http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
A la Une

Iwacu, 7 ans d’archives disponibles

C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui veulent découvrir ou connaître davantage l’évolution du Burundi de ces huit dernières années. Après plusieurs mois de travail technique, de classement, les archives du Groupe de Presse Iwacu sont désormais disponibles et consultables. Ce sont des centaines de milliers de documents, d’interviews, de reportages, d’analyses, une (...) Lire la suite

Des voix pour nous aider à rester debout

20 personnalité ont répondu à l’appel d’Iwacu, pour la liberté d’expression et la démocratie au Burundi. Ce recueil de textes original est disponible soit en accès libre, soit en souscrivant un accès payant de solidarité .   En quelques heures, le 13 mai 2015, le paysage des médias indépendants  burundais a été détruit. Aujourd’hui, (...) Lire la suite

28ème journée des manifs

Musaga : présence policière très renforcée Des policiers sont carrément postés à chaque carrefour donnant sur la RN7, l’axe principal. Pas de barricades habituelles. Depuis ce matin, pas de signe de manifestation, les rares passants étaient vite sommés de rebrousser chemin par des policiers. Les quelques pierres servant de barricades n’étaient visibles qu’à partir (...) Lire la suite

26ème journée des manifestations

Uprona : Jabe, un meeting empêché à coups de pierres Vers 17h. Dans l’après midi de ce jeudi 21 mai, dans la commune urbaine de Bwiza, quartier Jabe, où le parti Uprona, aile de Concilie Nibigira, qui est en pleine campagne électorale, devait animer un meeting. A quelques mètres de l’Eglise Vivante de Jabe, (...) Lire la suite

Iwacu reprend du service

Le Groupe de presse IWACU a animé une conférence de presse ce mardi pour annoncer la réouverture de ses productions après cinq jours d’arrêt, suite à l’insécurité. Une initiative très saluée. Dans son mot liminaire, le Directeur du Groupe, Antoine Kaburahe, a d’abord souligné que les medias au Burundi vivent une véritable tragédie qui (...) Lire la suite

Liesse populaire en face de la Place des Martyrs de la Démocratie

La joie dans les rues de Bujumbura cet après-midi. IWACU. 14h.15 La colonne faite de blindés militaires, de pick-up armés de mitrailleuses suivi d’une foule immense de manifestants en délire s’est arrêtée en face de la Place des Martyrs de la Démocratie. Des manifestants venus de tous les quartiers de la ville Bujumbura convergent (...) Lire la suite

Les événements de la 6ème journée des manifestations

13h. Devant l’entrée du commissariat municipal, ex-BSR, beaucoup de personnes, surtout des femmes. Elles viennent demander les nouvelles des leurs arrêtés par la police lors des manifestations. 12h45. Kibenga est calme, quelques passants et quelques véhicules dans les rues. Aucune barricade. 12h35. Kanyosha est calme, aucune barricade, la vie bat son plein. Mais, à (...) Lire la suite

Aveu de faiblesse

Lundi dans la matinée, lorsque je dénonçais la descente de la police à la Maison de la Presse pour arrêter une émission animée par quatre radios indépendantes, j’étais loin de m’imaginer que quelques heures plus tard, le pouvoir allait carrément fermer une station : la RPA. En fermant la radio la plus populaire du (...) Lire la suite

La manifestation contre le troisième mandat n’a pas eu lieu

Ce matin à 6heures 30, pas un seul manifestant dans la rue. S’observait seulement un déploiement de policiers sur les grands axes menant au centre-ville. Pas de policiers en tenue anti-émeutes, encore moins de camions spéciaux sur lesquels sont montés des canons à eau. Mais la police était sur les dents à la Permanence (...) Lire la suite

Une Assemblée nationale apathique

Plus de séances plénières exigeant un quorum. Traversée par une crise, la chambre basse est indolente. Les conséquences sur le fonctionnement du système étatique sont énormes. Mardi 7 avril. 15h20 à l’hémicycle de Kigobe. La sirène retentit. La plénière peut commencer. L’hémicycle est à moitié vide. «Non, il est à moitié plein», rectifie sans (...) Lire la suite
Publicité