http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/03/US-22MARS-Vacancy-Announcement-2017-06-Information-Assistant-Newspaper-2.pdf
Région Sud

Rumonge : vers la naissance de la commune de Gatete

17-03-2017

1 500 signatures ont été collectées pour demander la création de la nouvelle commune de Gatete qui regrouperait les zones de Kigwena, Buruhukiro et Gatete.

Le site de Nyakoza où sera érigé le bureau communal de Gatete

Le site de Nyakoza où sera érigé le bureau communal de Gatete

La lettre a été déposée au ministère de l’intérieur. Selon les signataires, l’objectif est d’assurer la décentralisation et permettre un développement effectif des collectivités locales. Eraste Kaburungu, un des signataires, indique que même si la commune de Rumonge regorge de potentialités économiques remarquables, le développement des zones et des collines n’est pas à la hauteur de la volonté de la population.

La création de la zone de Gatete permettra de rapprocher les différents services de la population, le développement des infrastructures sociales.

Il ajoute que cette nouvelle commune aura des atouts économiques et touristiques dont de vastes plantations de palmiers à huile, l’accès sur le lac Tanganyika sur une distance de 20km , des eaux thermales ainsi que des réserves naturelles qui abritent des chimpanzés et autres gorilles des montagnes pouvant attirer les touristes.

Pierre Kavuyimbo, un autre signataire, rappelle qu’au moment de la colonisation allemande, la commune de Rumonge avait son siège à la sous colline Gafunzo, zone Gatete. « La commune de Gatete dont nous demandons la création a aujourd’hui une population de plus de cent mille personnes », martèle une femme signataire originaire de la zone de Kigwena.

Priorité : asseoir la bonne gouvernance

Angelo Bazombanza, représentant le Parcem en province de Rumonge, indique que ce qui annihile le développement effectif de cette province est le manque d’une gestion transparente de la chose publique.

Tout en soutenant la politique de la décentralisation, un accent particulier devrait être mis sur la bonne gouvernance qui doit transparaître dans la redevabilité effective des élus, l’évaluation permanente des services publics.

Il faut aussi mettre en place une politique des naissances pour maîtriser la démographie galopante, surtout que cette province compte un grand pourcentage de jeunes. Selon cet activiste de la société civile, il faut remonter la qualité de l’enseignement dans les écoles, car cette province est parmi les dernières au niveau de l’examen d’Etat et au niveau d’autres concours.

Signalons que certaines personnes des zones de Gitsiro en commune de Vyanda et Gasanda, commune de Bururi, voudraient que leurs zones soient rattachées à la commune Gatete afin de permettre à la population de ne plus parcourir de longues distances pour arriver aux chefs-lieux de leurs communes respectives.

Soulignons qu’une fois la commune Gatete créée, la commune de Rumonge restera avec trois zones à savoir Kizuka, Minago et la zone urbaine de Rumonge.

  1   Vos commentaires
  1. James

    Il ajoute que cette nouvelle commune aura des atouts économiques et touristiques dont de vastes plantations de palmiers à huile, l’accès sur le lac Tanganyika sur une distance de 20km , des eaux thermales ainsi que des réserves naturelles qui abritent des chimpanzés et autres gorilles des montagnes pouvant attirer les touristes.
    Correction;Au Burundi il n’ya pas des reserves naturelles qui abritent des gorilles,prière de ne pas faire des exaggerations dans vos arguments!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité