Elections 2015

Rumonge : faible affluence des électeurs

30-06-2015

Certains bureaux de vote dans la ville de Rumonge ont ouvert avec un léger retard. Au centre de vote de Makombe sur la colline de Mutambara, les bureaux de vote ont ouvert à 8h à cause d’une situation d’insécurité qui a prévalu cette nuit sur cette colline où des tirs nourris ont été entendus de minuit à une heure du matin.

Vers 13 h, on ne voyait plus personne devant les bureaux de vote dans la ville de Rumonge. Les partis Cndd-Fdd, Uprona, Fnl et la coalition Copa participent aux élections communales et législatives en province de Rumonge.
Certaines personnes rencontrées dans certains quartiers de la ville de Rumonge et sur certaines collines indiquent qu’elles n’ont pas voté afin de répondre à l’appel au boycott des élections lancé par les présidents des partis de l’opposition. Certains observateurs Des associations de la société civile comme ABA, ONELOP, MAC indiquent que le taux de participation a été bas dans certaines communes, comme Burambi, Buyengero et Rumonge, des fiefs de l’opposition.

Des sources policières indiquent que deux grenades ont été lancées sur la colline de Gisenyi, en commune de Burambi, par des personnes non encore identifiées, cette nuit, vers 5h du matin. Et sur la colline de Kwishwi, une grenade a été lancée près d’un bureau de vote vers 3h du matin sans faire des dégâts humains ou matériels.

Contacté, le président de la Cepi Rumonge note qu’aucun incident n’est à signaler et que les bureaux de vote ont commencé à fermer à 16h.

Signalons que des dizaines de familles en province de Rumonge ont fui leurs collines, ces dernières semaines, pour aller se réfugier dans les pays voisins. Ils craignent pour leur sécurité, ont indiqué les organisations de la société civile de la place.

Publicité