Politique

Rumonge – CVR : des dépositions à partir de mars

24/02/2017 Félix Nzorubonanya 0

Après la Mairie de Bujumbura, la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) va recevoir les dépositions des victimes de différentes crises cycliques qui ont endeuillé le pays depuis 1962 à Rumonge.

Pour Sakina Ngeze, 68 ans, il y a eu une répression excessive des militaires
Pour Sakina Ngeze, 68 ans, il y a eu une répression excessive des militaires

La province de Rumonge a été frappée par les crises qui ont secoué le Burundi à telle enseigne que des fosses communes se retrouvent dans toutes les communes, selon différentes sources.

Monseigneur Madaraga, membre de la CVR, a réuni jeudi 9 février les représentants des confessions religieuses, ceux des organisations de la société civile, de l’administration et des forces sécurité à Rumonge pour leur expliquer le fonctionnement de la Commission.

Selon lui, après la Mairie de Bujumbura, c’est le tour des victimes des provinces de Rumonge, Mwaro et Muramvya de présenter leurs dépositions à deux personnes choisies sur chaque colline.

Il a indiqué que de préférence ces personnes qui recevront les dépositions des victimes proviendraient des confessions religieuses et des organisations de la société civile et devront être neutres. Elles recevront des dépositions relatives aux fosses communes, à la disparition des personnes et autres graves violations des droits de l’Homme survenues au cours de la période de 1962 et 2008.

Des fosses communes dans toutes les communes

Certains participants à la réunion ont indiqué que les crises cycliques ont fortement touché les communes de Rumonge car des fosses communes y sont observables. Des disparitions des personnes, des exécutions extrajudiciaires y ont été enregistrées.

« La colline de Mugara en commune de Rumonge est considérée comme le lieu de déclenchement des événements de 1972 car la première victime a été tuée à la machette sur cette colline », indiquent certains témoins sur cette colline.

Selon eux, la répression y a été forte et aveugle car l’armée burundaise appuyée par les militaires de l’armée congolaise (ex- Zaïre) ont tiré, à la mitraillette montée aux hélicoptères, sur tout ce qui bougeait sur cette colline. Cette colline s’est complètement vidée de sa population et des fosses sont facilement identifiables.
Des sources administratives indiquent qu’une fosse commune vient d’être découverte en commune de Muhuta lors des travaux de terrassement.

Les Burundais qui sont à l’extérieur du pays seront consultés ainsi que les éminentes personnalités qui ont occupé de hautes fonctions dans ce pays.

Signalons que la province de Rumonge compte 118 collines et 236 personnes seront désignées pour effectuer ce travail.

CVR

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’autre…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’autre…

La loi de proximité.  » Un des principes sacro-saints du journalisme. Contre toute attente, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se retirent le 12 novembre de l’Accord de Genève  qu’ils avaient signé la veille pour désigner un candidat unique de l’opposition (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

512 utilisateurs en ligne