Publireportages

RET International : Pour la Résilience et l’Autonomisation des Jeunes

23/05/2018 La Rédaction Commentaires fermés sur RET International : Pour la Résilience et l’Autonomisation des Jeunes
RET International : Pour la Résilience et l’Autonomisation des Jeunes

RET est une organisation humanitaire spécialisée dans la protection de la jeunesse.

La vision de RET est celle d’un monde dans lequel les jeunes sont non seulement protégés par l’éducation, mais deviennent aussi des acteurs responsables et capables de mener leurs communautés hors des conflits et des crises et vers la cohésion sociale et la prospérité. D’où son projet « Réduire le potentiel de con-flit dans deux régions du Burundi en exploitant les énergies des jeunes pour agir en faveur de la paix et de la cohésion sociale ».

Dans ce projet, RET touche directement 10,074 personnes – jeunes et adultes des provinces de Kirundo(communes Bwambarangwe, Busoni, Ntega) et Muyinga (communes Giteranyi, Gasorwe, Buhinyuza).La formation professionnelle, le sport, le théâtre et les forums de discussion sont utilisés pour arriver à cette cohésion.


La formation professionnelle

Six (6) Centres d’Enseignement des Métiers [CEM] se trouvant dans les provinces de Kirundo et Muyinga repartis dans les 6 communes cités ci-haut sont soutenus par RET en partenariat avec le Gouverne-ment du Burundi.L’Agri-élevage, l’Informatique, la Couture, la Menuiserie, la Soudure, la Maçonnerie et l’hôtellerie sont les filières appuyées par RET.

Pour un enseignement de qualité….

RET a organisé des formations pédagogiques et techniques pour 29 formateurs des six (6) CEMs.
Pour faciliter l’apprentissage théorique et pratique, RET a également octroyé des ma-nuels de formations, des équipements et consom-mables aux CEMs pour les différentes filières.

Les formations profession-nelles sont organisées en alternance c.-à-d. trois mois de théorie, un mois de stage, un mois de théorie et enfin un mois de stage.
Des travaux de réhabilitation ont également été réalisés sur 4 CEMs les plus nécessiteux.

Une approche holistique

Parallèlement aux forma-tions professionnelles, RET organise pour ses appre-nants des formations en Entrepreneuriat et en VSLA afin de renforcer leur rési-lience et leur permettre de construire, mieux assurer leur autosuffisance financière et promouvoir la cohé-sion sociale. Les apprenants seront accompagnés depuis le développement jusqu’à la mise en place des activités économiques, par des for-mateurs regroupés au sein des cellules d’insertion.

Jeunes et adultes ensemble…

Pour favoriser un transfert de connaissances intergéné-rationnelles, améliorer le niveau de tolérance et promouvoir la cohésion sociale, RET organise des discussions entre les jeunes et adultes de différentes classes sociales, les adminis-tratifs inclus.

Du sport et du théâtre…

Lorsqu’il est utilisé correc-tement, le sport est un excellent outil pour rassembler les communautés, soulager les tensions et renforcer le respect. Il en est de même pour le théâtre qui s’avère être un outil efficace pour diffuser des messages de paix et de cohésion sociale. C’est ainsi que RET a renfor-cé les capacités en anima-tion socio sportives de 90 jeunes et adultes et 180 jeunes déscolarisés en théâtre comme outil de changement social pour qu’ils puissent à leur tour organiser des activités pour les autres membres de la communauté.

Ainsi, toutes ces techniques utilisées par RET ne visent qu’à renforcer une cohésion sociale au sein des commu-nautés où les bénéficiaires proviennent. Car avec de telles compétences, les jeunes peuvent faire face aux diverses manipulations et enfin parvenir à devenir des acteurs clés pour le changement et le dévelop-pement dans leurs commu-nautés.

 

Ecrit par RET International

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Ntega-Marangara, le devoir de mémoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Ntega-Marangara, le devoir de mémoire

15 août 1988- 15 août 2018, trente ans viennent de passer après la crise sanglante qui a endeuillé les communes de Ntega (Kirundo) et Marangara(Ngozi). Hélas, à ce jour, la lumière n’est pas faite sur ces événements tragiques. Des questions (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

629 utilisateurs en ligne