http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Gouvernance

Mairie : l’argent de la pension complémentaire « envolé »

Depuis mai 2014, la mairie ne dépose plus les cotisations de ses employés dans le Fonds de pension complémentaire. Ces derniers s’en lamentent perdant du coup le gain attendu. Un employé, qui a requis l’anonymat, nous signale que chaque mois, la mairie retire sur le salaire de base d’un employé 15% et y ajoute (...) Lire la suite

L’OAG se dit inquiet de l’escalade de la violence au Burundi

L’Observatoire de l’Action Gouvernementale tire la sonnette d’alarme face à la recrudescence de la violence et des attaques ciblées. «L’OAG condamne énergiquement et particulièrement l’insoutenable assassinat du Général Adolphe Nshimirimana ainsi que la tentative d’assassinat du président de l’APRODH, Pierre-Claver Mbonimpa.» L’OAG se dit préoccupé et condamne les cas d’assassinats ciblés perpétrés contre des (...) Lire la suite

Rumonge : bienvenue la nouvelle province

La population a salué l’adoption du projet de loi portant création de la nouvelle province de Rumonge. Toutefois, elle évoque des défis qui attendent les autorités. C’est un sentiment de satisfaction chez la majorité des personnes interrogées après l’adoption du projet de loi portant création de la province de Rumonge par le parlement du (...) Lire la suite

Cankuzo : elles sont accusées de s’octroyer des parcelles dans un domaine scolaire

Parents et enseignants crient au scandale. Ils accusent certaines autorités de s’être attribué des parcelles dans un domaine de l’Ecole primaire Cankuzo I. Ces dernières nient tout en bloc. «Il faut que tout cela s’arrête. C’est inadmissible.», martèle d’emblée, Théonèste Ntaconayigize, directeur de l’E.P Cankuzo I. D’après lui, 12 parcelles ont été octroyées à (...) Lire la suite

Les politiciens appelés à prouver leurs compétences

La Parcem, au cours d’un point de presse, ce 16 février, a tiré la sonnette d’alarme.  Elle vient d’adresser une correspondance aux différents chefs de partis et coalitions pour les interpeller à « prendre le taureau par les cornes », les incitant ainsi à trouver une solution aux véritables défis qui minent le pays (...) Lire la suite

Marché de Mabanda : l’administrateur communal et la Sogema à couteaux tirés

L’administrateur de Mabanda a interdit aux actionnaires de la société de gestion du marché de Mabanda(Sogema) de tenir une réunion, samedi dernier. Le président du conseil d’administration de la Sogema avance qu’il vient de céder illégalement la gestion du marché à une autre association. Isidore Toyi, président du conseil d’administration de la Sogema, indique (...) Lire la suite

Lancement du cycle des conférences internationales « Amahoro Burundi, vers le dialogue et la culture de paix »

Ce mardi 11 novembre s’est tenue, au ministère à la présidence chargé de la Bonne Gouvernance et de la privatisation, une conférence de presse pour lancer le cycle de conférences internationales « Amahoro Burundi, vers le dialogue et la culture de paix ».  C’est dans le cadre du programme français d’« appui à la (...) Lire la suite

TMEA : Se mobiliser contre la corruption et l’insécurité

Début du Forum et symposium des partenaires de TradeMark East Africa (TMEA) ce 3 novembre à Windsor Golf Hotel, Nairobi. L’intégration régionale, la croissance commerciale et la lutte contre la pauvreté sont les thèmes qui vont retenir les participants pendant deux jours. Un constant : la corruption qui gangrène nos sociétés et l’insécurité sont (...) Lire la suite

Grève de la faim contre la mauvaise gouvernance : Gabriel Rufyiri jusqu’au-boutiste

Le président de l’Olucome a annoncé, ce mercredi 17 septembre, à Bujumbura, qu’il fera une marche en solitaire vers le cabinet du ministère de l’Intérieur et de là, qu’il entamera une grève de la faim de trois jours. Il indique que sa marche manifestation aura lieu la semaine prochaine. Mais il se refuse de (...) Lire la suite

Rumonge : 4 agents d’Etat-civil arrêtés pour falsification du registre de mariage

La police a arrêté, ce mercredi 10 septembre, 4 agents du service d’Etat-civil pour avoir falsifié le registre de mariage d’un certain Ngendakuriyo qui venait de contracter un second mariage. Gérard Ndikumana, administrateur communal de Rumonge, indique avoir reçu une plainte d’une certaine Espérance Ndayishemeze selon laquelle son mari venait de contracter un second (...) Lire la suite
Publicité