http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Sports

Primus League : le champion en titre tenu en échec à domicile

Flambeau de l’Est concède un nouveau nul (0 à 0) face à Inter Star, ce samedi 28 décembre au Stade de Ruyigi. Des carences s’observent au niveau du milieu de terrain et de l’attaque.

Flambeau de l'Est croisant le fer avec Inter Star la saison passée ©Iwacu

Flambeau de l’Est croisant le fer avec Inter Star la saison passée ©Iwacu

«Eeeeeeh Flambeau! Eeeeeeh Flambeau!», chantent les supporteurs venus nombreux assister au troisième match de leur équipe pour cette saison 2013­2014 après le nul contre Academic Tchité (0 à 0) et sa victoire contre Muzinga 2 à 0. Ce samedi, le champion en titre se mesurait à Inter Star.
La première occasion du match est au compte de l’équipe de Ruyigi. Sur un corner tiré par Christophe Hatungimana, la reprise de volée de Halidi Selemani manque le cadre à la 6ème minute. Les vingt premiers minutes montrent une domination de Flambeau de l’Est, ce qui pousse les défenseurs de l’équipe adverse à la faute. En moins de 15 minutes, au moins cinq coups francs dans les 25m du camp d’Inter Star. A la 20ème minute, Halidi Selemani fait une chevauchée de 30m et centre pour Christophe Hatungimana. Ce dernier s’emmêle les pinceaux dans la surface de réparation. Lui et ses coéquipiers se projettent à l’attaque, mais leurs incursions restent stériles. La défense de l’équipe visiteuse, conduite par le capitaine Hussein Mbanza, tient bon.

L’attaque de Jumaïni Niyonkuru, coach d’Inter Star, n’est pas en reste. Elle se procure quelques occasions, mais la concrétisation n’est pas au rendez-vous. Idem pour Flambeau de l’Est. Comme au premier match face à Academic Tchité, les joueurs dominent, combinent bien mais pèchent dans la finition. Le score est de 0 à 0 à la fin de la première partie. Un après-midi plutôt tranquille pour les deux gardiens.

Le match change de physionomie en seconde mi-temps

Inter Star impose son jeu et multiplie les attaques. Elle est même à deux doigts de débloquer les compteurs aux 49ème et 59ème minutes par le biais de son avant-centre Kasereka Minani. Les joueurs de Ruyigi subissent le jeu : l’attaque est absente, le milieu de terrain est impuissant. A la 70ème minute, Pascal Hakizimana, de Flambeau de l’Est, offre un caviar à Shabani Hussein, mais son face à face avec le gardien d’Inter Star tourne en faveur de ce dernier. Olivier Niyungeko, entraîneur du champion en titre, essaie toutes les combinaisons possibles. Rien n’y fait. Finalement, le match se solde sur un score nul et vierge.

Signalons que le comportement de certains membres du staff technique d’Inter Star devrait interpeller les dirigeants du club. A l’image de celui affiché, ce samedi, par l’ancien défenseur de cette équipe, Kituana. Assis sur le banc de touche, ce dernier a lancé un caillou au juge de touche qui venait de signaler un hors-jeu contre son équipe.

  1   Vos commentaires
  1. genderubuntu

    Il faut encore doubler d’effort,ce n’est pas grave!!!

Publicité