi depuis presque 10 ans, ari umuhutu w’imwumba ga sha dans le contexte burundais, ubwo ntiwobaha amahoro!!

        Bravo a vous les Presidents et a vos charmantes dames.
        Paix a vous si vous nous donnez la notre.

  19. NYAMBIKIWE

    Si le Président OBAMA reçoit Mr NKURUNZIZA à diner, cela ne veut pas dire qu’il le soutient dans sa détermination à se présenter aux élections de 2015 pour un troisième mandat non reconnu par la Constitution burundaise. Le fait qu’il l’ait reçu à manger ne veut pas non plus dire que ce qu’il lui a dit à travers ses nombreux émissaires a changé de contenu. Il l’a reçu peut-etre pour l’encourager à partir et à ne pas se présenter en 2015 pour donner une leçon de démocratie aux autres pays de la sous-région. Juste mon point de vue, un einterprétation de gestes diplomatiques dont j’ai un peu l’habitude. Merci.

  20. Jean-Pierre Ayuhu

    N’entre à la Maison Blanche des hommes et femmes « blancs », càd lavés de tout soupçons de collision avec les milieux « du mal ». La pseudo société civile doit se questionner sur leurs affirmations perpétuellement gratuite. Si le couple Obama reçoit à diner le couple Nkuru, vous pouvez imaginer que s’il y avait un moindre soupçons d’armer les Imbonerakure en vu de commettre un génocide – comme le chante à longueur de journée et à qui veut les entendre les champions de la société civile, cela n’aurait pas eu lieu. Pire, Nkuru et son épouse se seraient vu, à coup sur, refuser le visa.
    La question maintenant est de savoir comment sévir contre cette pseudo société civile pour les empêcher de continuer à nuire au pays.
    Je commence très sérieusement à me questionner sur l’emprisonnement de Mbonimpa. N’est-il pas tombé dans le guet-apens de cette société civile pour avoir accepté, naïvement sans doute, de porter à la place publique, ces fameuses preuves que les autres, Pacifiques et consorts, savaient pertinemment fausses et manipulés?
    Je pense que le scénario serait de dire.. Mbonimpa, le hutu, peut être plus crédible pour couler le CNDD-FDD ou le pouvoir dit Hutu, que les autres présidents des autres associations…eux, tutsi? Donc, on le met au gril et s’il se brule les doigts, nous brandissons pétition, déclaration et autre tapages pour alerter l’opinion. Va savoir!

    • Vive le Burundi

      Tous ces Hutus dont Ngeze,…Mbonimpa, sont des instruments qui ne sont jamais choisis au hasard. Le Burundi a failli tomber dans un trou noir avec ce montage de la soit disant société civile. A ceux qui sont au pouvoir, aucune erreur n’est permise kuko uwutambana namukeba ntakubita urugohe. Je ne suis pas du CNDD mais sous d’autres cieux, un président comme Nkurunziza qui a pu ramener la paix au pays et en Afrique, quelqu’un qui travaille pour le développement comme lui c’est le peuple lui-même qui devrait demander sa reconduction. Mails la logique des seigneurs de la lance au Burundi en décident autrement. Toutefois, ils oublient que les temps ont changé. Normalement ils devraient avoir honte que autant de siècle, ils même pas construit 1/100 des écoles et d’autres infrastructures construites en moins de 10 ans. Nous le peuple nous n’accepteront plus jamais un régime des incapables. Que Dieu protège le Burundi.

      • bihenegeri

        Un régime des incapable, en tt cas

      • JP

        @Vive le Burundi et consor.

        Juste pour vous dire que ceux que vous appelez les « seigneurs de la lance » sont des Burundais à part entière que vous le vouliez ou non. Sachez aussi que se sont eux qui ont aggrandi les frontières du Burundi qui se limitait avant sur Muramvya Gitega et Nkoma. Ils ont versé leur sang pour que le Burundi que certains prennent pour une vache à lait ou une poule aux oeufs d’or puisse exister. Vous jouissez messieurs le fruit du sang qu’ils ont versé pour faire du Burundi ce qu’il est aujourd’hui. Les traiter de « imburakimazi » c’est oublier que quand ils gouvernaient, les gens mangeaint trois fois par jour. Qu’en ai-t-il aujourd’hui? Peut-être que vous êtes parmi ceux qui profite du pouvoir actuel. Pensez- vous que quand vous mengez le peuple devient rassasié?

  21. Cuma

    Monsieur Roland alias l’Imbonerakure deguisE souvent se taxant d’etre un intello, ton article (et d;ailleurs la plupart de tes articles ) me rappelle les gentils doux mots qu’un psychologue doit dire a toute personne en detresse ou en crise d’identitE : « Ca va, ca ira, tu es mieux que tu ne le penses….etc.

    Au fait, ta quete de constamment demontrer que tt va bien ne te rend pas du tt service. Ati la delegation burundaise sourit, ils rentrent avec joie, ati John Kerry ntaco yavuze kuri 3e mandat, comme si presque ca te tente de dire qu’il est d’accord si peter continuait, mumajambo make uti America irabashigikiye ». Twaraguhinyutye avec tes mots subtils, se croyant intello! Namw nimushir agati mu menyo ngo ni sawa, il faut apprendre a lire entre les lignes.

    Ensuite quand tu nous parles de rencontre avec le Dir FMI qui dit que la croissance est de 4.3%, j’ose esperer que c’est de l’ignorance au monde economique et financier qui te pousse a affirmer ceci comme un exploit, etant dans une region ou on enregistre une inflation flagrante et ou le rwanda par avoisine 7% de croissance. Et que voulez vous que les gens du FMI disent a Peter en seance officielle? Si tu n’as pas encore decelE que les diplomates (du FMI ou meme JOhn Kerry) ont un language commun d’apaisement et que chaque mot glissE peut parfois vouloir dire le contraire de tout le contexte, alors il te faut une formation! Ne t’attend jamais a une recontre ou un bailleur va taper sur la table et et dire que vous etes corrompus…. il le fera via ses actes indirects: ex: promettre des milliars d’aide et ne debloquer que 4% de tout…..suite a des conditions non remplies…. (fais ta recherche)

    Ngejeje aho!
    Ibisigaye c’est du bon fcais comme tu as l’air de le faire.
    Shirira!

    • Burundi Bwacuu

      Monsieur Cuma,
      Je trouve ta réponse a l’article minable. D’abord tu attaques la personne de Roland Rugero qui n’a fait que donner son opinion. il en a le droit. De deux, il suffit de lire ton commentaire pour comprendre que ca fait longtemps que tu n’a pas mis les pieds dans ton pays d’origine. De trois, heureusement que la majorité des Burundais sont heureux d’apprendre qu’il n’y a pas d’entrainement en RDC. Que malgré les problèmes économiques que nous avons il va y avoir un léger mieux. Au fait uribagiye que quand le Rwanda a mis fin a la guerre de 1994, le Burundi commencer sa guerre? Si tu n’aimes pas le Burundi, change de nationalité.

    • Claire

      @Cuma

      Mbe Rugero tu l’attaques pourquoi? Jaloux va? Ngo ni imbonerakure déguisé? « Et se taxant d’être un intello »? Mon ami…tu ne vaux pas mieux que lui quand je regarde ce que tu as écrit…Tu n’as que de la haine en toi, et un jour elle va finir par t’étouffer si tu ne fais pas gaffe.

    • Ngabo

      On vole, on tue et pille au Congo pour croitre leur economie. En plus on manpilent les chiffres pour avoir beaucoup des bailleurs des fonds.

  22. duciryaninukuri

    Je pense que ce qui est dit nous rassure nous le petit en dehors de la politique comme nos politiciens aussi.
    Au gouvernants à la base de bien encadrer les jeunes(par des rencontres , compétitions jeux divers , camps de travail ou d’éducation-civique,etc ) . Les ONG à vous de débloquer les sous au lieu de guetter nos erreur, c’est cela votre 1ère contribution sinon votre présence est touristique ou gênante, économiquement et démocratiquement parlant.
    Profitons de ce qui rassure , je sais la peur nous empêche souvent d’agir bien, pour marcher sereinement vers les élections en se respectant et dans la liberté sans pour autant reprendre ces mauvaises façons d’accuser l’autre ou le noircir pour se faire entendre.
    Malheureusement cela ne produit pas toujours les effets escomptés.

  23. KAHISE

    Mbe basha iyo Obama atakira Peter, canke iyo NU ishigikira vya binyoma ku mbonerakure ba bantu bama barogota ku Burundi twabakira?
    (Pacifique/Kazoviyo/Vital/Rufyiri: Iki gisoda c’izi ngabo ntikivanze, nico gituma gicumura ku Burundi kenshi). Et la Rumeur des Imbonerakure au Congo, j’espère que le dossier est clos. Mugabo Mbonimpa nibamurekura naho yibomye. Azoca agabanya akarimi kurya ubona Bamvuga asigaye ari inka n’imirima

  24. Kagoma

    Waouh! FRANCHEMENT BEAU!!!. IRI SI ITEKA KU BURUNDI GA BASHA???
    Vital , Kazoviyo (Aha nawe nu Peter ntafyuye amaso nk’uko ukunda kumutysoza), Pacifique, Rufyiri, ni mwifate mu jisho muje mu karuhuko basi mufume mumara n’indwi ata gitutsi ku Burundi, please!!

    MERCI IWACU

    • jimikana

      kagoma, ici à Washington DC tous les presidents africains qui étaient présent à la Maison Blance
      ont pu pausé aux cotés du couple Obama,donc t’emballes pas comme si c’était une faveur faite à nkurunziza. Tu n’à qu’aller sur youtube tu verras que le couple obama a posé avec tt le monde.

      • Nderagakura

        @jimikana
        «t’emballes pas comme si c’était une faveur faite à nkurunziza. Tu n’à qu’aller sur youtube tu verras que le couple obama a posé avec tt le monde.»

        Jimikana, tu as encore à rechigner mugenzi, prépares-toi bien des résultats électoraux prochains, uzorira uhwere!…

  25. Godefroid

    John Kerry a affirmé que « la plupart des peuples d’Afrique sont favorables à une limitation à deux mandats pour leurs dirigeants. » Il a oublie d’ajouter qu’il y a des exceptions comme le Rwanda, Uganda, Burkina Fasso etc. isi iza yarabahinyuye basha. Il y a une simple formule pour tout president Africain qui desire rester au pouvoir aussi longtemps que possible. Mais c’est pas gratuit parceque il y a un prix a payer.
    – Il faut declarer aux puissants de ce monde une totale soumission a leur agenda du nouvelle ordre mondiale. Et comme il est difficille de servir deux maitres en meme temps, il faut faire un choix entre les puissances et le peuple. Et pour t’epargner de la colere du peuple on vous offre un permit de tuer, d’emprisonner qui on veut jusqu’a reduire tout opposants a des « yes man » .

    Ici je veu bien dire que nos donneurs de lecons sont des pures hypocrites et leur discours mieleux en matiere de democratie, droits de l’homme, limitation de manda, corruption etc, sont que des slogants et au fond de leur coeurs ils se moquent de nous lorsque nous repetons a la longuer des journees les memes slogants comme des peroquets.

  26. kimeneke

    Mandat yambere ntiyari mandat turazi uwuzotsinda amatora ya 2015 une année avant none peter yarabwiye Obama yuko 2005 yari imponjo kumwe twagura ibiyoba kera ????

  27. Mutama Pierre Claver ni bamurekure hanyuma areke gukwiza ibihuha. Atekereze arye neza yoye gusegesha ikinyoma.

  28. kadogo

    Merci Roland. Je pense que de mémoire de jeune burundais on n’avait jamais vu un président du Burundi poser avec un président américain… donc l’homme le plus puissant au monde.
    Cela vaut plus que tous les prix que Nkurunziza a reçu récemment ☺

    • Kovu

      Pardon Kadogo??? Si poser avec Obama vaut tous les prix que M. Nkurunziza a gagné à ce jour, je me demande ce que valent ces derniers… Obama est un être humain, dans ses veines coulent du sang, tout comme toi et moi!

  29. MUHUTU

    Go ahead Mr. President! Abarundi isinzi tukurinyuma mumigambi myiza ufitiye igihugu cacu kandi biragaragara kuhesha icubahiro abarundi n’Uburundi.

  30. MURIMA

    (Le dossier Pierre Claver Mbonimpa, ou la question du troisième mandat de Pierre Nkurunziza, reçu à la Maison Blanche ce mardi 5 août avec une quarantaine d’autres chefs d’État africains ? Aucun de ces sujets n’a été soulevé par M. Kerry lors du tête-à-tête avec le président, assure-t-on dans la délégation burundaise) : Erega Mbonimpa numuntu muto afunzwe nkabandi naho amaruru yaba Pacifique amugira mwinshi. Noneho nibo bari bamuhenze ngo yambike ibara imbonerakure.

  31. Dismas

    Uyu musi Leonce Pacifique na Vital baza kuvuga ibiki? Ariko bobo naho hoba ivyiza gusa hagize ninka yona ibigori baca bavuga ko ari imbonerakure zayitumye

  32. Positif

    Félicitation à tous le gouvernement.

  33. Léa

    Ariko rero ndababwire..Perezida wacu yambaye neza! Asumvya na Obama umengo ntanumwe yashoboye ku gorora costume yiwe….Eka muze mu muhore ibindi ariko ni mwiza Nkurunziza. Uwomumpa sinomwanka.
    Ceci était une petite parenthèse!
    Bonne journée à tous

Publicité