http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/06/ECOBANK-14-JUIN-COMMUNIQUE-DE-PRESSE-_IWACU-ET-JOURNAL-LE-RENOUVEAU_CONSOLIDATION-DES-AGENCES-_13-JUIN-2017.pdf
Sécurité

Neuf kg d’ivoire saisis à l’Aéroport International de Bujumbura

29-10-2014

L’opération a eu lieu autour d’une heure du matin de ce lundi 28 octobre.

Albert Maniratunga, l’Administrateur directeur général de l’Autorité de l’aviation civile internationale  ©Iwacu

Albert Maniratunga, l’Administrateur directeur général de l’Autorité de l’aviation civile internationale ©Iwacu

Contacté par téléphone, Albert Maniratunga, l’Administrateur directeur général de l’Autorité de l’aviation civile internationale indique qu’un jeune homme de nationalité malienne allait embarquer ce kit à bord d’un avion de la compagnie aérienne Kenya Airways. Il a été intercepté par la Brigade de recherche anticriminelle.
M. Maniratunga souligne que d’autres personnes complices auraient tenté de corrompre les agents de l’aviation civile internationale. Actuellement, ce jeune homme, de 22 ans, se trouve dans les mains de la police pour des enquêtes.
Il promet de tenir une réunion ce mardi avec toutes les compagnies aériennes opérant au Burundi. Objectif : mettre en place de stratégies pour éradiquer ce phénomène de trafiquant d’ivoire et d’autres produits prohibés.
Pour rappel, il y a une semaine, 300 kg d’ivoire ont été saisis à Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie, en provenance du Burundi.

  4   Vos commentaires
  1. Clean PP

    Heureusement: il ne s’ agit pas de cranes humains!

  2. Mon oeil

    Dites seulement que c’est quelqu’un qui ne vous a pas donné quelque chose pour laisser passer. On se connaît.

  3. Bingoye

    Et qu’est-ce le Burundi va faire de ce butin?

    • Il ne vont surement pas l’enterrer…………..
      Hazohinduka ababijabukana gusa.
      It’s as simple as that!!!!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité