Archives

La mort d’un motard divise l’ association des motards de Gitega

Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. NKundagihugu Prince

    Ce pauvre papa vient de mourir en cherchant à faire vivre son petit foyer, que la terre lui soit légère. Je vous jure que c’est la machine à tuer qui se remet en marche, avec la libération des criminels, on ne pouvait attendre que ça.

  2. PCE

    La police dit ” Il faut se méfier des clients de nuit” , bravo la police la plus bête du monde. C’ est vrai que la nuit tous les chats sont noirs , mais tout de même ….. Ailleurs une déclaration peut des dégats sur la carrière de celui qui les prononcent . Mais nous sommes au Burundi , tout est permis à commencer par le pire .

  3. Kirinyota

    Que son âme repose en paix. Agatoke kamenyeye gukomba kama gahese aho wosanga ari Rwembe yasubiye ku mwuga wiwe. Imana ikize abo bicanyi.

  4. MBABAREMPORE

    Imana imwakire mu bwami bwayo. Biragoye n aho hari ubukene mwogergeza mugakora habona kuko abicanyi baracari benshi. Amagara aruta amajana. Mwihangane benewacu!!!

  5. john

    ivyo bintu bisubiye aho rwembe arekuriwemuraraba neza.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Du choc de deux « feuilles de route »…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Du choc de deux « feuilles de route »…

Deux ans avant les élections générales, le compte à rebours commence. Les états- major des acteurs politiques sont à l’œuvre. Pour les uns, il faut coûte que coûte se maintenir au pouvoir, le garder jalousement, le renforcer, avec le moins (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

354 utilisateurs en ligne