Archives

Musaga : des armes saisies et 52 personnes arrêtées libérées grâce au nouveau Maire

04/09/2015 Abbas Mbazumutima 7
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

7 réactions
  1. Mugabo

    Quelle publicité ridicule.

  2. La crise actuelle ne peut pas finir avec la saisie d’une ou deux armees , il faut plutot attaquer a la genese de cette crise qui est le troisieme mandat. Qui vivra verra.

  3. Mwibaza ko ico kigongwe kizokwamaho? Komeza muhendwe murabe ko kazoza kanyu mutariko mukonona kunyungu zabansumirinda gusa.

  4. Inyankamugayo

    None ivyo birwanisho nibabisubize bareke guhendwa no gukurikira ubwije. Sinon, Reta itegerezwa kwaruza ivyari vyabo vyose.

  5. niyonzima euloge

    Est-ce un article ou une sorte de publicité si on tient compte de la réalité du terrain!
    Mieux aurait été le silence.
    Cet article ne fait que ternir l’image d’IWACU

  6. Blue Bird

    Il s’appelle Pacifique Nininahazwe.

  7. Birahuhutse

    Oui, on arrête et on traumatise des innocents pour ensuite les libérer et faire la publicité de la gentillesse des autorités actuelles dont certains proviendraient des quartiers qui contestent le mandat de la désolation.
    Y’ aurait-il un ministre qui vient de Jabe, Nyakabiga ou Cibitoke/Mutakura pour qu’ il fasse libérer les jeunes provenant de ces quartiers?

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Le flambeau et non la torche !

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Le flambeau et non la torche !

« Rumuri », le flambeau. C’est ce nom élogieux que l’on donne à un universitaire. Tout un symbole. Pour les Burundais, un universitaire devrait être un modèle de la société, un éclaireur de ses petits frères et parents laissés à (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

544 utilisateurs en ligne