http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Politique

Pacifique Nininahazwe: « Je n’ai jamais joué en cachette »

Le président du Forum pour la Conscience et le Développement affirme à l’endroit du ministre de l’Intérieur qu’il ne fait pas de politique en se cachant derrière la société civile.

Le président du Focode, sur le mandat du BNUB : « Nous soutenons la présence du BNUB jusqu’aux élections de 2015 » ©Iwacu

Le président du Focode, sur le mandat du BNUB : « Nous soutenons la présence du BNUB jusqu’aux élections de 2015 » ©Iwacu

« Si un jour je décide de faire de la politique, je le déclarerai. Mais je n’ai pas encore pris cette décision », a répondu Pacifique Nininahazwe, président du Focode, au ministre de l’Intérieur, ce jeudi, au cours d’une conférence de presse.

Tout a commencé mardi. Pacifique Nininahazwe donne une interview à quelques médias, pour faire une analyse sur l’amendement de la Constitution. Il se demande si Pierre Nkurunziza n’a pas prévu « un scénario à la Vladimir Poutine » comme plan B au cas où il lui serait impossible de décrocher un troisième mandat . Cette hypothèse lui vient du constat selon lequel le premier ministre, d’après les dispositions du projet de révision de la Constitution, aura des pouvoirs énormes et ne pourra pas être déchu par le président de la République. Trois heures après, le ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana avait organisé une conférence de presse, où il a accusé l’ex- délégué général du FORSC de jouer l’opposition politique en se cachant derrière la société civile.

Ce n’est pas la première fois que Pacifique Nininahazwe est accusé par le ministre Edouard Nduwimana de faire de la politique. Au mois d’août, le Focode a adressé une correspondance au Conseil National de la Communication pour exiger l’accès équitable de toutes les forces politiques aux medias publiques. Le lendemain, le ministre de l’Intérieur l’a accusé d’être dans l’opposition. Pourtant, le CNC a répondu favorablement aux doléances du Focode. M. Nininahazwe en a profité pour « féliciter les nouveaux dirigeants de la RTNB qui donnent la parole à tout le monde, alors que leurs prédécesseurs ne le faisaient pas ».

Pacifique Nininahazwe pense que « manifester sa désapprobation aux dispositions qui ne sont pas de nature à consolider notre démocratie » ne fait pas de lui un opposant. « On devrait plutôt me féliciter pour cette vigilance citoyenne », a-t-il ajouté.

  37   Vos commentaires
  1. kibinakanwa

    abarundi baracehendwa . cndd ibahendesha umuceri twahawe nu bu yapani, bakibagira isoko rya bujumbura ryturiwe na leta ngo bu bake amazu, bakibagira abanyagatumba baganduguwe na documentation, bakibagira abatawe mu ruzi ruvubu, bakibagira ernest manirumva, bakibagira claude yishwe yari mu bitaro muri roi khaled, bakabagira igurishwa rya mashirahamwe ya leta, bakibagira ishirahamwe peafe ryamaze amafranga yabanyagihugu kandi nkurunziza yarabashingikiye nkako bakorera mu nzu ya cndd, nibindi ni bindi namwe mwokwongerako. none mwibaza ko batazosubira ku mutora. twosaba ko hotora abafise amashure 10 kurya umukuru wi gihugu azoba afise licence; abandi bareke kudutesha umwanya

  2. moi

    OUI je peut meme te dire qu il est a la tete d une organization politique caché cokimwe nabamenyesha makuru batari bake nigice ca ADC none nti wumvise synergie bagize bavuze nkawe nyene « un scénario à la Vladimir Poutine » pour dire que labo arimwe. hama raba invugo yiwe« Si un jour je décide de faire de la politique, je le déclarerai » bavyita gutegura imitima. mais c serait se tromper

  3. et alors ?

    None où est le problème si Pacifique décide de faire « officiellement » de la politique (officieusement il en fait déjà )??? Ce serait même un bon test pour voir si lui, à la tétè du pays, ne ferait pas les même choses qu’il conteste à longueur de journée. Moi je l’encourage. Qu’il concoure aux présidentielles de 2015 ou 2020 et voyons s’il fait la différence s’il est élu. Pacifique, take that challenge.

    • Kaminuza

      Oya turamukeneye aducungire de l’extérieur aba politiciens « ventriote » , ntagire iyo erreur , la politique est un marigot plein de crocos….vaut mieux pour lui/nous s’il la réglemente de l’extérieur.

      Hariho abavuga ngo « le système se change de l’intérieur » kugira bisabire gusa occasion yo gusoma kuntango: ni murabe aho batugejeje depuis 1993!!

    • moi

      OUI je peut meme te dire qu il est a la tete d une organization politique caché cokimwe nabamenyesha makuru batari bake nigice ca ADC none nti wumvise synergie bagize bavuze nkawe nyene « un scénario à la Vladimir Poutine » pour dire que labo arimwe. hama raba invugo yiwe« Si un jour je décide de faire de la politique, je le déclarerai » bavyita gutegura imitima. mais c serait se tromper.

  4. Lead

    “Le Focode est un parti politique, et de l,opposition. ….Le peuple prendra ses responsabilités et ca ne sera pas facile pour lui (Lui=Pacifique)”, propos d’Edouard Nduwimana.
    Nous prenons acte, Mr le ministre. Ouvrez les hostilités. On vous attend.

  5. bik

    Nduwi ni umucangero. Co kimwe n’abashikiranganji biyitirira Up.

  6. Mutima

    « […] manifester sa désapprobation aux dispositions qui ne sont pas de nature à consolider notre démocratie »… Voyons voir… Les mots sont politiques, leur sens et connotations sont politique, leur tournure (impinyanyuro) est politique, le ton est politique!!!… L’attaque est dirigée vers un homme politique, vers un gouvernement, et en arrière-plan, vers un parti politique… Les méthodes, canaux et fréquences de diffusions sont les mêmes que ceux qu’empruntent les hommes politiques… Plus politique que ça, je ne sais pas à quel niveau on pourrait le situer.

    Mais heureusement que tu parles de « notre démocratie »… J’espère que tu ne parles pas de la démocratie qui devrait être celle de tous les Burundais, mais plutôt de ta (votre) propre conception de la démocratie… Parce qu’il n’y a qu’une seule démocratie : la vraie!

    Les autres démocraties, celles qui répartissent des postes à des partis et à des ethnies sans ne tenir compte que des proportions établies par les résultats d’élections, ne devraient même pas être appelées des démocraties. Dans des pays réellement démocratiques, un membre de partis perdant ne bénéficier d’un poste politique (autre que celui pour lequel il a été élu) qu’au bon vouloir des gagnants. Aux États-Unis et surtout au Canada, si vous perdez les élections, votre parti n’aura aucun de vos représentants dans le gouvernement, sauf si le gagnant doit passer par des négociations parce que n’ayant pas réussi à avoir une majorité de représentants lors des élections. Même là aussi, le plus souvent les négociations portent sur l’inclusion d’une (des) promesse(s) électorale(s) d’un des partis perdants dans les priorités gouvernementales du parti gagnant, et non sur les postes, et si et seulement si le parti gagnant n’a pas réussi à obtenir la majorité et doit compter sur un autre parti pour faire voter ses lois.

    Par ailleurs, aux États-Unis, on annonce les résultats d’élections en les accompagnant de statistiques sur la répartition du vote selon la race, la culture, la langue (afro-américains [noirs], caucasiens [blancs], hispaniques,…). On devrait au moins faire un recensement au Burundi pour savoir la composition ethnique et culturelle de la population burundaise (natifs, naturalisés, étrangers permanents et temporaires), pour éviter des répartitions inégales et injustes (dans la fonction publique) fondées sur des négociations et accords qui se sont passés entre politiciens qui voulaient faire perpétuer un problème qui ne devrait pas en être un. Mais je suis sûr que si un burundais ou un étranger ose parler de cette perspective, on lui règlera son cas (à défaut de lui sauter à la gorge) en l’accusant de vouloir préparer un génocide à la rwandaise.

