Sports

Primus League : le champion en titre tenu en échec à domicile

31/12/2013 Abbas Mbazumutima 1

Flambeau de l’Est concède un nouveau nul (0 à 0) face à Inter Star, ce samedi 28 décembre au Stade de Ruyigi. Des carences s’observent au niveau du milieu de terrain et de l’attaque.

Flambeau de l'Est croisant le fer avec Inter Star la saison passée ©Iwacu
Flambeau de l’Est croisant le fer avec Inter Star la saison passée ©Iwacu

«Eeeeeeh Flambeau! Eeeeeeh Flambeau!», chantent les supporteurs venus nombreux assister au troisième match de leur équipe pour cette saison 2013­2014 après le nul contre Academic Tchité (0 à 0) et sa victoire contre Muzinga 2 à 0. Ce samedi, le champion en titre se mesurait à Inter Star.
La première occasion du match est au compte de l’équipe de Ruyigi. Sur un corner tiré par Christophe Hatungimana, la reprise de volée de Halidi Selemani manque le cadre à la 6ème minute. Les vingt premiers minutes montrent une domination de Flambeau de l’Est, ce qui pousse les défenseurs de l’équipe adverse à la faute. En moins de 15 minutes, au moins cinq coups francs dans les 25m du camp d’Inter Star. A la 20ème minute, Halidi Selemani fait une chevauchée de 30m et centre pour Christophe Hatungimana. Ce dernier s’emmêle les pinceaux dans la surface de réparation. Lui et ses coéquipiers se projettent à l’attaque, mais leurs incursions restent stériles. La défense de l’équipe visiteuse, conduite par le capitaine Hussein Mbanza, tient bon.

L’attaque de Jumaïni Niyonkuru, coach d’Inter Star, n’est pas en reste. Elle se procure quelques occasions, mais la concrétisation n’est pas au rendez-vous. Idem pour Flambeau de l’Est. Comme au premier match face à Academic Tchité, les joueurs dominent, combinent bien mais pèchent dans la finition. Le score est de 0 à 0 à la fin de la première partie. Un après-midi plutôt tranquille pour les deux gardiens.

Le match change de physionomie en seconde mi-temps

Inter Star impose son jeu et multiplie les attaques. Elle est même à deux doigts de débloquer les compteurs aux 49ème et 59ème minutes par le biais de son avant-centre Kasereka Minani. Les joueurs de Ruyigi subissent le jeu : l’attaque est absente, le milieu de terrain est impuissant. A la 70ème minute, Pascal Hakizimana, de Flambeau de l’Est, offre un caviar à Shabani Hussein, mais son face à face avec le gardien d’Inter Star tourne en faveur de ce dernier. Olivier Niyungeko, entraîneur du champion en titre, essaie toutes les combinaisons possibles. Rien n’y fait. Finalement, le match se solde sur un score nul et vierge.

Signalons que le comportement de certains membres du staff technique d’Inter Star devrait interpeller les dirigeants du club. A l’image de celui affiché, ce samedi, par l’ancien défenseur de cette équipe, Kituana. Assis sur le banc de touche, ce dernier a lancé un caillou au juge de touche qui venait de signaler un hors-jeu contre son équipe.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. genderubuntu

    Il faut encore doubler d’effort,ce n’est pas grave!!!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Ils proviennent d’une même organisation, s’adressent au même pays. Pourtant, ils portent un regard tellement différent sur la situation burundaise. Le 9 août, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Michel Kafando, a brossé un tableau très positif, presque immaculé, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

417 utilisateurs en ligne