http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Économie

Réhabilitation des marchés : timide commencement des travaux 

13-02-2016

Quatre semaines après la délocalisation des commerçants, les activités de réhabilitation des anciens marchés débutent à peine.

Au marché de Kinindo, les immondices sont toujours entassées à l’intérieur du marché.

Au marché de Kinindo, les immondices sont toujours entassées à l’intérieur du marché.

Sur les sept marchés, seul celui de Ruziba est déjà terrassé. A Musaga, Jabe, Kinama et Ngagara, il n’y a aucune activité en cours, et les immondices sont entassées à l’intérieur ou à l’extérieur du marché.

A Kinindo, les agents de Getra, la société qui a gagné le marché de réhabilitation, étaient en train de prendre les mesures du terrain, ce mardi 9 février. « C’est pour voir si les constructions ne vont pas toucher les tuyaux d’évacuation des eaux usées. Nous attendons la mairie pour dégager ces immondices et les travaux pourront débuter », explique un des agents.

D’après lui, Getra va faire le tour de ces marchés avant de commencer les travaux. Certains commerçants rencontrés s’accordent à dire que le délai annoncé par la mairie risque de ne pas être respecté. «  Non seulement, nous ne sommes pas sûrs de regagner nos stands, mais aussi, les rumeurs commencent à circuler que nous pourrions d’un moment à un autre regagner nos anciens marchés à condition que nous soyons capable de construire en dur nos stands, » s’indigne un des commerçants de Ngagara. Pire encore, poursuit-il, depuis qu’ils ont déménagé, ils ne sont pas au courant de l’avancement de ces travaux.

« Des travaux sont déjà en cours »

Candide Kazatsa, porte-parole de la mairie, affirme que les travaux sont déjà en cours. « La société Getra, qui a gagné le marché, poursuit ses études de terrain afin de débuter les travaux et nous espérons qu’elle va respecter le délai contractuel », rassure Mme Kazatsa.

Pour rappel, les activités devraient commencer le 18 janvier dernier. Freddy Mbonimpa, maire de la ville, avait annoncé que la réhabilitation ne dépassera pas une période d’une année (Ruziba 12mois pour Ruziba, 9 mois pour Kinama, 4 mois pour Ngagara et Musaga, 7 mois pour Jabe et Kanyosha, 6 mois pour Kinindo).

Selon toujours la mairie, ces marchés seront réhabilités et construits sur un montant global de 4 200 689.68 euros, dont 84 500 euros serviront pour la surveillance et le contrôle. Cette somme provient du financement sur le 10ème FED (Fonds Européen de développement).

  1   Vos commentaires
  1. Mudogo

    Oho, Mme Kazatsa, les etudes de terrain se font apres avoir attribue le marche!!! Du jamais vu en construction.
    Et si cette histoire de construction etait pour autre chose??? Placer ses hommes? Detourenement? Qui saurait, la mairie de Mbonimpa, j’en doute.

Publicité