http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
home_left

« La situation demeure extrêmement inquiétante »

Carina Tertsakian, responsable du programme Burundi à Human Rights Watch, salue le rapport des experts des Nations unies et estime que son organisation a documenté les mêmes violations depuis le debut de la crise en 2015.   Quel regard portez-vous sur ce rapport ? Ce rapport est un document important qui souligne et rappelle (...) Lire la suite

Le « J’accuse » de l’EINUB

Les conclusions de l’Enquête indépendante des Nations Unies sur le Burundi (EINUB), publiées ce mardi 20 septembre, font couler beaucoup d’encre. Le rapport accuse Bujumbura de graves violations. Le rapport de l’EINUB considère que ces violations peuvent être qualifiées de crimes contre l’humanité et met en garde contre un probable génocide. Ce rapport porte (...) Lire la suite

Basketball : Dynamo sacré champion national

Dimanche 25 septembre à Gitega, la finale s’annonçait indécise contre Imbeya, la révélation du tournoi. Et pour contrer les assauts de son adversaire du jour, Olivier Ndayiragije, coach de Dynamo, avait décidé de donner le ton dès l’entame du match. « Evoluant sur leur terrain, ses supporteurs constituaient le 6ème joueur, la consigne, c’était (...) Lire la suite

Burundi : manifestations contre le rapport de l’ONU qui fait craindre un « génocide »

Plus de 5.000 personnes dont la plupart sont des militants du parti au pouvoir ont fait une manifestation ce samedi 24 septembre à Bujumbura devant les bureaux de l’Office du Haut-Commissaire aux droits de l’Homme. Objectif : dire non au récent rapport de l’ONU. Cette foule de gens essentiellement composée de partisans du Cndd-Fdd, (...) Lire la suite

Gitega : une fouille perquisition à Shatanya

La police a mené ce vendredi 23 septembre une fouille perquisition dans le quartier Shatanya dans la ville de Gitega. C’est curieusement la maison du capitaine Claver Ndayisaba, en mission de maintien de la paix en République Centrafricaine qui était visée. A part ses effets militaires emportés par les forces de l’ordre après cette (...) Lire la suite

Thierry Vircoulon : «Le discours de Bujumbura est un piège qui se referme sur lui»

Alors qu’un bras de fer oppose gouvernement burundais et les Nations Unies sur les conclusions du récent rapport des enquêteurs de l’ONU, le Consultant Senior pour l’Afrique Centrale à l’International Crisis Group parle d’un dialogue de sourds qui va perdurer et ne permet pas d’entrevoir de solution. Selon lui, ce rapport et la réponse (...) Lire la suite

Immersion dans les écrits de Martin Ndayahoze

Un nom n’aurait pas été plus à l’opposé de son détenteur. Ndayahoze (je garde mes pensée,ndr) n’a pas ménagé ni sa plume ni sa voix pour dénoncer, mettre en garde, et prodiguer des conseils clairvoyants à ses compatriotes. Extraits de quelques passages lumineux.   Sur l’organisation de la Révolution « La Révolution réclame de (...) Lire la suite

Brève rencontre avec l’éditeur :« Il faut briser le silence »

Donner la parole à des acteurs importants de notre histoire pour s’exprimer et témoigner, c’est l’objectif de la Collection « Les Témoins ». Selon Antoine Kaburahe, ces témoignages peuvent être de précieuses sources pour la CVR.   Qu’est-ce qui vous a poussé à éditer un tel ouvrage ? D’abord, je pense qu’il faut écrire (...) Lire la suite

1972 divise toujours, mais pas autant

Au-delà des antagonismes ethniques, la jeune génération diverge sur la gestion de l’héritage sanglant de l’histoire récente du pays. Un débat des huit jeunes chercheurs du projet «Paix et Réconciliation régionale » autour de l’ouvrage sur le Commandant Ndayahoze a permis de dégager quelques peurs et attentes de cette jeunesse. Il y a ceux (...) Lire la suite

Des jeunes ont lu le livre sur le Commandant Ndayahoze

Après une immersion dans l’ouvrage du couple Ndayahoze, huit jeunes, Hutu et Tutsi, ont partagé leurs ressentis et les leçons qu’ils ont tirées de ce témoignage. Entre surprise, révolte, méfiance et désir de transcendance, diverses réactions montrent les rapports qu’entretient la jeunesse burundaise avec son histoire.   Emelyne Hakizimana, « pensons à l’héritage que (...) Lire la suite
Publicité