Environnement

Rotary Club engagé dans la protection de l’environnement

21/12/2015 Rénovat Ndabashinze 0
Happy Ntwari, président du Rotary Club Bujumbura-Kigobe (chapeau blanc) et Hyppolite Manirakiza, directeur du CNPK plantant un arbre
Happy Ntwari, président du Rotary Club Bujumbura-Kigobe (chapeau blanc) et Hyppolite Manirakiza, directeur du CNPK plantant un arbre

1.000 plants ont été repiqués ce samedi 19 décembre, dans les enceintes du Centre Neuropsychiatrique de Kamenge (CNPK). Parmi ces essences, 200 arbres fruitiers dont les avocats, les mangues, les mandarines, etc.

Selon Happy Ntwari, président du Rotary Club Bujumbura-Kigobe, organisateur, cette initiative entre dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’arbre dont le thème central est : ’’Plantons les arbres pour lutter contre les changements climatiques’’.

Une mise en application de la devise du Rotary qui est ’’Faire don de soi au monde’’. M. Ntwari rappellera ensuite qu’en 2014, 1.000 essences végétales dont les grévilléas y avaient été plantées. Objectif : protéger les infrastructures du centre contre les vents violents. Et en 2013, Rotary Club avait donné des vivres et contribué à la réhabilitation d’une partie des locaux du CNPK détruits par le vent.

De son côté, Hyppolite Manirakiza, directeur du CNPK a dit que ces fruits vont aider dans l’alimentation des patients. «C’est une façon aussi d’aider dans la protection de l’environnement.»

Actuellement, le Burundi compte Sept clubs du Rotary dont un à Ngozi, un autre à Gitega et cinq autres à Bujumbura ainsi que deux clubs Rotaract et un club Interact.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

478 utilisateurs en ligne