http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/05/AMBASSAD-ALLEMAGNE-22MAI.pdf
Sécurité

Mutakura : saisie d’armes

13-08-2015
Les armes saisies à Mutakura

Les armes saisies à Mutakura

Selon la Police il y a eu ce mercredi 12 août deux à Mutakura découverte de deux caches d’armes : la première, c’est à la 4ème avenue no50 où la police a déterré 2 fusils de type kalachnikov, 5 chargeurs garnies, 3 autres vides, 76 cartouches pour kalachnikov, 142 cartouches pour Mi-kalachnikov, une paire de bottine, un béret, 3 machettes, 3 matelas, des équipements médicaux dont des béquilles, des flacons contenant des médicaments. Au cours de cette fouille perquisition, la police a appréhendée 4 personnes pour des raisons d’enquête. A la 5ème avenue no32 dans ce même quartier, la police a saisi une gourde contenant 159 cartouches.

Jabe, pas d’armes saisies

Selon la Police, la fouille perquisition menée à Jabe, après un blocus de ce quartier à deux reprises depuis ce lundi s’est soldée par la saisie d’un short militaire, d’un grand couteau, d’une matraque, de 5 litres de boisson prohibée, de 120 boules de chanvre.

Des personnes ont été arrêtées pour des raisons d’enquête, une d’elles a été appréhendée alors qu’il faisait la ronde nocturne. «Elles sont interdites», avertit Pierre Nkurikiye, porte-parole adjoint de la Police.

Des personnes soupçonnés d’avoir mis le feu samedi soir au véhicule appartenant une parenté de la veuve de Melchior Ndadaye ont été arrêtés par la police ce mercredi à Jabe au cours de l’opération de fouille perquisition.

Il signale qu’une autre opération a été menée à Gitega dans le quartier Rango. Plusieurs cartouches ont été saisies. La police a également mis la main sur un fusil de type kalachnikov ce mercredi à Muhuta dans Bujumbura rural.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité