http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Santé

Des pharmacies qui poussent comme des champignons à Rugombo … Interrogations

Une course effrénée dans la création de pharmacies – plus de 25, séparées de 20 à 50 m de distance les unes des autres – en commune Rugombo inquiète la population. Les services de santé aussi.

L'une des pharmacies a Rugombo ©Iwacu

L’une des pharmacies a Rugombo ©Iwacu

Certains patients rencontrés dans différentes pharmacies se lamentent du fait qu’ils n’arrivent pas à se procurer des médicaments dans les centres de santé. Ils sont plutôt orientés vers une pharmacie bien précise. Selon eux, certains infirmiers collaborent avec des pharmaciens. Ces mêmes patients, en outre, relèvent que certains médicaments sont périmés, d’autres sont en provenance de la RD Congo.

Des infirmiers, qui ont requis l’anonymat, ne cachent pas aussi leurs inquiétudes : « Il est vrai que quelques médicaments ne remplissent pas les normes. Ces erreurs incombent à l’incompétence de certains pharmaciens, et, surtout, aux propriétaires des pharmacies. »

A ce propos, le médecin provincial sanitaire à Cibitoke, Dr Antoine Sindayigaya, nouvellement muté, affirme que des enquêtes minutieuses sont en cours. D’après lui, c’est ainsi qu’il a trouvé la situation, et il promet d’y remédier.
Contactés, les propriétaires de ces pharmacies rejettent en bloc ces allégations. Quant aux pharmaciens, ils sollicitent que l’ouverture d’une pharmacie ne soit autorisée que par une instance habilité.

  1   Vos commentaires
  1. KAMIKAZI ALICE

    On aura tout vu, dans le Royaume des DD…!!!!

Publicité