http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/Mail-Room-VA-7dec.pdf
Économie

Port de Rumonge : activités commerciales avec les pays limitrophes « sous la coupe » de l’OBR

18-01-2014

Des bateaux en provenance  de la Tanzanie et de la RDC arrivent pleins de vivres. Toutefois, les Congolais se plaignent de la surtaxation par l’OBR.

Boat plein de marchandises au port de Rumonge ©Iwacu

Boat plein de marchandises au port de Rumonge ©Iwacu

Le commerce est florissant ces derniers jours entre Rumonge et la province de Kigoma en Tanzanie ainsi que la presqu’île d’Ubwari en R.D.C.
Des bateaux et pirogues arrivent au port de Rumonge tous les lundis et jeudis. Ils sont chargés principalement de poisson, de riz, de haricot et de farine. Ils retournent avec des produits Brarudi, des médicaments, des habits. Charles Bigoro, un des commissionnaires au port de Rumonge explique que ces échanges se sont multipliés après les fêtes de fin d’année.

Grogne chez les commerçants congolais

Ils se plaignent : « L’OBR nous surtaxe sur les produits que nous amenons au Burundi : 912 Fbu par Kg de ndagala et 718 Fbu par kg par poisson mukeke »
Certains commerçants menacent de ne plus apporter leurs produits au Burundi. Cependant, Serges Ndikumana, chef du bureau de l’OBR à Rumonge explique que les Congolais payent des droits de douane plus élevés que les Tanzaniens puisque le  Congo n’est pas membre de la Communauté de l’Afrique de l’Est : « Ils doivent payer les droits de douane à100% contrairement aux Tanzaniens. »
Estérine Niyonsaba venue s’approvisionner en denrées alimentaires demande au gouvernement d’assouplir  les taxes sur les produits alimentaires qui entrent au Burundi.

  5   Vos commentaires
  1. Jewe

    Kandi biratangaje kwumva ko abakongomani barihishwa cane ngo ni uko batari muri East African Community! None CPGL yo yarapfuye??!!

  2. Magara

    Manque de vision quand tu nous tiens! Ces taxes sur les produits de première nécessit devraient être réduits ou même supprimés. None bagomba abantu barye iki? OBR izobagaburira ko amahera yayo aja gufinança les croisades de prière et les villas à Buye.

  3. Twikebuke

    A l’ OBR, rien de nouveau sous le soleil, à savoir que: « Trop de taxe vont tuer les taxes »
    Les autorité doivent mettre en avant le fait que au Burundi il y a plus la classe moyenne

    • GACIYUBWENGE

      C’est la première fois de voir un pays où les taxes douanières sont de 100%. C’est honteux et c’est la raison pour laquelle on ne se développe pas.

      • RABIRO

        C’est grave kubona taxes ziba 100% kuma produits de premiere necessites.OBR ahubwo womengo iri politisee.Nikuki ifise politique yo kuniga abarundi batoto.Si aba congomani kuko bobo baca baduza igiciro.Nagatangaza womengo abarundi turacari muri ca gihe ca colonisation.Fait attention de ce que vous faites,abarundi ejo bazokanura.

Publicité