Sécurité

Matana : attaque sur une position policière

13-12-2015

Selon des sources indépendantes, aux environs de 23 heures de ce samedi 12 décembre, des hommes armés ont ouvert le feu sur la position de policiers de Gitandu, le chef-lieu de la commune Matana (Sud du Pays, province Bururi, 94 km de Bujumbura). En plus de déflagrations de grenades, des rafales de mitrailleuses et d’autres armes automatiques se sont fait entendre jusqu’à une heure du matin. La situation était redevenue normale dans l’avant-midi de ce dimanche.

Contactée à 12h30, l’administrateur communal, Agatha Nduwimana ne déplore aucun dégât humain, ni du côté des « ennemis armés », ni des forces de l’ordre. Elle indique que ces dernières harcèlent encore la bande d’ « assaillants » qui tente de se replier dans la commune voisine de Ryansoro.

Des sources indépendantes rappellent qu’il y a environ deux mois, les forces de l’ordre affirment avoir démantelé une bande qui suivait une formation militaire dans cette commune.

  2   Vos commentaires
  1. Abarundi

    Imana iri ku ngoma mu Burundi

  2. Karim

    Vous semblez vraiment collaborer avec le pouvoir et c’est triste pour vous et votre pays!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité