Archives

Rwembe persiste et signe : “J’ai pris de bonnes initiatives pour la sécurité du pays”

Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

7 réactions
  1. bornto

    Déjà il s’appelle on l’appelle RWEMBE, c’est-à-dire qu’il a déjà déchiré certaines personnes, qu’il soit jugé correctement, c’est tout ce que le peuple veut.

  2. bornto

    Aujourd’hui on a acquitté un Vigile Américain qui a tiré sur un Jeune Noir causant sa mort !
    Même les blancs crient au racisme, mais l’homme a été acquitté ! Prière nous éviter la justice tordue.
    Que la justice juge et que le verdict soit intact de toute dépendance.

  3. Jean de Dieu

    Bwana Kamenge yaco uba ushigikira amafuti, nimba atawo uricirwa urareka ababuze ababo bitware, igihe uzoshikirwa niho uzobona ko batarira busema. je nama mvuga yaco muba mushira ama sentiments kubintu biriko bikorerwa aba canke bariya kuko har’umusi bazoguma bikuririkirana bariya, ngo IYO INKUBA IRABIJE? NTUVUGA NGO MARA ABANSI KUKO N’UMUKUNZI BIRAJANA. jewe kubwanje igihano co gupfa cari gikwiye kugarukanwa kugira batuze abantu bamwabamwe bagize ubuhizi kwicana. ataruko nukuri umuntu azokwica, bamufunge mu nyuma baheze bamurekure abantu bamaze kwibagira kuko ababatuma baba bazi ico bariko barakora. Rero tureke kuza dushigikira abicanyi ngo nuko bica abo tutari kumwe. Ejo abo mutari kumwe bazohera canke bahunge bace babagarukirako namwe. Umwicanyi nta kinya afise aba yaramaze kunyegerwa nako karanda. TWIKEBUKE

  4. Gadi

    Rwembe, amakosha aguma ayongereza, avuga ko abandi ba police bataciye imitwe abantu ataco bazira bo batafashije guhagararira umutekano w’igihugu? Iyo umuntu amaze kuba ikinywamaraso gushika kui iyo ntambwe, nta kindi kiba gisigaye, nugutunganiriza ababuze nkuko amategeko abivuga. La securite du pays passe par la repression de tous les criminels. Rwembe naho bomurekura, iyindi ntwaro izoza muri 5 ou 10 ans izomupfungisha. Nta muti!!!

  5. Irakoze

    Kugira ubwicanyi mu Burundi buhere,uwishe nawe yicwe sinon gufungwa uca ufungurwa ……abantu baracapfa. bamuhane publiquement ,bizoca bihera.

  6. MUKIZWA

    “Après accusations et contre accusations où Rwembe a été confronté aux plaintes et témoignages sur ses actes, le ministère public a requis la perpétuité pour l’enlèvement et l’assassinat de Léandre Bukuru avec 140 millions de Fbu de dédommagement. Concernant les tortures infligées à Zacharie Ngenzebuhoro par cet ancien commissaire adjoint, 15 ans de servitude pénale et une amande de 12 millions ont été demandés tandis que sur le cas de Fulbert Kimararungu, le parquet souhaite que l’accusé purge 15 ans d’emprisonnement ferme et qu’il verse 15 millions de nos francs à la victime.”

    Je voudrais simplement lever l’équivoque et préciser à l’endroit des profanes en droit que le ministère public, qui n’a que la compétence de poursuivre les infractions, n’a pas la prérogative de se prononcer sur les dommages et intérêts en réparation du préjudice causé par l’infraction aux victimes. Il ne peut que faire le réquisitoire et “proposer” une peine correspondant à l’infraction, conformément aux dispositions pertinentes du code pénal, mais les dommages et intérêts sont du ressort des parties civiles. La procédure veut que les victimes participent ou soient représentés par un conseil au procès et introduisent une plainte avec “constitution de partie civile”, selon le jargon consacré.

  7. kamenge

    Que justice soit faite ,kuko ukuntu kirumw aguma aza avuga ko uwoyabuz bofata rwemb bitey amakenga manipulation zoba zirimwo bisigubweng nibatohoz bikwiy kuko amahinyu araboneka ukungene abantu baza agasaki saki kwagiriza umenge baratumwa umw wes azana ivyiw

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Cacophonie dans un ministère

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Cacophonie dans un ministère

Qu’est-ce qui se passe réellement entre le ministre ayant l’Aménagement du Territoire dans ses attributions et son directeur général de l’Urbanisme et de l’Habitat ? Dans son communiqué du 29 mai, Madame le directeur général met en demeure les acquéreurs (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

827 utilisateurs en ligne