http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/
Osons le dire

Orgasme et éjaculation : deux mondes différents !

23-09-2017

La confusion gagne plus d’un quant à la différenciation de ces deux signes du plaisir sexuel. Clarification des experts.

L’orgasme ou la jouissance et l’éjaculation sont deux choses différentes tant chez la femme que l’homme. Pour le conseiller sexuel, Bény Ndayishimiye, l’orgasme est une sensation intérieure due au plaisir intense, tant pour la femme que pour l’homme. L’éjaculation masculine est nécessairement le résultat de l’orgasme chez l’homme, qui s’extériorise. « Quand l’homme atteint l’orgasme, il éjacule inévitablement. »

D’après ce conseiller sexuel, jouir sans éjaculer est une pathologie pour l’homme. « Peut-être un problème au niveau de la prostate, des testicules… »

Chez la femme, l’éjaculation fait allusion à « la femme fontaine » qui émet un liquide abondant. Mais contrairement à l’homme, l’orgasme féminin ne va pas toujours de pair avec l’éjaculation.

Quant à la gynécologue-sexologue française Hélène Jacquemin Le Vern, orgasme et éjaculation vont de pair pour l’immense majorité des hommes et des femmes. « L’orgasme précède de quelques dixième de seconde l’éjaculation. »

Pourtant, les deux phénomènes sont distincts physiologiquement. Cette spécialiste note que l’éjaculation est l’émission du sperme, tandis que l’orgasme est le plaisir qui est ressenti surtout au niveau du cerveau. « C’est l’organe sexuel le plus important.»

L’un sans l’autre, possible

Dr Hélène Jacquemin affirme que l’éjaculation n’est cependant pas toujours précédée d’un orgasme : « Il n’y a pas d’orgasme dans l’éjaculation précoce ou pollution nocturne (éjaculation nocturne masculine). »

Pour la sexologue française Catherine Solano, l’orgasme est un « réflexe », que ce soit pour les hommes, comme pour les femmes. C’est un phénomène qui survient involontairement quand les conditions sont propres à le déclencher.

D’après cette sexologue, l’orgasme est caractérisé par des contractions involontaires et répétées de la zone sexuelle. Chez la femme, ce sont les muscles autour du vagin qui se serrent et le partenaire peut les sentir.

Chez l’homme, elle assure que c’est le même principe. « A la différence près que l’éjaculation est externe. Mais il existe des orgasmes masculins sans éjaculation ! »

  9   Vos commentaires
  1. Casimir

    C’est édifiant….Merci encore ma chère Clarisse…tu apportes une nouvelle mélodie dans le calendrier ô combien sombre du train-train de la vie quotidienne à Bujumbura!!!!

    • Provoc

      Casimir,
      Je parie que vous blaguez

  2. Nesta

    Merci Clarisse.

    • Mbaza

      Nesta, espérons que vous n’ironisez pas!

  3. James

    Clarisse mérite le prix du ( de la) meilleur (e) journaliste psychotherapeute de l’année. Au moment où des événements malheureux nous assaillent de partout, la source Clarisse ne tarit pas d’histoires somme toute relaxantes en plus d’être instructives. Merci Clarisse

  4. mukiza

    Iewe igifaransa sinzi cinshi mugabo ndahohera gikeya none ga jewe ndabaza jewe abo duhuye mugihe ca vyo ndavuga nyenzina bavuga ko bagiye kandi bibonera ibibintu bimeze nka nka amatereviziyo, mu munsi yambere naragira ubwobo mbona amaso umunga aragiye none ga nivyo bita  » origasime ». ni mumpumurize ko nje nca ngira ubwoba. Mugabo agarutse aza ahimbawe « gusa ubwoba » Mfasha sja clarise ubwobabuhere

    • KAZOZA Pierre

      @MUKIZA,
      Wewe MUKIZA? Genda kwivuza ufise hallucinations visuelles ni signes precurseurs zo gusara…!

  5. KABADUGARITSE

    Ubu ho kabaye nakwambiya! Ugurura bureau de consultation.-

  6. Provoc

    Deux articles croustillants en 1 semaine, il y en a qui sont gâtés par notre Tshaka nationale.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité