http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Économie

Shika Award 2014 : Chalk Chain Enterprise remporte la 4e édition

La première a gagné 20 millions de Fbu, la deuxième 15 et la troisième 10. Douze entreprises ont participé à la quatrième édition de Shika Awards organisée par Burundi Business Incubator (BBIN), ce 28 novembre à Ego Hotel.

Le directeur général de Chalk Chain Enterprise au milieu des ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique, des Pays-Bas et le président de BBIN ©Iwacu

Le directeur général de Chalk Chain Enterprise au milieu des ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique, des Pays-Bas et le président de BBIN ©Iwacu

« Je suis très content, c’est un honneur et un encouragement pour toute l’entreprise. C’est un signe que l’Etat et les bailleurs ont confiance en nous. Avec cet argent, nous allons étendre notre marché et créer encore plus d’emplois », se réjouit Aimé Ndizeye, directeur général de Chalk Chain.

Kana Soya Milk et Alimenta Company Limited, respectivement 2ème et 3ème, sont dans l’agroalimentaire, avec le Soja comme matière première. Les trois gagnants bénéficieront également d’un accompagnement et d’un coaching de la part de BBIN. Cet argent constitue un crédit remboursable dans trois ans avec un taux d’intérêt de 11%.

« Le concours de rédaction des plans d’affaires ’’Shika’’ est un instrument conçu par Burundi Business Incubator pour attirer les meilleurs idées, multiplier le nombre d’entreprises prospères et capables de créer des emplois et contribuer au Trésor public », explique Prime Nyamoya, président de BBIN. Il fait savoir que les douze lauréats ont été choisis parmi une centaine de candidats pour leurs projets jugés plus innovants et plus réalisables.

« Le développement au Burundi est basé sur celui des petites et moyennes entreprises, qui peuvent créer des emplois et augmenter le niveau de vie de la population », dixit l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burundi. Elle se dit très heureuse de constater que 63 entreprises – 19 dirigées par des jeunes ont généré 153 emplois – ont déjà été créées. Ce programme a également fourni à 75 entrepreneurs des outils essentiels comme la formation en anglais d’affaires.

Pour l’ambassadeur des Pays-Bas au Burundi, les petites et moyennes entreprises représentant plus de 85% de l’activité économique. Il en est même pour la plupart des pays de l’Europe occidental. « Ce sont elles qui démontrent la flexibilité nécessaire pour un développement soutenable. »

Le jury était composé de cinq membres : un représentant de la BCB, un expert en microfinance, un conseiller économique à l’ambassade des Pays-Bas, un conseiller en administration et gestion des subventions à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique et un spécialiste en entreprenariat et professeur dans la faculté des sciences économiques. C’est en collaboration avec une ONG néerlandaise BID Network que BBIN a organisé la 4è édition du Concours Shika 2014. L’appui technique et financier pour le projet est cofinancé par le royaume des Pays-Bas et les Etats-Unis d’Amérique.

  1   Vos commentaires
  1. QUIDADO

    Bravo aux gagnants mais aussi aux perdants….

Publicité