http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Afrique de l'Est

Ngozi, Kayanza et Muyinga : vers plus de beauté

Un projet de la Communauté Est Africaine, LVWATSAN II, compte implanter des infrastructures modernes dans ccs provinces.

Les quartiers de Ngozi vont bientôt béneficier des avantages du projet

Les quartiers de Ngozi vont bientôt béneficier des avantages du projet

Dans le cadre de la réintégration du Burundi à l’EAC, les centres- villes de ces provinces bénéficient d’un projet dénommé Lake Victoria Water Supply and Sanitation (LVWATSAN II). Il est financé par la Banque Africaine de Développement, à hauteur de 35 milliards de Fbu.

Le Projet permettra d’améliorer l’accès à l’eau potable par le renforcement de la capacité hydraulique de la Regideso, l’assainissement des eaux usées, des déchets solides et des eaux pluviales. Il vient à point nommé car l’élimination des eaux grises se fait sur la voie publique, celle des fosses septiques se fait en plein air. Les canalisations existantes sont de courtes distances, les déchets solides sont entassés dans la cour, enfuis ou jetés au hasard.

Selon Abel Nsabimana, chef du projet, ce dernier a été initié pour corriger les insuffisances et réhabiliter les villes ciblées en faveur de la salubrité, la beauté, la santé, le tourisme, le trafic, et la lutte contre la pauvreté.

Les équipements sont déjà disponibles

Le projet a un certain nombre de composantes. On peut citer les ouvrages essentiellement des installations d’adduction d’eau potable, la construction des décharges, des bassins de stabilisation, la réhabilitation et l’extension des canalisations des eaux de ruissellement.

Des équipements se trouvent déjà sur place dont des camions vidangeurs, les conteneurs poubelles et les tracteurs avec remorques.

Le projet s’attèle aussi au renforcement des capacités des bénéficiaires pour pérenniser les acquis. Il s’agit de la formation des leaders locaux, les sensibilisations en publique, les appuis à l’élaboration des plans d’action communautaires etc.

Ce projet compte aussi associer l’administration qui mettra sur place une structure de gestion des ouvrages mis en place. Des comités d’hygiène et d’assainissement élus dans chaque quartier assureront le fonctionnement, l’entretien et la maintenance des bornes fontaines et des installations d’assainissement.

  22   Vos commentaires
  1. Ntahitangiye

    Nous avons les yeux braqués sur le Burundi seulement, mais le monde va très mal.
    Voir mon article sur :
    http://labogabon.net/monde/index.html

  2. Vous n’avez rien compris. Le CNDD FDD est au service du peuple ( seul detenteur du pouvoir) en essayant d’honorer les engagements pris dans le cadre de la preparation du scrutin de 2020. L’opposition sans assise palitique continue de perseverer dans l’erreur en vendant le Burundi au colonisateur Belge en quete des minerais Burundais. We are therefore waiting for them in 2020 and I am quite sure that Burundians will judge them according to their actions.

    • Stan Siyomana

      @Hima Jeremy: « En vendant le Burundi au colonisateur Belge en quete des minerais Burundais »
      Ce colonisateur belge sait quand meme qu’il serait en train de courir plus de risqué en comptant sur les minerais qui sont encore dans le sous-sol burundais alors que les depots de Chine ou de London Metals Echange ou ailleurs dans le monde sont deja pleins a craquer.
      « Part of the problem is that THE METAL IS STACKING UP IN WAREHOUSES IN CHINA AND AROUND THE WORLD… »
      (Voir « Copper is just bystander in commodities’ best start since 2008 », http://www.miningweekly.com, 23 June 2016).
      i

    • Stan Siyomana

      @Hima Jeremy: « Le CNDD est au service du peuple… »
      Ceci n’est qu’un slogan demagogique/populiste vu que le Gouvernement burundais ne recoit plus d’appui budgetaire et autres formes d’aide etrangere.
      Meme le president angolais Jose Eduardo dos Santos vient de reconnaitre que son pays est a court d’argent/ANGOLA IS BROKE alors que l’Angola est le deuxieme producteur de petrole apres le Nigeria (l’Angola avait une production de 1,754 million de barils par jour en fevrier 2016, les deux-tiers des revenus fiscaux et 95% des exportations viennent du secteur petrolier).
      (Voir Arnaldo Vieira: « Angola is broke, President finally confesses », http://www.theeastafrican.co.ke, 23 June 2016).

