Économie

Rumonge : un nouveau marché ouvre ses portes début mai

13-04-2014

Les commerçants l’attendent impatiemment. Mais, ils craignent déjà l’injustice dans la distribution des échoppes.

Des ndagala au marché de Rumonge ... ©Iwacu

Des ndagala au marché de Rumonge … ©Iwacu

Leur crainte est fondée.  Selon l’administrateur communal, Gérard Ndikumana, la commune a donné seulement le terrain. C’est un privé qui a construit. Situé dans le quartier Kanyenko près de la route Bujumbura-Nyanza-lac dans la ville de Rumonge, ce nouveau marché va désengorger l’ancien qui est aujourd’hui saturé. Il accueillera les commerçants de fruits, légumes, poissons et habits. Toutefois, les femmes qui vendent ces produits s’inquiètent de la transparence dans l’octroi des échoppes.
Elles demandent d’être représentées dans le comité de distribution des places. dans ce nouveau marché. C’est ce que demande Aisha Nizigama, représentante des commerçants de légumes au marché de Rumonge. Mais Gérard Ndikumana indique qu’il y a beaucoup de demandeurs de sorte que tout le monde ne pourra pas avoir de places.

Veuves et divorcées sont prioritaires

Selon l’administrateur communal, le nouveau marché  accueillera les commerçants qui vendent aujourd’hui leurs produits à l’extérieur de l’ancien marché. Or, la plupart d’entre eux sont des veuves et divorcées. Elles vendent des fruits, légumes, poissons et habits. L’administrateur précise que des réunions avec ces commerçants seront tenues.

Les consommateurs quant à eux demandent que tous les produits alimentaires soient transférés dans ce nouveau marché, qui se situe à 800m de l’ancien. Ils demandent des latrines suffisantes, des robinets d’eau potable, un dispositif anti-incendie et une position policière.

  1   Vos commentaires
  1. Vuvuzela

    Hahaa! A Rumonge ibikorwa vyiterambere birajana « n’itegurwa ry’ingwano ». DD ikora isenga, igasenga ikora. Ngira ni bimwe bavuga ngo « qui veut la paix prepare la guerre ».

    Ndarovye ngiraa. Nkosore.

Publicité