http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/09/USAID-18-SEPT-Cross-cutting-DG-Advisor-website-2017_10-1.pdf
Culture

Miss Burundi Belgique : une première !

04-09-2017

Mettre en exergue la double culture : celle de leurs origines, mais également celle de leur terre d’accueil, la Belgique. C’est le défi d’une équipe de jeunes très motivés.

Elles visent le titre de « Miss Burundi Belgique »

Elles sont belles, jeunes, et partagent toutes l’amour du Burundi. Elles sont Belges, mais un des parents est Burundais. Elles visent le titre de « Miss Burundi Belgique ». Une première. « Miss Burundi Belgium est un projet pensé par Young East et THEBUNIKORN ENTERTAINMENT. Les deux structures sont composées de ressortissants burundais ayant grandi au Burundi, mais également hors du pays. Ces jeunes âgés de 25-30 ans sont soucieux de faire connaitre la diaspora burundaise, mais également mettre en avant la richesse du Burundi » explique Cassandra Adjobi, la chargée de la Communication.

Ces jeunes veulent montrer une autre image du Burundi, la face cachée, méconnue du public, « celle d’un peuple uni, plein d’espoir et des jeunes en quête d’identité », insiste Mlle Adjobi. Pour elle et ses amis, il n’y a pas que « les troubles politiques et autres instabilités ».

Mieux, « Miss Burundi Belgique » veut aussi rendre accessible la culture burundaise dans toute sa diversité. A travers ce concept, l’idée est de mettre en avant la jeune femme burundaise, qu’importe les critères physiques / mensurations dictées par la société. Ambitieux, les initiateurs de ce projet souhaitent que La Miss devienne « l’ambassadrice pour la jeunesse burundaise en Belgique, mais également au-delà. »

Quid des critères de sélection ? Elles sont simples. Dans un premier temps, les candidates ont dû mener une campagne sur les réseaux sociaux « pour montrer leur popularité, mais également leur capacité à rassembler et mobiliser un public. »

Elles passeront ensuite devant un jury qui sera constitué par des personnes du monde financier, entrepreneuriat, créatrice de mode, etc. Les questions posées aux candidates seront en lien avec leur domaine d’études/ d’activités.Les six jeunes filles vont « se présenter, défendre leur projet, présenter un talent. »

Le comité d’organisation aidera à mettre en place le projet de la miss soit en Belgique soit au Burundi, en fonction du projet défendu. Interrogée sur les prix, Cassandra Adjobi indique qu’ils resteront secrets « jusqu’ au jour J »

La chargée de la communication rappelle que ce projet a été financé par leurs économies respectives, « afin de garder toute l’autonomie ». A quelques jours de l’élection, toute l’équipe est très enthousiaste. Pour elle, « rien qu’oser créer ce projet est déjà le plus grand des challenges », conclut Cassandra Adjobi.

Date : 9 septembre, à partir de 20 heures
Lieu : Chaussée de Louvain 24 B, 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
Contact info : Cass Adjobi
cass.adjobi@gmail.com

  11   Vos commentaires
  1. Karundi

    L’image du Burundi dépend du bien vouloir des médias. Ntubona!! Mubaye iki ko mwarondeye abarundi batagenzwa n’imikomo n’imyidogo gusa

  2. Xantippa

    Nous soutenons notre pays le Burundi dans le développement. Nous avons été gâtés par la nature mais nous ne savons pas en tirer profit. Ces jeunes miss Burundi se battent pour l’aide au développement de notre pays. Nous les soutenons et les encourageons vivement.

    Personnellement, toutes les 6 miss devrions être élues pour bâtir quelques choses de solide pour le bien de notre pays en ce qui concerne le développement durable, surtout dans la lutte contre la pauvreté.

    Je serai là le 9/9/2017 pour les encourager et les soutenir dans leur projet d’avenir et ma fille y participe.

    Merci à Cassandra d’avoir l’idée précieuse en organisant l’élection de ces miss Burundi.

    Xantippa

  3. Jambo

    Elles sont magnifiques avec des cheveux naturels en plus. Si au moins deux d’entre elles pouvaient arborer une tenue traditionnelle burundaise (en pagne par ex), ça pourrait bien marier les 2 cultures.

    • Provoc

      Et vous, avez-vous une tenue traditionnelle?
      Prechez par l’exemple.

      • Jambo

        Qu’importe ma tenue, du moment qu’elle ne soit pas celle de la provoc…

      • Muntu

        Soyons positifs chers compatriotes ! Même si Jambo n’a pas de pagne, rien ne lui empêche de souhaiter qu’à pareilles occasions, la culture se manifeste sous ses différents aspects !

        Bon courage mes filles !

        • Provoc

          @Muntu
          C’est tout ce que vous leur avez trouvé de mieux à faire pour trouver de l’aide au développement de leur pays d’origine? C’est très original! Heureusement que tous les goûts sont dans la nature!

          • Stan Siyomana

            @Provoc: « C’est tres original! »
            1. ET VOUS, que proposez-vous au juste  » pour trouver de l’aide au developpement de leur pays d’origine? »
            2. Moi j’ai beaucoup d’admiration pour ces jeunes. Elles vont faire ce qu’elles peuvent et l’on a vraiment de la chance que ces jeunes s’interessent encore au Burundi (vu toute cette negativite associee a ce pays).
            3. Apres tout n’oublions pas que ce ne sont pas ces jeunes qui ont fait que le Burundi soit parmi les pays les plus pauvres du monde.
            « IN THE ABSENCE OF GOOD LEADERSHIP, THE PEOPLE PERISH »/Quand il n’y a pas de bons dirigeants, des gens meurent.
            (Voir Mamokgethi Molopyane: A leadership vacuum and bad policies. http://www.moneyweb.co.za, September 6, 2017).

            • Provoc

              @Stan Siyomana
              J’ai bien dit: tous les goûts sont dans la nature.
              Donc je respecte vos goûts. Et respectez les miens, moi qui ne croie pas qu’on soit obligé de faire de l’exhibitionnisme pour s’en sortir. Et croyez-moi,il existe de nombreuses personnes qui travaillent dans l’ombre et qui réalisent de belles choses sans avoir besoin se faire une pub.
              Nous restons égaux devant la loi sans avoir le même ego.

  4. NZORIGENDA Pierre

    Abana b’Uburundi ni beza! Ese hoboneka amahoro tukamenyekana ku vyiza ntitwame tuvugwako amabi gusa.

    • Mbaza

      @NZORIGENDA Pierre
      Iciza n’uko abo bana batarinze gupfundika uw’ivubi nka bamwe babigize umwuga.
      Iryo hayanishwa naryo ni nka rimwe ry’ibitungwa, ritangirwamwo agashimwe k’abashoboye kworora neza.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité