Environnement

Rotary Club engagé dans la protection de l’environnement

Happy Ntwari, président du Rotary Club Bujumbura-Kigobe (chapeau blanc) et Hyppolite Manirakiza, directeur du CNPK plantant un arbre

Happy Ntwari, président du Rotary Club Bujumbura-Kigobe (chapeau blanc) et Hyppolite Manirakiza, directeur du CNPK plantant un arbre

1.000 plants ont été repiqués ce samedi 19 décembre, dans les enceintes du Centre Neuropsychiatrique de Kamenge (CNPK). Parmi ces essences, 200 arbres fruitiers dont les avocats, les mangues, les mandarines, etc.

Selon Happy Ntwari, président du Rotary Club Bujumbura-Kigobe, organisateur, cette initiative entre dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’arbre dont le thème central est : ’’Plantons les arbres pour lutter contre les changements climatiques’’.

Une mise en application de la devise du Rotary qui est ’’Faire don de soi au monde’’. M. Ntwari rappellera ensuite qu’en 2014, 1.000 essences végétales dont les grévilléas y avaient été plantées. Objectif : protéger les infrastructures du centre contre les vents violents. Et en 2013, Rotary Club avait donné des vivres et contribué à la réhabilitation d’une partie des locaux du CNPK détruits par le vent.

De son côté, Hyppolite Manirakiza, directeur du CNPK a dit que ces fruits vont aider dans l’alimentation des patients. «C’est une façon aussi d’aider dans la protection de l’environnement.»

Actuellement, le Burundi compte Sept clubs du Rotary dont un à Ngozi, un autre à Gitega et cinq autres à Bujumbura ainsi que deux clubs Rotaract et un club Interact.

Publicité