Politique

Policier assassiné à Kanyosha : le procès reporté pour ce mardi

05/12/2017 Chanelle Irabaruta 1

«Faute de juges, le présumé assassin de l’APC Bonaventure Ndayiragije, sera jugé mardi 5 décembre», a confié Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police.

Pierre Nkurikiye : «L’assassin sera jugé en flagrance»

Il affirme que le présumé assassin, le brigadier Ntirampeba a été entendu au parquet général. Il s’agit là d’un cas de flagrance.

Selon cette même source, cet agent a tiré sur ses collègues de service tuant ainsi l’APC Ndayiragije Bonaventure et blessant APC Hakizimana Désiré. C’était dans la nuit de ce dimanche 3 décembre, lors d’une patrouille de police, dans la zone urbaine de Kanyosha.

«Ce tueur était sous l’emprise de l’alcool », déplore-t-il. Avant de glisser qu’il a tiré alors que ses collègues tentaient de le dissuader de mal se comporter.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Mafero

    Malheureusement de tels cas continueront à se répéter parce qu’il n’ya personne de clairvoyant pour redresser cette situation. N’empêche que les décideurs du pays (on ne connaît pas les critères sur lesquels ils se basent pour décider) vont flanquer la première place à ce ministère qui endeuille quotidiennement les Barundais.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une autre date pour l’histoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une autre date pour l’histoire

17 mai 2018 entre dans l’histoire du Burundi. Le peuple burundais vient d’exercer son droit civique en se prononçant par référendum, sur la Constitution amendée. Dans l’histoire du Burundi, la période électorale a été, à maintes reprises, caractérisée par des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

521 utilisateurs en ligne