Communiqué

L’ULB et la VUB attribuent le titre de doctorat honoris causa à deux défenseurs des droits de l’homme

24/04/2018 La Rédaction Commentaires fermés sur L’ULB et la VUB attribuent le titre de doctorat honoris causa à deux défenseurs des droits de l’homme
L’ULB et la VUB attribuent le titre de doctorat honoris causa à deux défenseurs des droits de l’homme

Le jeudi 3 mai prochain, Sihem Bensedrine, journaliste tunisienne et défenseuse des droits de l’homme, et Pierre Claver Mbonimpa, défenseur burundais des droits de l’homme, se verront attribuer le titre de doctorat honoris causa par l’Université libre de Bruxelles (ULB) et la Vrije Universiteit Brussel (VUB).

L’attribution du titre honorifique aura lieu à Bozar lors du Difference Day, un évènement annuel organisé à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Le thème du Difference Day de 2018 est ‘Voices of Resistance’. Programme complet : https://www.differenceday.com/event/program/

La VUB et l’ULB, à l’origine de ce Difference Day, profitent de cette quatrième édition le 3 mai 2018 pour remettre un titre honorifique à deux personnes qui symbolisent la lutte pour la liberté d’expression :

Sihem Bensedrine est une journaliste tunisienne et défenseuse des droits de l’homme. Depuis juin 2014, elle est la présidente de la Commission de la vérité et de la réconciliation Instance Vérité & Dignité qui soutient la réconciliation en Tunisie après le bouleversement démocratique qui a mis fin à la dictature dans le pays d’Afrique du Nord. La présidente de la Commission a été elle-même témoin de la répression, mais elle affirme clairement que l’objectif de la Commission n’est pas de venger, mais bien de récolter des témoignages pour l’histoire. « Les Tunisiens sont tolérants, mais seulement s’ils connaissent la vérité. »

Bensedrine a déjà reçu de nombreuses distinctions internationales pour son courage dans sa lutte pour la défense et la promotion de la liberté de presse. En 2012, Sihem
Bensedrine s’est vu remettre le prix Alison Des Forges par Human Rights Watch pour son engagement en faveur des droits de l’homme.

Pierre Claver Mbonimpa est un défenseur burundais des droits de l’homme. En août 2001, il a créé l’Association Burundaise pour la Protection des Droits Humains et des Personnes Détenues (APRODH). Auparavant, il a travaillé en tant que fonctionnaire au ministère de l’Économie et des Finances et ensuite en tant qu’agent de police à la police des douanes et de l’air. À l’époque où il occupait ce poste, il a été accusé à tort et arrêté pour détention d’une arme illégale. Il a été incarcéré pendant deux ans à la ‘Prison Centrale’ de Mpimba, de 1994 à 1996. Durant ces deux années d’emprisonnement, il a été victime de coups et de torture. C’est cette terrible expérience qui l’a incité à créer l’APRODH. Pierre Claver Mbonimpa a reçu de nombreuses menaces de mort et, le 3 août 2015, ce défenseur des droits de l’homme a été victime d’une attaque à l’arme à feu s’est fait tirer dessus à Bujumbura. Quelques jours plus tard, il a été transporté en Belgique pour recevoir des soins médicaux supplémentaires.
Depuis, il vit en exil dans notre pays. Il a reçu plusieurs distinctions, dont le prix Alison Des Forges en 2016 de la part de Human Rights Watch.

Daphne Caruana Galizia

La veille du Difference Day, le mercredi 2 mai, l’ULB et la VUB remettront aussi le prix Difference Day Honorary Title for Freedom of Expression. Ce titre sera remis à la famille de Daphne Caruana Galizia, la journaliste maltaise d’investigation tuée en octobre dernier par une bombe placée sous sa voiture. Daphne Caruana Galizia tenait un blog populaire dans lequel elle analysait et dénonçait la corruption (politique) sur l’île.

Le 4 mai, Sihem Bensedrine et Pierre Claver Mbonimpa seront présents à l’ULB pour une conférence sur les
« Droits Humains et justice transitionnelle en contexte d’instabilité politique : expériences de Tunisie et du Burundi ».

Ils partageront leur expérience et s’exprimeront sur leurs combats, passés et présents, dans des contextes politiques complexes où la démocratie ne pourra se construire sans justice ni respect des droits humains. Tous deux ont payé un lourd tribut pour défendre ces droits et libertés, et revendiquer une justice pour tous, y compris pour les plus marginalisés.

Quand ? Vendredi 4 mai 2018 à 18h30

Où ? ULB — Campus Solbosch – Amphithéâtre Drion (R42.5.503), avenue F.D. Roosevelt 42 – 1050 Bruxelles

Inscription souhaitée : bit.ly/HRight

Contact : Valérie Bombaerts – Service Communication ULB – 0474 27 00 77 – [email protected]

 

Difference Day à Bozar le 3 mai

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

COMESA, l’imbroglio

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur COMESA, l’imbroglio

Difficile de comprendre la communication qui se fait entre Bujumbura et le secrétariat général du Comesa, Marché commun de l’Afrique orientale et australe. Pendant plus d’une année, Bujumbura se prépare à accueillir le Sommet des Chefs d’Etat de la Communauté. (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

758 utilisateurs en ligne