http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Gouvernance

Mairie : l’argent de la pension complémentaire « envolé »

Depuis mai 2014, la mairie ne dépose plus les cotisations de ses employés dans le Fonds de pension complémentaire. Ces derniers s’en lamentent perdant du coup le gain attendu.

Les locaux des bureaux de la mairie de Bujumbura

Les locaux des bureaux de la mairie de Bujumbura

Un employé, qui a requis l’anonymat, nous signale que chaque mois, la mairie retire sur le salaire de base d’un employé 15% et y ajoute 7,5% pour constituer une pension complémentaire. Cette somme est normalement déposée sur un compte ouvert au Fonds pour la Promotion de l’Habitant Urbain (FPHU). Mais, il y a plus d’une année qu’aucun sou n’a été déposé alors que le retrait continue à se faire. « Du coup nous n’avons pas gagné les 8% d’intérêt pour chaque année de dépôt », déplore-t-il. Un autre employé indique qu’il cotise 70.000 Fbu/mois. « J’ai approché le FPHU et j’ai trouvé qu’il n’y a rien sur les accréditifs. » Son collègue quinquagénaire est catégorique : « Ils doivent nous rétribuer notre argent sinon nous porterons plainte auprès de la justice. »

Plus de 400 employés cotisent, d’après Charles Kabaye, président du Syndicat Libre du Personnel Municipal. Il signale qu’ils ont déjà envoyé deux correspondances au maire, mais la réponse tarde à venir. « En attendant, l’employeur nous a dit que les recettes ont diminué parce que rares sont les personnes qui continuent à payer régulièrement l’impôt. » Il affirme craindre que l’intérêt annuel pour 2014 ne soit pas considéré dans le remboursement. Le Fonds pour la Promotion de l’Habitat Urbain a confirmé à Iwacu que cela fait plus d’une année que le compte n’est plus alimenté.

Iwacu a essayé de joindre le maire de la ville et le service chargé de la communication, sans succès. Ils étaient en une réunion.

  13   Vos commentaires
  1. Chers compatriotes,

    Ils – la clique au pouvoir- nous ont anesthésiés pendant les deux mandats légaux et nous ont bien déplumés. Et ils ont eu le culot de s’offrir à coup de forceps un troisième mandat illégal pour bien nous l’enfoncer: soit comme de moutons on se prépare au toucher rectal soit stoïquement on leur dit comme un seul homme : SINDIMUJA
    ILs ont eu le beurre et l’argent du beurre. Et maintenant ils réclament la fermière en bonus.

  2. Yamujandi

    En 2014, il n’y avait pas encore de crise (pas de probleme d’impots alors comme explique), ca veut dire tout simplement que l’argent a ete transite vers un autre lieu…. Alors, aux citadins, a quoi bon de continuer a payer l’impot si l’argent contribue est vole sans aucune explication? Une mairie qui vole n’ a plus le droit de demander l’impot (qui d’ailleurs ne suit pas la loi puisque cet impot est suppose aller a l’OBR). Ne fallait-il pas peut-etre tout changer pour verser l’argent a l’obr? Will it be safe there, who knows???

  3. Jean-Pierre Ayuhu

    Chers lecteurs d’Iwacu,
    J’espère que nos ministres lisent la presse et sur ce, ce message les concerne plus particulièrement.
    Alors chers ministres nouvellement nominés, votre gouvernement est attendu au tournant et tout fait et geste sera scruté . Vous avez besoin de redorer votre image et celle du pays. Il y a toujours un début à tout et tout n’est perdu…Donc, attaquez-vous à ce scandale, rétablissez les gens dans leurs droits et …..ENFIN, SANCTIONNEZ LES COUPABLES.
    Comme ça, on verra que vous êtes animés de bonnes ou de mauvaises intentions..
    J’interpelle Iwacu à tout faire pour ramener la question sur la scène médiatique si elle n’est pas résolue positivement et en s’attaquant aux vrais coupables!
    Gira amahoro

  4. Karundi

    « Le Fonds pour la Promotion de l’Habitat Urbain a confirmé à Iwacu que cela fait plus d’une année que le compte n’est plus alimenté. » C’est donc la venue du maire en place!!! Kumbe ni mauvais gestionnaire gushika hiyo.
    Ntazosubire kuboneka kuri RTNB ico kibazo atagikuye mu nzira nimba adashaka kudushisha

  5. Hippo Crute

    Oui mais vous avez voté massivement pour vous faire plumer !!!!! Franchement, on ne va pas les plaindre …. On récolte ce que l’on sème …..

    • Mthukuzi

      Partant de votre constat, je me demande toujours si le suffrage universel direct est le bon mode de scrutin pour un pays comme le nôtre.

  6. Mthukuzi

    Je me demande parfois d’où viennent les differents maires qu’on impose aux habitants de Buja. N’est-il peut-être temps d’avoir un maire elu par la population? Il est vrai que le merite n’a pas la cote chez nous, mais Bujumbura reste la seule vitrine du pays et merite mieux que ce qu’elle a connu et connaît encore comme maires.

    • Baobab

      @Mthukuzi
      « Partant de votre constat, je me demande toujours si le suffrage universel direct est le bon mode de scrutin pour un pays comme le nôtre. »
      Nous avons déjà essayé le « sans suffrage » de 1966 à 1993; est-ce que c’était mieux? C’est selon!
      Je pense que notre route vers la paix (même pas la bonne gouvernance) est encore longue, très longue! Mais continuons à espérer car l’espoir fait vivre!

      • Mthukuzi

        Entre le suffrage universel direct et le non suffrage il y a tout un monde. Par ailleurs, aucune « vraie » democratiene s’est construite par une « distribution gratuite » du droit de vote. Certains le « méritaient » dès le départ, et les autres se sont battus pour y accéder. Cela explique peut-être pourquoi les populations concernées s’en servent comme il se doit.

    • Stan Siyomana

      @Mthukuzi (le musicien zimbabween Oliver Mtukudzi?): « …un maire elu par la population… ».
      Le BEAU PAYS DE MWEZI GISABO ferait d’enormes progres socio-economiques si ses elus pouvait s’inspirer des mots de Dr A.P.J. Abdul Kalam (1931-27 juillet 2015) qui fut un aerospace scientist et le 11 eme President de la Republique de l’Inde (2002-2007), DONC POUR UN SEUL MANDAT!!!
      Dr Kalam et Y.S. Rajan ont publie (en 1998) le livre « India 2020: A vision for the New Millenium », ou ils montrent comment l’Inde pourrait devenir l’une des quatre puissances economiques mondiales vers 2020.
      Quand le President Kalam a presente la Vision 2020 aux deux chambres du Parlement indien, « il a encourage les Honorables membres du Parlement A CONSACRER 70% DE LEUR TEMPS A LA POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT et 30% de leur temps a leur propre politique ou a la politique de leurs parties/to devote 70% of the time to development politics, and 30% of the time to their and their parties’ politics ».
      (Voir « Real tribute to Dr Kalam: 70 percent development politics », http://swarajymag.com, ?July? 2015).

  7. http://www.mauvaise-gestion.com

    Ndi LOLOLO,
    Umugumyabanga atari umugumyabondo

  8. Kirirahab

    Cela est tout à fait normal chez nos nouveaux chefs!

  9. kibwa jean

    Akari inyuma karahinda!!!!

Publicité