http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Infrastructures

Gitega : des compteurs prépayés sans cartes à recharge

La Regideso vient d’imposer les compteurs ordinaires pour les prépayés (cash power). Une réforme précipitée, selon les abonnés. La Regideso a introduit un système de cash power pour les nouveaux abonnés. Mais ces derniers se plaignent de ne pas trouver les cartes de recharge à Gitega afin d’avoir l’électricité. Une situation qui leur crée (...) Lire la suite

Gitega : les villages de paix restent inhabités

Construites tambour battant, plusieurs maisons dans les villages de paix à Gitega sont jusqu’ ici vides. Non loin des chefs-lieux des communes, des maisons en briques cuites et adobes s’échelonnent le long des routes. A Gishubi, Makebuko, Bugendana, Giheta, la plupart de ces maisons datent de 2010. Mais sont toujours vides. Selon plusieurs témoins, (...) Lire la suite

Université du Burundi : un délestage qui fâche…

Les résidences universitaires de l’UB connaissent une coupure de courant, pendant la journée, depuis plusieurs mois. Les étudiants grincent des dents. Tous les matins à 7h, le courant est coupé pour ne revenir que tard dans la soirée, à 17h, voire 18h. Tous les campus de la capitale sont concernés, depuis février dernier. Des (...) Lire la suite

La route casse-tête de Mugoboka

Longeant la rivière Ntahangwa, l’avenue Sanzu reliant Mutanga Sud et Mugoboka est coupée. Les maisons environnantes sont aussi menacées. Certains habitants ont même commencé à déménager. Une barrière métallique bloque l’avenue Sanzu à l’entrée de la sous-colline Mugoboka. Des voitures sont garées derrière cette barrière. Des Tuk-Tuk déposent les vendeuses de fruits et légumes (...) Lire la suite

Lancement des travaux de réhabilitation des marchés 

Après deux mois de délocalisation, les travaux de réhabilitation ont débuté, ce 28 mars, dans certains marchés de la capitale. Mais les commerçants craignent le non-respect du délai de réhabilitation. Les agents de la société « Getra » ont débuté les travaux de réhabilitation de sept marchés de la mairie, depuis lundi 28 mars. Les marchés (...) Lire la suite

Chef-lieu de la Commune Kayokwe : « Le mal aimé de la Régideso »

Le bureau communal, sur la colline Kibogoye, dans la zone Kinyovu, n’a jamais eu d’électricité depuis sa construction en 1982. L’administration et la population crient à l’injustice. « Il suffit d’un raccordement seulement pour avoir du courant », dira Anicet Kabura, un habitant de la colline Kibogoye, montrant les câbles électriques passant au-dessus de (...) Lire la suite

Pénurie d’eau et d’électricité à Rugombo et Buganda

Un manque criant d’eau et d’électricité s’observe ces derniers jours. La population craint la maladie des mains sales avec un préjudice économique énorme. La REGIDESO avance des problèmes à l’interne. Aucune goutte d’eau n’est trouvable dans la plupart des robinets et fontaines de la province Cibitoke depuis plus d’un mois. D’après un habitant du (...) Lire la suite

Mairie/Regideso eau : une demande qui dépasse l’offre !

Certains quartiers peuvent passer deux semaines sans recevoir une goutte. La demande a déjà dépassé l’offre et la recherche d’autres points de captage est en cours selon la Regideso. Tout le long de la journée, les domestiques des différents quartiers de la zone Musaga défilent dans les rues, bidons dans les mains, pour chercher (...) Lire la suite

Gitega : les constructions coloniales en ruine

Les maisons construites par les colons s’effacent lentement mais sûrement. Réputée pour avoir été la première capitale du Burundi sous la colonisation allemande, Gitega abrite de nombreux locaux qui,au départ,étaient le fer de lance du tourisme. Erigés pour la plupart sur la colline Musinzira, ils présentent un visage d’ensemble peu reluisant. Vu de près (...) Lire la suite

L’ancien Lycée de Vugizo se meurt

Les anciens bâtiments du Lycée Clarté Notre Dame (LCND) de Vugizo continuent à se déliter. Le directeur de l’établissement plaide pour une étude pour les sauver. Un toit affaissé, des murs aux couleurs ternes. C’est l’image d’un des bâtiments de l’ancien LCND de Vugizo, vu de la colline voisine de Sororezo. Alphonse Ndayizigiye, le (...) Lire la suite
Publicité