Politique

Sommet UE-UA : Les médias appelés à transmettre une image réelle de l’Afrique

23/01/2019 Agnès Ndirubusa Commentaires fermés sur Sommet UE-UA : Les médias appelés à transmettre une image réelle de l’Afrique
Sommet UE-UA : Les médias appelés à transmettre une image réelle de l’Afrique
Photo de famille du sommet UE-UA à Bruxelles, le 21 janvier 2019

Les responsables de l’Union africaine se sont insurgés contre l’image transmise dans les médias d’une Afrique pauvre, sous la coupe de dictatures, corrompue et qui pousse son peuple à fuir vers l’Europe.

Agnès Ndirubusa envoyée spéciale à Bruxelles

« C’est une image fausse, » a martelé Richard Sezibera qui a parlé au nom des ministres des Affaires étrangères africains présents à ce sommet. Selon le Rwandais, le gros des migrations se fait d’une façon légale et de l’Afrique vers l’Occident et vice-versa. Cela est tout à fait normal dans un contexte de recherche d’opportunité régionale et internationale.

Même réponse du commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, Smaïl Chergui qui a demandé aux médias d’arrêter de véhiculer cette image chaotique de l’Afrique. « La grande migration en Afrique se fait entre pays africains. »

Tous se félicitent qu’en matière de démocratie et d’alternance, des progrès aient été faits. « C’est également faux, cette image d’une Afrique de dictateurs où les élections se font dans la violence ». Sezibera et Chergui citent l’exemple de la Sierra Léone et du Ghana.

L’exemple le plus récent étant celui de la République démocratique du Congo où les élections se sont faites de façon malgré tout ‘pacifique’.
« Et voyez comment l’investiture s’est faite au Madagascar en présence des 4 anciens chefs d’Etat qui ont tous cautionné le bon déroulement des élections, » s’est réjoui Smaïl Chergui qui s’est félicité qu’en Afrique, toute tentative de coup d’Etat échoue.

Là où le processus électoral conduit à la violence, les mécanismes régionaux de gestion politique de crise régionale sont mis en place. Il s’agit notamment du processus du dialogue conduit par l’EAC pour le cas du Burundi.

Federica Mogherini la représentante des affaires étrangères au sein de l’UE s’est également félicité du pas franchi dans le travail conjoint UE-UA pour renforcer la sécurité et le maintien de la paix et de la stabilité de l’Afrique. Elle a garanti que l’UE, grande contributrice en Afrique va renforcer sa coopération.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Un marché si peu commun

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Un marché si peu commun

Brouille diplomatique entre Bujumbura et Kampala ? Qu’est-ce qui se passe réellement à la frontière de Mutukura ? « Plusieurs Burundais arrêtés, maltraités et dépouillés de leurs biens à Mutukura, frontière ougando-tanzanienne. » Ce message circule depuis quelques jours sur (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 467 users online