Diplomatie

Six nouveaux ambassadeurs accrédités au Burundi

Il s’agit des ambassadeurs David Angel pour le Canada, Gisèle Balley Medegan pour le Bénin, Ismail Salam pour la Malaisie, Ittporn Boonpracong pour la Thaïlande, Dan E. Frederiksen pour le Danemark et Elefterios Kouvaritakis pour la Grèce.
Au moment où ils étaient reçus en audience par le Président de la République Pierre Nkurunziza, lundi 13 janvier 2014 à Ngozi, ces ambassadeurs ont présenté leurs lettres de créance les accréditant comme ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires des pays qu’ils représentent au Burundi.

  3   Vos commentaires
  1. Kabizi

    Il veut leur montrer que le Burundi n’a pas de routes!
    Il fallait exiger (demander) à chaque pays de contribuer pour la construction des barrages et des routes. On ne peut pas se développer sans industries qui ont besoin par conséquent de l’énergie!

  2. Bahati

    Pourquoi tout ce monde doit aller à Ngozi? Est-ce que la capitale a changé?

    • nzeyimana

      Les presidents africains ont leur propres préférences: Mobutu à Bagdolite, Houfouet Bwanyi à Yamoussoukro.
      Grâce à Bagaza qui a construit un palais à Ngozi et pas à Bururi

Publicité