    Quant à ce monsieur Pacifique Nininahazwe, je lui poserais volontiers cette question : « Tu fais de la politique, mais tu ne fais pas de la politique? » On rêve ou quoi?… Des déclarations politiques sorties de la bouche d’un ordinaire citoyen sont politiques, mais quand les mêmes déclarations politiques sortent de la bouche d’un non ordinaire citoyen (quasi « extra » ordinaire parce qu’abonné à un club très select faisant partie d’un consortium d’autres clubs très sélect appelé « société civile »), elles ne sont plus politique!!! Non mais…

    Quelle potion magique buvez-vous pour que des mots changent si majestueusement de sens quand ils sortent de votre bouche plutôt que quand ils sortent de celle d’une autre personne? Ah!… j’oubliais… C’est parce que vous n’avez tout simplement pas encore décidé de le dire que c’est de la politique que vous faites, « Vos Altitudes »!!!… Avant ou après, c’est du pareil au même!… cela reste de la politique, même si le costume n’est pas le même… Moi ça me fait sérieusement et « sérieusement » marrer!

    Redescendez sur terre avant que les nuages où vous-êtes ne se sentent à l’étroit et étouffées, et ne commencent à vous chasser à coup d’éclairs! C’était une blague! -:) …

    Et en terminant, j’espère sérieusement que personne ne va essayer:
    – d’électrocuter des gens et dire qu’elle est un nuage qui se sent à l’étroit et étouffée.
    – d’écrire un tract (ou le trouver) disant que ce sont des nuages se sentant à l’étroit et étouffés qui ont électrocuté quelqu’un (ou plusieurs) avec un éclair, et le diffuser par quelque moyen qu’on connaît ou qu’on ne connaît pas;
    – d’écrire un message accusant les nuages de l’avoir électrocuté, avant de se faire volontiers électrocuter et y échapper accidentellement… ou se faire électrocuter accidentellement et y échapper volontiers, avant de se raviser qu’il ne veut pas y échapper parce qu’il n’a pas peur des foudres;
    – de clamer que c’est un politicien qui a payé le sorcier (ou la sorcière) qui lui a envoyé la foudre, mais que la foudre en question l’a manqué parce qu’il l’a vu venir ou parce que son propre sorcier (sa propre sorcière) sans doute plus fort(e) a envoyé une autre foudre se battre avec celle du sorcier (de la sorcière) du politicien et elles se sont neutralisées, ce qui a exaspéré les nuages parce qu’ils n’avaient pas été prévenus d’avance pour réviser à l’avance les règles du combat des foudres parce qu’il ne fallait pas qu’un tonnerre de l’une gronde plus fort que celui de l’autre pour éviter de l’intimidation qui n’accompagne que rarement les combats à la déloyal;
    – de dire que « ce n’est pas une coïncidence » si une « vraie » foudre frappe « un non politicien » à partir d’aujourd’hui et ce, pour les 1000 ans à venir, même si on ne s’en souvient pas;
    – d’associer toute activité atmosphérique des nuages, des foudres et des tonnerres à ce commentaire!
    – de monter dans les nuages pour vérifier s’ils peuvent se sentir à l’étroit ou s’étouffer.

    Je connais bien les burundais assez tordus pour imaginer pareils scénarii… et bien pire!… La preuve? Moi!… Donc… Faites tout ce que vous faites à vos risques et périls, je n’ai aucune responsabilité dans les conséquences et les non-conséquences de vos actions et inactions et vice-versa.

