http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/06/ECOBANK-14-JUIN-COMMUNIQUE-DE-PRESSE-_IWACU-ET-JOURNAL-LE-RENOUVEAU_CONSOLIDATION-DES-AGENCES-_13-JUIN-2017.pdf
Intempéries

Pluies diluviennes : six morts et plusieurs dégâts matériels

18-03-2017

Les habitants sinistrés se disent impuissants face aux dégâts auxquels ils font face. Ils en appellent à la solidarité.

Les habitants de Kinyankonge, dont les maisons ont été détruites, ne savent pas où ils vont passer la nuit.

Les habitants de Kinyankonge, dont les maisons ont été détruites, ne savent pas où ils vont passer la nuit.

La pluie, qui est tombée dans la nuit du 16 au 17 mars, a occasionné plusieurs dégâts dans la province Cibitoke, et dans le quartier de Kinyankonge, zone Buterere de la commune Ntahangwa en mairie de Bujumbura.

A Gafumbegeti, commune Mabayi de la province Cibitoke, cinq enfants d’une même famille sont morts. Joseph Iteriteka, gouverneur de province, explique la mort de ces enfants par le glissement de terrain sur la maison familiale. «Nous les avons inhumés, cet après-midi. Deux autres et leur maman sont en train de bénéficier de soins à l’hôpital.» Et d’estimer que plus de 100 maisons ont été détruites et plusieurs champs de culture endommagés. «Nous avons informé le ministre ayant les affaires sociales dans ses attributions en vue d’une assistance aux sinistrés.»

A la 9ème avenue, la petite rivière de Kinyangonge située à Buterere, commune Ntahangwa, en mairie de Bujumbura, qui sert de canalisation, a été débordée. Les eaux des pluies, qui se sont déversées dans les maisons, ont empêché les élèves du lycée technique de Buterere d’accéder à leur établissement.

« Nous sommes fatigués ! »

Violette Shurweryimana, habitante de cette localité, confie qu’elle a été débout depuis 1h du matin. «Je me suis retrouvée endormie dans l’eau. Je remercie le tout puissant que la maison ne se soit pas écroulée sur nous.»

Pour E.N., élève au secondaire, c’est une occasion de faire du business. «Je ne suis même pas allé suivre les cours. Je porte des personnes sur le dos contre 500 Fbu par personne pour la traversée de ces écoulements d’eau. Avec l’argent que je vais gagner, mes petits frères et moi allons pouvoir manger au moins aujourd’hui.»

Jean Kabaya, 85 ans et son épouse, Hélène Miburo, 78 ans, disent qu’ils ne savent pas à quel saint se vouer. Leur maison, construite avec des briques d’adobe, est encore débout. «Je ne sais pas où mon mari et moi allons passer la nuit. Notre matelas est complètement imprégné d’eau. De plus, nous ne savons pas si cette maison ne va pas, elle aussi, s’effondrer. Elle a absorbé beaucoup d’eau.», raconte Hélène Miburo, inquiète.

Désiré Nzeyimana soutient que Kinyankonge est sujet aux inondations depuis 2000. Il dit que les habitants de cette localité n’y peuvent rien. Il lance un appel au président de la République : «Nous l’avons élu. Qu’il entende nos souffrances et qu’il vole à notre secours. De 2000 à aujourd’hui, nous sommes fatigués. Il est temps, s’il n’est pas tard, que nous nous reposions.»

Sur son compte twitter, Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police, confirme une personne morte dans la localité de Kinyankonge.

  7   Vos commentaires
  1. Micombero

    Les vendeurs de cadavres viennent de trouver une information pour les faux rapports qu’ils produisent regulierement sur le Burundi. Les victimes de la pluie et la malaria feront l’objet de faux rapport et melangés avec le mandat. Quel gachis?

    • Dusenge jovin

      Monsieur Micombero, un minimum de decence! Respects aux morts quand meme! Mwarataye ubuntu a ce point? Dommage.

    • Vuvuzela

      J’ai peur que ce Micombero ne soit pas le vrai qui est rescussite!

      • Yves

        @ Vuvuzela : le cerveau est pourtant dans un état de décomposition identique !

  2. James

    Mes sincères condoléances à toutes les familles qui ont perdu des etre trop cher et leurs biens.
    Le seul Saint à qui se vouer pendant ce moment d’épreuves c’est Dieu le tout puissant seul et non pas au gouvernement en place des gangestrars comme les TWO PAC,BIG,DOGGY,…. .

    • Stan Siyomana

      @James: « des gangestrars comme TWO PAC… »
      TOUT LE MONDE AIME TUPAC???!!!.
      1. Le rappeur, poete et acteur americain 2 Pac est ne a New York le 16 juin 1971, et son nom de naissance etait Lesane Parish Crooks). (Par la suite?) ses parents qui militaient au sein du Black Panther Party (= mouvement revolutionnaire afro-americain forme en Californie le 15 octobre 1966 par Bobby Seale and Huey P. Newton) lui ont donne le nom de Tupac (Shakur) en hommage a TUPAC AMARU II (= in leader indien peruvien qui a mene une rebellion contre la colonisation espagnole et qui a ete execute barbarement par ecartement par quatre chevaux).
      Tupac Shakur est mort assassine le 13 septembre 1996 a Las Vegas, Etat de Nevada a l’ouest des Etats-Unis.
      (Voir http://www.wikipedia.org).
      2. « Souvenez-vous que LE VATICAN A INCLUS « CHANGES », le hit postume du rappeur assassin, dans sa playlist Myspace de 2009… »
      (Voir Joshua Keating: Pourquoi tout le monde aime Tupac, du Kremlin aux rebelles africains, http://www.slate.fr, 20 decembre 2012).

      • Stan Siyomana

        Correction: le hit posthume DU RAPPEUR ASSASSINE.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité