Politique

Melchiade Nzopfabarushe condamné à 3 ans de prison ferme pour incitation à la haine

01/05/2018 Chanelle Irabaruta Commentaires fermés sur Melchiade Nzopfabarushe condamné à 3 ans de prison ferme pour incitation à la haine
Melchiade Nzopfabarushe condamné à 3 ans de prison ferme pour incitation à la haine
Melchiade Nzopfabarushe et son avocat s’expliquent face aux juges.

3 ans de servitude pénale et une amende de 300 mille Fbu, c’est la condamnation du tribunal de Grande instance de la mairie de Bujumbura contre Melchiade Nzopfabarushe.

Ce cadre du Cndd-fdd a comparu ce lundi 30 avril en procès de flagrance tenu à la prison centrale de Mpimba. Il est accusé d’avoir tenu des propos de nature à porter atteinte à la cohésion sociale à Migera. C’est en commune Kabezi de la province Bujumbura-rural.

3 chefs d’accusation sont à sa charge. Il s’agit des menaces d’attentat contre des personnes (art 493 CPL II), jeter l’alarme dans la population par menaces d’un danger pour la vie (art 494 CPLII), faux bruits de nature à porter atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat (art 625 CPLII). Et celle ajoutée le procès en cours : «Imputation dommageable (art 264 CPL II)».

Le procureur accuse le prévenu d’avoir menacé les opposants politiques de mort. Notamment en les jetant dans le lac Tanganyika.

Nzopfabarushe ne l’entend pas de cette oreille : «J’ai tenu un discours normal comme politicien. Seulement, il a été mal interprété». Il soutient qu’il prodiguait des conseils aux responsables du parti à la base. Cela pour qu’ils n’acceptent pas de collaborer avec ceux qui enseignent contre le développement du pays.

Le parti Cndd-fdd a demandé un dédommagement d’un million de Fbu, estimant avoir subi un préjudice en termes d’images.

D’après Alexandre Ndikumana, avocat de l’accusé, ils vont interjeter appel.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Une opinion déboussolée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une opinion déboussolée

Après le fiasco des pourparlers d’Arusha, plus d’un se demandent que pourrait être la suite. L’incertitude politique fait grandir les inquiétudes. Une opinion ne semble plus croire aux solutions qui viendraient des chefs d’Etat de la Région, encore moins de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

327 utilisateurs en ligne