  7. Parfait

    @UJAHE
    «Unissez-vous et mettez ensemble vos idées sans vous haïr et vous malmener ET DONNER LA PAIX AU PEUPLE . Eviter de dicter , consultez .»

    Chapeau UJAHE! Iryo uvuze riratomoye bivuga ko mu Burundi hakwiye une mouvance citoyenne apolitique pour le réveil du Peuple murundi, en sigle MCA-RPM, ne fusse que pour sensibiliser et mobiliser la masse populaire sur l’aspect «Gouvernance responsable» et «Paix durable au Burundi» en dehors de tout ce qui nuit les burundais et les détruit à petit feu notamment amoko, intara, imigambwe, idéologie anti-démocratique et inconstitutionnelle, etc. La Société civile fait déjà sa part mais ça prend une mouvance apolitique bien ancrée et connue de toute la population burundaise et co-présidée (siège social/bureau central) toujours par 4 leaders issus des 4 communautés ethniques, hutu, tutsi, ganwa et twa, en vue des résultats tangibles et positifs. Ces mêmes co-présidents devraient être soutenus/appuyés activement par des unités, organes ou commissions affiliés du Burundi et de la diaspora bien évidemment. Ça prend juste quelques volontaires pour rédiger les statuts de cette mouvance et instaurer les 4 leaders qui se chargeraient de la mise en place du bureau de travail et de son fonctionnement ici même à Bujumbura dans la capitale nationale. Le financement du bureau central serait assuré par les cotisations des membres de la mouvance, sympathisants. Un site Internet serait de mise pour la bonne coordination de ses activités et pour une communication fiable. Mr Jean-Marie Ngendahayo pourriez-vous vous associer à ce projet et trouver des intéressés dans les différentes communautés ethniques au Pays et de la diaspora pour monter le projet? On peut arriver à quelque chose de tangible en espérant que l’autorité en place ne ferait pas obstacle à ce projet salutaire apolitique. Merci!

  8. KAYEBE

    Est-ce que le ministre a menti? Pacifique lui mm ne le nie pas categoriquement , il l’a bien indiqué dans sa réaction: »que s’ il décide de faire la politique il le déclarera officiellement mais qu’il ne l’a pas encore déclaré… » Ce garçon est malin. Lui et tous ses amis ne sont que des simples nostalgistes-ambitioneurs du passé de ce pays, on les voit, on les entend et on les connait.Mais tant que le peuple a encore le dernier mot pour etablir les institutions de l’Etat, je le conseillerai moi mm de rester tjrs sous l’embrella de ce soit disant société civile pour continuer ses illusions sur les ondes des rpa, bonesha ,renaissance et isanganiro.c’est là où est sa place mais pas dans la population.

    • Anonymous

      Uvusze ukuri nk’ukurima!!!

  9. kana

    Félicitation Pacifique et courage!! Le Burundi a besoin des gens comme vous, qui n’ont pas peur de dire la vérité à haute voix. Il y a pas mal de gens qui pense comme vous mais qui ont peur de le déclarer. En tout cas vous, Mbonimpa, Faustin, Maitre Rufyikiri, Rufyiri, RPA, vous avez sauvez beaucoup de gens et beaucoup de choses dans ce pays. La nation a besoin des gens comme vous et non des Mpemuke Ndamuke comme Edouard.

  10. nawe

    mbe pacifique ko wataye umutwe,hewe aba cndd bazokurwaza umutima mumisi iza.none aho wavugiye nturaruha?rindira yarare kandi.

  11. UJAHE

    Egoïstes , ventriotes et ignorants , voilà tout ce que vous êtes , vous qui avez dirigé et ainsi que ceux qui dirigent le Burundi . Vous n’êtes pas des politiciens parce que vous n’avez pas appris la politique .Vous êtes des mécanos , des soldats , et vous malmenez le peuple entier pour accéder au pouvoir , sans aucune idée du savoir développer le pays , le sortir de la misère , de l’insécurité alimentaire au moins .
    Puisque vous êtes des ignorants , et que vous vous êtes vus parachutés au pouvoir , acceptez et approchez tout argument qui vous est proposé gratuitement , il pourra vous enrichir ou vous apprendre à mieux orienter votre médiocre projet de société , car vous êtes là , pour le progrès , le développement de la société et non pour votre unique ventre qui n’a qu’encore quelques minutes avant de pourir et s’évanouir dans la nature .
    La politique , c’est la complementarité d’idées de tous les citoyens pour leur développement intégral et ainsi le monde est bien construit . Et non plus il ne s’agit pas de créer un parti politique pour se proclamer politicien et s’assoiffer de diriger le pays , tout comme celui (responsable d’une formation politique , d’une association ou simple citoyen ) qui ne pense pas comme vous et qui vous le fait savoir , n’est pas un ennemi . Unissez-vous et mettez ensemble vos idées sans vous haïr et vous malmener ET DONNER LA PAIX AU PEUPLE . Eviter de dicter , consultez . Si vouss ne savez rien de la politique , du leadership , du management des sociétés , vous apprendrez des autres , si vous vous rapprochez d’eux bien entendu .
    Si vous vous rappellez de Mobutu , Ben Ali , Morsi , évitons d’aller dans leur sillage . Pauvre Burundi !!!Je te plains .

  12. Kayondi

    * Le Président Nkurunziza prévoit d’occuper le poste de Premier ministre pendant 5 ans et sera candidat en 2020. Il est prévu que son épouse soit candidate au poste de Président de la République. Pour le diplôme, certains disent qu’elle est devenue Docteur en théologie. Il fallait y penser.

    • Murundi

      Qui a dit cela? Le Président? Non… Rukindikiza et Nininahazwe?… Évidemment!!!

  13. KABADUGARITSE

    Dites-nous tout simplement que tu prépares le terrain. Si non, même ceux qui sont avec toi se disent que parfois tu montres la doublure de ta veste!

  14. Anonymous

    None nimba Nkurunziza ariko rategura « une situation a la Putine » none ukibazo kirihe ko atitora wenyene hari abanyagihugu batora!! Focode irazoreka kumutora basi!! A vrai dire ibi bihuriye hehe na FOCODE???? « On devrait plutôt me féliciter pour cette vigilance citoyenne », a-t-il ajouté. c est deplorable que quelqu’un a la solde des predateurs peut etre felicite par ce peuple que lui et son fecode sont en train de vendre aux diables!! Qui a le monopole de la Verite????

  15. Shaka

    Ivyo mwisigura vyose muramenya ko aba DDs badashobora guhindura Constitution ata mututsi numwe ayitwariyeko ngo turabe ico bitanga aussi… Il faut le réitérer haut et fort que la Constitution actuelle a été rédigée à Arusha pour la pacification des burundais hutu/tutsi qui ne voulaient plus découdre avec les tueries et génocides ethniques hautement politisés. Nkurunziza et ses pro-hutus DDs viennent de l’expérimenter positivement sur le plan de la pacification hutu/tutsi nibahe rero n’umututsi ayitwarireko kugira dutange nos impressions là-dessus ntibibe ivyo kwikumirako bonyene, je parle des hutus. Iyo ntumbero yogushaka kurwanya abatutsi qui les avaient aussi écartés au pouvoir pendant des décennies siyo kuko idusubiza inyuma. Aba Dds bagomba kumenya ko Uprona pro-tutsi tubona aujourd’hui est constituté d’une nouvelle génération mu kwiyumvira no gutwara Igihugu, kandi ico kintu twovuga ko ari intambwe ikomeye mu Burundi et qu’on doit continuer à favoriser. Jewe rero en me basant toujours sur le but premier de la Constitution actuelle issue des pourparlers d’Arusha, mbona hageze ko umututsi asubira ku ntwaro qu’il/elle soit du CNDD-FDD ou d’une autre formation politique, hanyuma tukaraba si réellement la formule leur sied bien aussi pour assurer une stabilité convaincante et durable au Burundi. Maintenant que les hutus et surtout les tutsis bamaze gushira umutima hamwe ko umuhutu ashobora gutwara ata bahutu bakoze génocide, il faut que les hutu aussi l’expérimentent sous un pouvoir tutsi nouvelle génération. Bisubiriye avec ces derniers murumvako obstacle majeur yoba ari intwaro pro-tutsi, canke tubandanye tuvuga ngo babicanyi il faut qu’ils ne reviennent plus puisqu’on est mieux qu’avec les DDs. Ntimubona ko birimwo piège fatal ivyo bintu vyoguhindura Constitution? …
    Société civile nimubandanye akazi kanyu Leta nayo ibandanye akayo, il ne doit pas s’ingérer dans vos affaires. Erega tutagiye tuvuga ibintu uko biri on ne sortirait jamais de tous les maux et méfaits z’intwaro mbi et divisions z’amoko mu Burundi, mais faut-il aussi que l’on avance avec beaucoup d’assurance et en toute solidarité? Dutange des raisons et arguments zubaka atari ivy’ubushavu budahera entre hutu et tutsi en sachant que le véritable ennemi du murundi ari intwaro anti-démocratiques et anti-constitutionnels… Nta mu perezida w’umuhutu canke w’umututsi agomba gusubira gutwarira ku mazuru y’abanyagihugu canke intara avukamwo pour juste pouvoir se cramponner au pouvoir. Tubivire hasi twese babone ko twabahinyuye ko akazi kabo arukuturirako gusa, ainsi ils vont changer petit à petit de mentalité et la façon de nous gouverner. Nitutabafatira des mesures appropriées nibo bazoza baragaruka kuduhanira ubusa batwica canke badutwaza umukazo. Société civile murahagabira. Ndavuga simvura! …

  16. Jaderena

    On dirait ko hariho abarundi (….x2) bamaze kwishira mu mutwe ko umututsi/umutwa/umuganwa adashobora kuba president!!! Avec les erreurs actuels, uwariwe wese arashobora kwitegura kumuba. Kira.

  17. Patience

    Chers compatriotes;
    Jewe nibaza ko abantu batazi gutandukanya ibintu nibindi canke bigira ibijuju mukwirengagiza
    nkana ivyo basanzwe bazi. Ndabona abantu benshi basimbira kuri Pacifique ngo agira politique duhereye kuri Nduwimana n’abandi bene wacu hano kuma commentaires. Jewe nari nibaza ko ibwirizwa nshingiro ry’uburundi ritarahindugwa uno munsi ryemerera umurundi wese gushikiriza iciyumviro ciwe kubijanye n’ubuzima bw’igihugu ciwe.None aba nya politique nibo bonyene barekuriwe kuvuga kuri iki canke kiriya mubijanye n’ubuzima bw’igihugu??? Iki kibazo nokibaza Nduwimana ubwiwe imbere y’abandi bantu bose. None Pacifique yarenze ibwirizwa irihe? Kuvuga? Twese aha none ntitwama turiko turavuga, ahoho twese rero dukora politique kuri iyi website. Kuba umurundi imbere yavyose nico gihambaye,kuko twese biraturaba ivy’igihugu uba mumigambwe canke utayibamwo,uba muma shirahamwe canke utayabamwo.Aba ba nyapolitiques bacu genre Nduwimana bashaka ko bhaja harya baka decidant kubituraba twese hanyuma tugume tunumwe,nibiduhitana kabuki? naho boba barizewe nibanyagihugu ntibivuga ko la majorite a toujours raison,nkuko tubizi iwacu i burundi nabapanga ibintu sibenshi abandi bose baza gukoma amashi,y compris nduwimana lui-meme. Nimwibuke parlement na senat vy’uburundi ingene bikora kuri uyu munsi. Reka abakunda uburundi bavuge ico biyumvira kuko kazoza k’igihugu karabaraba bose kandi n’uburenganziza bwabo vyo kuvuga ico biyumvira. Nduwimana nareke gutinya nabasebuja nibareke gutinya abavuga,bakore ibibereye. Iyi niyo ntwaro rusangi.
    Murakoze.

  18. Kirikou

    Abakera nibo bivugiye ko uwubundabunda abonwa n’abahagaze ! None notre cher Nininahazwe quand il dit «qu’il [n’a pas encore] pris cette décision de faire la politique» , il ne se rend même pas compte qu’il dévoile ses ambitions qu’il tente en même temps de cacher. Ce gars a l’air intelligent (ou plutôt malin!); il ferait bien un bon politicien (à la burundaise, évidemment!) si une occasion lui était offerte. Mais…, il n’est pas dingue; il connaît bien l’histoire du pays ! À quoi bon faire (officiellement) la politique dans un pays où le passé ne veut pas passer? Où l’avenir (politique) de certains n’est plus certain ? Je pense que ça fait moralement mal mais cela ne doit pas être une excuse pour autant.

  19. Lionstory

    Il reve devenir president aussi???? Oh la la…

  20. Chaque Murundi a le droit de conseiller, de montrer le mal pour corriger, Courage Mr ,ne craind pas aucune Personne.

  21. L'après "DD"

    Suivez mon regard : « Si un jour je décide de faire de la politique, je le déclarerai. Mais je n’ai pas encore pris cette décision». Hmmmmmm!!! Donc, tu entrevoie cette possibilité ?? Shaaaa, tu es entrain de nous dire à demi mots que tu feras la politique prochainement ??

    Nibaza ko yoba ari ERREUR ( mon humble avis)…..ce serait un très mauvais signal que tu nous enverrais à ce qui ont encore plein d’espoirs dans la société civile. On risque de croire que les leaders de la société civile défendent À HAUTE ET INTELLIGIBLES VOIX les droits de l’homme humains pour se préparer le terrain et des voix pour être votés aux postes juteux en politique.

    Ivya Nduwimana Edourd ntivyodureta ubwoba cane. Kuko Nduwimana ntazokwamaho kandi biraboneka ko arwanya société civile. Il a déjà montré ses intentions. Ariko turabe muri société civile indani nyene!! De grâce maintenons la vigueur, la bonne foi et la vocation de notre société civile!! C’est une des meilleurs dans les pays post conflits.

    Think twice !

  22. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Pacifique a totalement raison de s’intéresser à son pays. . C’est un citoyen burundais. Il a le droit de s’exprimer sur toutes les questions concernant notre nation de quelque nature que ce soit. Je l’en félicite car il est courageux. Par contre ce que fait Monsieur le Ministre de l’Intérieur ce n’est pas de la politique, c’est du suivisme, je dirai moutonnier. Il le regrettera un jour, je crois. Ngo ikinyoma kiririrwa ntikirara.

  23. Jereve

    Le ministre Edouard Nduwimana a un esprit cowboy des western américains: il y a les bons d’un côté et les méchants de l’autre, point à la ligne. Il semble dire : les bons sont avec nous; les gens qui ne parlent pas comme nous sont les méchants, qu’ils soient dans la société civile, l’opposition ou ailleurs. Il n’est pas le seul, notre classe politique est passée maître dans l’art de la simplification. Or les problèmes burundais sont d’une telle complexité que les esprits cowboy ne peuvent nous mener nulle part.

    • fkffjg

      Il n’est pas le seul (Nduwi) apparemment qui a cet esprit cow-boy dans ce pays!!!!