      • dester

        La fortune de Dos santos est estimee a 40 milliards de dollards selon le magazine Forbes. Avec une population de 24 millions d’habitants, l’angola a un PIB de 98 millards de dollars pourtant l’ethiopie et la rdc ont une population totale de 160 millions d’habitants mais ont un PIB couplee inferieur a celui de l’Angola!!! Je suis aller a Luanda malgres la chute du Baril, les grattes ciels ne cesse de monter et la croissance c’est stabilisee a 3%. Malgres la chute du petrole,l’angola est le 2 e pays en afrique apres l’afrique du sud a avoir un nombre important d’occidentaux habitants sur place

        • Stan Siyomana

          @Dester
          1. Quand le president angolais a reconnu: « This means our economy is decreasing drastically and since January the Government has not got revenues from SONANGOL (= compagnie nationale petroliere)…due to the oil depression price… », il savait quand meme qu’il a toujours cette fortune de 40 milliards de dollars, que sa fille ainee Isabel dos Santos (qu’il vient de nommer a la tete de Sonangol) est la 1 ere ou 2 eme femme africaine la plus riche avec une fortune d’environ 3,7 milliards de dollars.
          2. De toute facon 38% de la population de 26 millions d’habitants vivent toujours sous le seuil de pauvrete malgre la manne petroliere des annees passees.
          Leurs conditions de vie ne peuvent que se deteriorer: l’inflation entre mai 2015 et mai 2016 est de 29,2%, la monnaie nationale, kwanza, a perdu 40% de sa valeur par rapport au dollar americain depuis septembre 2014.
          3. Et puis la croissance du PIB de 3% que vous citez est pour 2015. Le president angolais a lui meme dit que l’economie est en train de croitre a 1% seulement.

        • Stan Siyomana

          @Dester: « un nombre important d’occidentaux habitants sur place.. »
          1. J’ai beaucoup de sympatie pour le citoyen angolais lambda/MUNYAGIHUGU NYARUCARI qui vit a Luanda (= la ville la plus chere d’Afrique et ou les loyers peuvent varier entre 10.000 et 35.000 euros PAR MOIS).
          (Voir « Top 10 most expensive cities in Africa 2015. », http://www.africaranking.com).
          2. Je prefererais que ces etrangers soient des touristes qui vont en Angola pour y depenser leur argent et ainsi developper l’economie angolaise .
          3. Vous semblez admirer ce « nombre important d’occidentaux habitant sur place », mais sachez bien qu’il pourrait etre du au fait que le pays n’a pas forme assez de ses propres cadres pour s’occuper du secteur petrolier (et autres secteurs qui vont avec, comme banques et meme l’immobilier).

    • Stan Siyomana

      @Hima Jeremy: « Je suis sur que les Burundais les jugeront suivant les actions qu’ils auront posees »
      1. La Tanzanie va depenser initialement 67 millions de dollars americains pour construire Star City/Cite Etoile (sur une superficie de 33 km carres, pres de la ville de Morogoro, a 170 km a l’ouest de Dar es salaam, le long de la route Dar es salaam-Dodoma).
      Le projet est un joint venture entre M/s Crystal Developers (T) Limited (= compagnie tanzanienne) et M/s Lavender Infrastructure PTE Ltd de Singapour.
      Une fois terminee, cette nouvelle cite aura un park industriel et de logistiques, des quartiers residentiels pour 140.000 habitants et une ville universitaire.
      (Voir Jaco Maritz: Singapore-style urban development in Tanzania », http://www.howwemadeitinafrica.com, 24 June 2016).
      2. Au Burundi, je crois que c’est le gouverneur de Gitega qui avait announcer que sa ville allait bientot devenir la capitale politique du pays SANS TOUTEFOIS DONNER DES DETAILS.

    • Stan Siyomana

      @Hima Jeremy: « En vendant le Burundi au colonisateur belge en quete des minerais burundais »
      Lors de 2016 Youth in Mining Procurement and Transformation Summit qui s’est tenu a Johannesbourg la semaine passee, Madame Lindiwe Daphney Zulu (= South Africa Minister of Small Business Development) a raconte comment dans les reunions avec les dirigeants de la RD Congo, ceux-ci aimaient vanter les richesses minieres du Congo.
      Et un jour, l’un des sud-africains leur a fait comprendre que tant qu’ils n’auront pas trouve quelqu’un pour les aider a sortir ces richesses du sous-sol, elles ne leur serviront a rien.
      (Voir video accompagnant l’article d’Ilan Solomos: « Consider rest of Africa as well, potential mining investors urged », http://www.miningweekly.co.za, 24 June 2016).

  3. Bundes

    Nimwumve rero ingene régionalisme ibabaza, Micombero, Bagaza, Buyoya ivyo nivyo baturaraze! Kandi ubwishime bw´abanyaBururi ntibari bazi ko ibintu bizohindukira

  4. Ntahitangiye

    Vyizabike,

    Il ne faut pas toujours voir tout en mal . On a commencé quelque part (nord), je pense qu’on va continuer partout, dans toutes les communes du Burundi.

  5. Vyizabike

    Ubu rero tous les projets de developpement ni muri Nord gusa? Imigambibya leta yari ikwiye gukwira hose,turi abarundibtwese nta mwana n’ikinono!

    • Ali Rugira

      Tu as raison Les DD sont régionalistes et revenchards, Rien dans le Sud et beaucoup trop àNgozi et Kayanza. Ibihendbana dans d’autres provinces. Je soutiens le gouvernement actuellement mais kuri ico kintu vraiment ils sont incorrigibles.

      • OYA

        Dis-moi ce qu’il y a à Kayanza ou Muyinga: rien !!!

        • Ali Rugira

          À Ngozi il y a de belles maisons, des hôtels, des stades!! et surtout de belles routes. As-tu emprunté la route Buja-Rumonge récemment? Elle fait Pitié alors que Rumonge est la province la plus riche du pays. Même si on a reproché à la dictature d’être régionale, les travaux de développement étaient étendus partout dans le pays. En fait, il y avait même rien à Rutovu!

          • Vyizabike

            D’accord avec toi,l’example concret est cette route Buja-Rumonge,rirateye ubwoba kabisa! J’imagine que les belles voitures des honorables elus du Sud zifise anti-ibinogo!

      • Ntahitangiye

        Ali Rugira,
        Vous dites « Les DD sont régionalistes et revenchards, Rien dans le Sud »
        Si je comprends il n’y a aucun DD au sud ?
        Moi, j’ai raisonnement simple: si un président de la république commence à lancer des projets dans sa province natale, je peux espérer qu’il le fera aussi dans les autres provinces. Si vous ne lancez pas des projets dans votre propre province, dans votre propre commune, comment pourriez-vous le faire dans les autres provinces ou communes ?
        Je trouve que c’est un bon signe quand un président de la république lance des projets dans sa province natale.

        • Bakari

          @Ntahitangiye
          « Je trouve que c’est un bon signe quand un président de la république lance des projets dans sa province natale. »

          Franchement vous nous prenez pour des prunes ou des navets!
          Lorsque le garant de l’intérêt commun commence par appliquer le principe de « la charité bien ordonnée commence par soi-même » je reste dubitatif sur ses intentions.
          Les exemples de Gbadolité et de Yamoussokro ont marqué ma jeunesse!

          • Ntahitangiye

            Monsieur Bakari,
            Vous dites:
            « Les exemples de Gbadolité et de Yamoussokro ont marqué ma jeunesse! »
            Avez-vous visité tout le Zaïre (RDC) de Mobutu ou toute la Cote d’Ivoire d’Ophouet pour voir si ces présidents n’avaient rien fait dans le reste de ces pays ?
            Vous avez entendu parler et votre jeunesse est marquée par ce que vous n’avez pas vu .
            Soyons objectifs et vérifions ce qu’on dit.

            • Bakari

              @Ntahitangiye
              Vous persévérez à me prendre pour un sot!
              D’abord ne m’ayant jamais croisé, je ne vois pas comment vous pouvez savoir les pays que j’ai déjà visités durant toute ma galère d’existence.
              Ensuite au lieu de m’expliquer à quoi ont servi pour les peuples concernés le château de Gbadolite, l’autoroute entre Abidjan et Yamoussoukro et la cathédrale de Yamoussoukro, vous me balancez du vent.
              Enfin c’est votre droit de trouver que ces présidents ont été exemplaires, vous me pardonnerez si je ne suis pas tout à fait de votre avis.

        • Stan Siyomana

          @Ntahitangiye: « Je trouve que c’est un bon signe quand un president de la republique lance des projets dans sa province natale »
          1. Le developpement durable ET INCLUSIF DU BEAU PAYS DE MWEZI GISABO exigerait que des priorites soient bien etablies de la facon la plus objective possible (par exemple en privilegiant ces regions qui sont les plus en arriere en infrastructure).
          2. Et puis je m’imagine mal un candidat presidentiel qui sillonerait tout le pays en criant QU’IL VA COMMENCER PAR LES PROJETS DANS SA PROPRE COMMUNE ET SA PROPRE PROVINCE.

          • Ntahitangiye

            Monsieur Stan,
            Que faites-vous personnellement pour votre colline ou village maintenant ? Si vous avez déjà le souci du développement de chez vous maintenant , vos actions augmenteront en fonction de vos moyens ou possibilités. Ce n’est pas pour cela que vous oublierez le reste du pays.

Publicité