Intempéries

Pluies torrentielles déjà Cibitoke : plus de 1000 personnes déplacées

Les pluies torrentielles qui tombent ces derniers jours ont occasionné des dégâts énormes. Plusieurs ménages dorment sous la belle étoile. Des centaines d’hectares de culture ont été endommagées. Des enfants qui ne cessent de pleurer, des affaires qui s’entassent partout. C’est la désolation totale sur la colline Camakombe, zone Ruziba, commune Mugina à une (...) Lire la suite

L’aide aux sinistrés des inondations n’est pas transparente pour tous

La population de la commune urbaine de Buterere dénonce des tricheries dans la distribution des aides aux victimes des pluies diluviennes du 9 février. L’administration dément. Commune urbaine de Buterere, un site aux sinistrés a été aménagé à côté d’une paroisse de l’Eglise catholique. Sur place, une vingtaine de familles vivent entassées dans des (...) Lire la suite

Inondations : la France envoie cinq tonnes d’aide humanitaire d’urgence

Selon une déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay, ce lundi 17 février, Paris a envoyé 5 tonnes de matériels de première nécessité après les violentes intempéries qui se sont produites dans la région de Bujumbura et dans le nord-ouest du Burundi dans la nuit du 9 au 10 février 2014. Cette aide comprend notamment (...) Lire la suite

Secours : beaucoup de bonne volonté, très peu de moyens

Plusieurs secouristes sont intervenus pour rechercher, aider, donner les premiers soins et dégager les routes barrées. “Nous avons été au courant très tôt le lendemain matin et nous avons même fait passer des messages à la radio pour alerter », raconte OPC1 Evariste Ndikumana, chargé de la presse et de la communication à la (...) Lire la suite

L’administrateur communal de Buterere : « Aucun sou pour aider les victimes »

«Comme les dégâts ont été énormes, nous ne faisons que crier au secours », indique Pauline Ruratotoye, administrateur de la commune Buterere. Selon elle, c’est la première fois que sa commune connaît une telle catastrophe, avec des dégâts qui dépassent largement les capacités de la commune. Elle signale qu’elle n’est même pas capable de (...) Lire la suite

L’aide aux victimes des inondations s’organise peu à peu

Après les pluies torrentielles de dimanche dernier, plusieurs initiatives de plus ou moins grande ampleur ont été mises en place pour secourir les populations du nord de Bujumbura touchées par la catastrophe. Sur cette page, Iwacu voudrait lister celles qui sont susceptibles d’éveiller l’attention de nos lecteurs, pour une action citoyenne et fraternelle. Attention (...) Lire la suite

Un miracle dans un océan de malheurs : un enfant retrouvé vivant à 5km du toit familial

Un enfant de trois ans a été retrouvé, hier matin, au milieu des débris, dans la localité de Gatunguru, à 5 kilomètres de la Gare du Nord. La pluie qui s’est abattue dimanche soir sur Bujumbura a fait plusieurs morts et beaucoup de dégâts matériels. Sur place, des personnes pleurent encore leurs morts. Certains (...) Lire la suite

Inondations au nord de Bujumbura : témoignages et reportages

Tous les quartiers nord ont été touchés par les pluies diluviennes de ce dimanche soir. Les premières inhumations viennent d’avoir lieu en présence du président de la République et de plusieurs autres personnalités politiques. Reportages d’Iwacu. Bilan provisoire Jusque ce lundi vers 17h, Hélménegilde Harimenshi, porte-parole de la police dressait un bilan provisoire de (...) Lire la suite

Le bilan des pluies torrentielles à Bujumbura devrait atteindre les 100 morts

> Alors que le bilan des intempéries sur le nord de Bujumbura s’est alourdi, le gouvernement a décidé de procéder rapidement à l’inhumation des victimes pour éviter la propagation de maladies liées à la décomposition des corps. A cet effet, le président de la République est actuellement dans la commune Mutimbuzi, dans Bujumbura rural, (...) Lire la suite

Fortes pluies mêlées de grêle : à Ruhororo, la désolation

Après les fortes pluies mêlées de grêle qui se sont abattues sur plusieurs collines de la commune Ruhororo dans la province de Ngozi en décembre dernier, la population crie déjà famine. Toutes les cultures ont été endommagées. Même si cette population n’ose pas maudire le ciel, elle se lamente, se dit abandonnée, oubliée. « Le malheur (...) Lire la suite
Publicité