  24. ndarusanze

    Jewe ndibaza ko bibwirwa benshi bikumva benevyo. Umuntu wese ashishikajwe no kumenya amakuru y’ivya politique i Burundi, kiretse abashiramwo ibishobisho canke bivanye n’aho begamiye, biribonekeza ko abenshi mu bari muri société civile bakora politique bihishije inyuma y’iryo zina. Mu kuvuga ibi ntanyungu nimwe jewe ndimwo ndondera, mbese nibereye guhangayika mu mahanga. Nyakubahwa Pacifique, urashobora guhenda abatazi itohoza. Ariko wewe uri umunyapolitique ukomeye kandi sibibi ahubwo woyikora ku mugaragaro nivyo vyoba vyiza gusumba.

  25. HAKIZIMANA Charles

    Ntaco mupfa mwa batutsi mwe, ahubwo nivyo mwigirisha mwese musangiye umugambi wo gusambura CNDD FDD. Edouard Nduwimana yabaye umu DD ryari ko yari mubari imbere mu kuwurwanya ukiri mw’ishamba? Murabaze abantu yishe i Burui, mu Kayanza, mu Kirundo, canke abo yaciriye izo gupfa, canke abo yatse des millions de francs kugira abarekure; bose abaziza uwo mugambwe, ubu niwe mugumyabanga w’imbere!!!!!!!!!!
    Qui vivra verra!

    • Kirikou

      C’est justement le sens de la politique des «vautours» africains. Hier, Édouard traquaient les DDs à l’allure d’un malade car il n’avait aucune entente avec eux. Aujourd’hui, il est bien admiré à l’mage d’un ange gardien parce qu’il parvient à mater ceux/celles qui osent gêner ses anciens ennemis devenus maintenant amis. Demain, il sera remercié à titre d’un vrai traître dès qu’il va trébucher sur certains éléments (intouchables) du même système DD. Sûrement, le temps nous réserve toute sorte de surprises. Merci.

  26. Misaga

    Bravo Pacifique pour le travail que tu fais et ton courage. Tu eclaires pas mal d’entre nous. Mais je ne comprends pas si NKURUNZIZA a prepare ce plan B que ca serait contre la constitution. A mon avis non. Je proposerais de ne pas s’opposer a tout et ce qui parait legal. faut plutot continuer a s’opposer a l’illegalite,si non votre combat pourrait perdre de sens,une fois il sera considere comme un acharnement pur et simple contre NKURUNZIZA. Je vous remercie.

  27. fkffjg

    Umusi Pacifique yatanguje umugambwe nanje nzoca niheba ninjire mu mugambwe aho nakabereye (mu wiwe)! Kukubera ko yiteguye bikwiriye! Il déteste l’improvisation le gars!

  28. Melchior

    Abo batutsi aho batukaniye niboheba bagahagarika ! jew nagira CNDD FDD ko itsinze tuzoronka agahengwe none raba Edouard Nduwimana niwe abazwa ivyo vyose vya politique ! courage sha Pacifique uwo mwene wanyu nawe urazi ko ariko mwamye !!!

    • Bururien de Songa

      Uwutosora ifuku yamiza agati mujisho, komera mutama. Eduard nawe siwe, ni porte parole des Hutus naho ari umututsi.
      @Melchior: Je nibaza ko ce desordre est tres naturel pour vous les DDs, je n’ose pas dire les Hutu sinon yoba ari grave.

  29. Vyizigiro

    Pacifique, courage même si tu es combattu, fin des fins la vérité vaincra!Rappelez-vous mes frères,Alexandre le Grand était, d’après moi, plus fort que tout autre personne, mais où est son empire?

    • tanazi

      Ewe yewe, ama-Empire yo yayongobeye si iya Alexandre yo nyene. Hari n’izindi zayongobeye kandi zitigeze zivuka. Ziri mu mitwe ya bamwebamwe. Ni hahangame empire BURUNDI bwa Rushatsi na Mitimigamba!!!

Publicité