Football

Primus ligue A : qui sont les nouveaux promus ?

14-07-2017

En s’imposant ce dimanche 2 juillet sur BS Dynamic (2-1), Flambeau du centre a validé son ticket pour jouer dans l’élite la saison prochaine. Elle rejoint Delta Star et les Jeunes Athlétiques. Retour sur leurs parcours.

Les joueurs de Flambeau du centre célébrant un but lors du match de barrage contre Burundi Sport Dynamic

Les Jeunes Athlétiques: Un phénix qui renaît de ses cendres

Après un passage éclair en Primus ligue, il y a deux ans, la formation entraînée par l’expérimenté Feruzi Haruna retrouve la Primus ligue. Une remontée spectaculaire au vu de son classement durant la phase retour : il pointait à une piteuse 5ème place, avec 7 points de retard sur Espoir, le leader lors de la phase-aller. Amenés par un intraitable Jean Patient, le portier dont la cage est restée inviolée presque toute la phase retour, les poulains de Feruzi auront la force et l’énergie nécessaires pour faire l’impossible. Ils la survolent, terminant avec une seule défaite.

« La cohésion du vestiaire est le facteur qui a fait la différence », affirme coach Haruna, avant de poursuivre : « Au-delà de tout, on avait vu que seule nous manquait cette mentalité de gagneur. On se devait donc de rectifier le tir. »

Pour le coach, la saison prochaine est une autre bataille qui commence. « La 1ère division exige beaucoup : en plus des moyens financiers qui posent un sérieux problème, maintenir l’essentiel de notre effectif reste un casse-tête. ». Mais il se veut rassurant : « Le staff a déjà commencé à réfléchir sur la manière de protéger nos meilleurs éléments. » Et de préciser que l’objectif est d’assurer le maintien dans la cour des grands.

Delta Star : Un promu revenu de loin

Entre la maladie de son coach Bawili Samuragwa et le départ de plusieurs de ses cadres, personne ne voyait le club de J. Paul Rubanganya terminé premier dans une poule B disputée (regroupant les équipes de l’intérieur du pays). Mais, le début de la phase retour sonne sa révolte. Il signe quatre victoires à domicile, ne perdant qu’un seul match et faisant deux nuls. Un coaching gagnant pour celui qui avait aidé Les Lierres FC, il y a un an, à se hisser en 1ère division. « On savait que les matches de la 2ème division se jouaient sur de simples détails. On a fait le point et trouver qu’en gagnant toutes nos rencontres à domicile, nos chances de retrouver l’élite sont de mise », explique le coach Bawili.

Seul bémol pour cette formation en provenance de Gatumba : trouver des sponsors pour appuyer les efforts de leur président. « Honnêtement, il nous en faut, sinon ça sera difficile de tenir le cap la saison prochaine », confie-t-il.

Flambeau du centre : l’accomplissement d’un projet

Avec un effectif issu de l’académie le Messager de Gitega, Flambeau du centre illustre un bon management footballistique. Ses joueurs n’ont rien à envier à ceux des clubs de la 1ère division. En plus des primes par match, ils perçoivent des salaires. « D’ailleurs, d’ici deux ans, on évoluera dans notre propre antre de Nyabiharage », se targue Hassan, un fan.

Deuxième de la poule B, l’équipe, à aucun moment, n’a semblé fébrile. Elle a toujours dominé ses adversaires, bien que péchant parfois par excès de confiance. « Une lacune qu’on doit corriger, si on veut se maintenir la saison prochaine », reconnaît le coach Eric Manirakiza, alias Mubaya. Deuxième meilleure attaque de la Primus ligue B (24 buts), Mubaya, en fin connaisseur de la ligue (ancien coach de l’Olympique Muremera de Muyinga), sait qu’avant tout, ils doivent se renforcer pour tenir le cap. Les autres académies le Messager constituant leur réservoir, le coach assure posséder une large palette de choix : « Il nous reste à piocher les bons éléments.» A quelques mois du début du championnat, de quoi encore entretenir le suspense de bons derbys contre son voisin, Musongati FC.

Signalons que Muzinga FC, Magara FC et Rusizi FC sont les clubs relégués en 2ème division.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité